Accueil Sport auto Allez les bleus ! Alpine en LMDh à partir de 2024 !

Allez les bleus ! Alpine en LMDh à partir de 2024 !

0
8
PARTAGER
Alpine

L’information vient de tomber. Alpine poursuit son implication à long terme en Endurance avec un nouveau projet LMDh qui prendra forme à partir de 2024. Le A flêché rejoint ainsi Porsche, Audi, BMW ou encore Acura dans cette catégorie.

L’élite du sport auto en fil d’Ariane

Alpine renforce donc son implication en sport automobile, vitrine indispensable au renouveau de la marque. Et l’histoire d’Alpine en Endurance est jalonnée de grands faits d’armes : cela a commencé avec la victoire au Mans en 1978 de Jean-Pierre Jaussaud et Didier Pironi, puis la légende a repris son cours avec  les titres LMES 2013/2014, les titres LMP2 2016 et 2018-2019 (avec les Oreca rebadgées Alpine A450/A460/A470), les trois victoires LMP2 au Mans en 2016, 2018, 2019 et cette année les belles prestations de l’Alpine A 480, une ex-LMP1 Rebellion adaptée aux nouvelles règles de la catégorie Hypercar.

Partenariat étroit avec Alpine F1 Team

L’engagement va se poursuivre sans surprise avec la structure Signatech, aux commandes depuis le retour du blason Alpine en Endurance en 2013. Le choix du LMDh répond à la fois à un impératif économique, cette catégorie étant moins onéreuse que l’Hypercar, mais aussi à la possibilité de fournir des prototypes à des équipes clientes.

Le châssis sera fourni par Oreca, qui a été retenu comme l’un des 4 fournisseurs officiels du LMDh, tandis que le moteur sera développé à Viry-Châtillon. D’ailleurs, le projet annonce une collaboration étroite avec l’entité Formule 1, aussi bien pour la partie motorisation que pour l’aérodynamisme en lien avec la base d’Enstone en Angleterre.

« Le programme Endurance d’Alpine souligne l’attachement et l’ambition de la marque en matière de sport automobile, déclare Laurent Rossi, le Directeur Général d’Alpine à ce sujet. En concourant à la fois en Formule 1 et en Endurance, Alpine sera une des rares marques à être présente dans les deux disciplines phares du sport automobile. Nous tirerons le meilleur de la Formule 1 et de l’Endurance au travers de synergies techniques et technologiques pour prendre l’avantage sur des adversaires prestigieux. »

« C’est une immense fierté pour Signatech d’avoir été choisie par Alpine pour son arrivée en LMDh, a réagi Philippe Sinault. Cela représente l’aboutissement d’un projet commun débuté il y a huit ans. Plus que jamais, nous nourrissons de grandes ambitions, et sommes heureux de faire passer notre collaboration dans une autre dimension. Après 32 ans de carrière dans le sport automobile, je me languis d’aller défier les constructeurs les plus prestigieux de la planète, avec Alpine, une marque qui véhicule la passion et qui ne vit que pour la victoire. »

Alpine et Signatech réflechissent aussi au moyen de pérenniser leur présence en Endurance d’ici 2024, sachant que l’actuelle Alpine A480, ex-LMP1, ne sera plus autorisée à partir de la saison prochaine. Alpine pousserait pour une prologation de la dérogation accordée aux ex-LMP1, à moins qu’un retour en LMP2 ne soit choisi en option de repli.

Notre avis, par leblogauto.com

Cocorico ! Avec Peugeot et désormais Alpine, la France semble peu à peu retrouver son rang en sport automobile. Alpine se retrouve à terme présent dans deux des plus grands championnats mondiaux.On remarquera aussi que l’ACO communique sur l’arrivée en « Hypercar », sans doute plus vendeur que LMDh. Subtilité…

En attendant l’essor espéré de la gamme routière, l’ambition sportive de la marque dieppoise fait plaisir à voir et la liste des constructeurs désormais engagés, Hypercar et LMDh condonfus , donne réellement l’eau à la bouche pour les années qui viennent.

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Allez les bleus ! Alpine en LMDh à partir de 2024 !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thibaut Emme
Admin

Yes ! Bon 2024…..c’est loiiiiiiiin 🙂

gigi4lm
Invité

Si je compte bien et s’il n’y a pas de désistement entre temps nous aurons 10 constructeurs potentiels au Mans en 2024. »A raison de deux voitures par teams on arrive au quart du plateau.

Thibaut Emme
Admin

Pas sûr que Alpine amène 2 voitures. Et certains pourraient être tentés d’en aligner 3.
Je rêve de voir de « vrais » privés aligner ces LMDh (on sait qu’audi et ferrari ce seront des officiels semi-privés ).

Bon, maintenant il faut convaincre l’ACO (fait) et Toyota (fait aussi selon moi) de garder l’Alpine 2 ans avec une BoP…

Invité

Alors, des bruits de couloir que j’ai, la Rebellion devrait être autorisé au moins l’année prochaine avant de peut être avoir une année forcé en LMP2 en 2023

AXSPORT
Invité

Cool !!!
👍

Achille Talon
Invité

Super nouvelle !
La mauvaise nouvelle, c’est qu’il va falloir impérativement acheter une place en tribune au Mans dès l’année prochaine avec Peugeot et plus encore en 2023…

wpDiscuz