Accueil Alfa Romeo F1 Hongrie 2021 : Ocon remporte une course folle

F1 Hongrie 2021 : Ocon remporte une course folle

0
53
PARTAGER

Esteban Ocon remporte le Grand-Prix de Hongrie et inscrit son nom au palmarès de la Formule 1. Il devance Sebastian Vettel et Lewis Hamilton et Carlos Sainz.

Des gouttes de pluie tombent sur la grille de départ. Ce matin pour la Formule 3, il est tombé pas mal d’eau ce qui a donné une course en pneus pluie mais sur piste séchante. Là, cela pourrait perturber le départ et pourquoi pas ouvrir quelques tactiques différentes.

Tout le monde a en tête le GP de Silverstone et attend de voir ce que donnera le départ entre Vertsappen 3e et Hamilton 1er. Le septuple champion du monde aurait du partir en pneu mediums, Verstappen en tendres. Cela aurait pu lui donner un avantage au démarrage et sur les premiers virages. Mais, on devrait avoir un départ en pneus intermédiaires. Les écuries ont sorti les « barnums » pour protéger les places de chacun de la pluie.

Départ

Ce départ est vraiment incertain car tout le monde est en intermédiaire, mais la pluie semble insuffisante pour vraiment mouiller la piste. Personne n’a tenté un départ en slicks ! La météo promet une intensification de la pluie dans 25 minutes avant de stopper pour la fin de course. Bon, la pluie redouble et finalement on se demande s’il ne fallait pas les bleus, les « maxi-pluie ».

Giovinazzi rentre au stand avant le départ pour des slicks. Extinction des feux ! Très bon départ pour Hamilton et de Verstappen. Mais Bottas s’est mal élancé et fait un freinage foiré. Il percute Norris qui percute Verstappen ! Carnage.

On a Hamilton, devant Ocon (!), Vettel, Sainz, Tsunoda, Latifi. Voiture de sécurité ! Pour le moment, sont éliminés : Stroll, Perez (percuté par Bottas), Leclerc (percuté par Stroll puis qui a touché Ricciardo). Verstappen repasse par les stands, ressort et perd un morceau de son capot. Norris aussi est aux stands. Verstappen reste en piste et espère un drapeau rouge. Il ne pourra pas repartir avec une voiture complète.

Drapeau rouge

Pour rappel, sous drapeau rouge, on peut réparer la voiture, à condition de la remettre dans la spécification exacte du départ. Mais, la voiture de Verstappen, ou pire, celle de Norris sont très très abîmées et on se demande comment cela pourrait être humainement possible de réparer tout cela. D’ailleurs McLaren confirme l’abandon de Norris. Le fond plat était éclaté.

La grille s’est pratiquement inversée avec Gasly qui a failli toucher Perez et est passé au large, il est 11e. Verstappen officiellement 13e, toujours en course. A l’inverse, Sainz, 15e au départ est 4e, Tsunoda 5e ou même Schumacher 10e. D’ailleurs pour Haas ou Williams, il y a une belle opportunité si cela va au bout. La voiture de Verstappen est rafistolée de partout. On va voir la performance que peut avoir une Red Bull asymétrique.

Le soleil est de sortie. La piste devrait vite sécher. Les pilotes repartent en pneus intermédiaires. Ce sera un départ arrêté. Mais on pourrait avoir plein de pilotes qui rentrent directement aux stands pour mettre des slicks.

Nouveau départ

Ocon rentre au stand, Hamilton non. C’est le seul à être sur la grille. C’est du grand clownesque ! Surtout on ne comprend pas pourquoi Mercedes ne l’a pas fait rentrer.

Bon envol d’Hamitlon… Russell sort 2nd des stands, Ocon est 3e. Mercedes s’est fourvoyée ? Panne pour Russell ! Il aurait pu passer en tête du GP. C’est Ocon qui est 2d devant Vettel. Ocon est leader sur Alpine ! Hamilton est dernier du Grand-Prix.

Verstappen est remonté 11e mais a du mal à rattraper Schumacher. Mazepin a percuté Räikkönen dans les stands, enfin l’inverse puisque c’est le pilote Alfa Romeo que l’on a relâcher trop tôt sur le pilote Haas. En fait, Russell a fait une bêtise puisqu’il a doublé avant le départ. Il a donc rendu la position. Ce n’était pas un souci technique.

C’est tout bon pour Ocon ou Vettel. Latifi fait bouchon à la 3e place. Ils prennent le large et peuvent espérer un podium. Russell qui à la radio dit que Williams peut compromettre sa propre course si cela peut aider Latifi…

Tour 10/70

On peut difficilement doubler sur ce circuit et on a toujours Ocon, Vettel et Latifi. Verstappen force le passage sur Schumacher. Ca passe, en touchant un peu. 10e place. Gasly passe Schumacher. On a toujours Hamilton derrière tout ce monde tandis que Ocon devance toujours Vettel de 1,2 seconde. Le quadruple champion du monde attend-il son heure ?

Hamilton passe Schumacher. Räikkönen passe aux stands pour observer sa pénalité et mettre les pneus durs à la fin du 15e tour. Il devrait aller au bout. Vettel semble passer à l’attaque. Est-ce pour changer de gomme d’ici quelques tours ? « Plan A + 5 » annonce-t-on à Ocon. On allonge le plan initial de 5 tours. Les pneus doivent être en bon état.

Tour 20/70

Hamilton rentre au stand pour mettre les pneus durs. Red Bull va couvrir la position en rentrant Verstappen le tour d’après. Hamilton va pousser pour faire l’under-cut. Double under-cut pour Hamilton puisque malgré le très court arrêt de Red Bull, Hamilton arrive lancé et passe Verstappen et Ricciardo. Revoilà Hamilton dans les points et en ayant piste libre. De quoi remonter fort.

Sainz montre du caractère en refusant de rentrer aux stands comme lui demandait son écurie. Tsunoda rentre aux stands. Les pneus durs, neufs, sont rapides. Ocon est toujours devant Vettel. Latifi 3e a 17 secondes de la tête. Latifi rentre aux stands. Williams joue d’énormes points ! On sent quand même que Vettel en a sous le pied. Latifi est reparti derrière Tsunoda.

Sainz est très rapide, plus que les leaders. Il a encore 15 secondes de retard mais il a une Ferrari. Au 27e tour, Hamilton passe Latifi qui peut entrevoir la 8e place finale. Schumacher est 9e, devant Russell 10e.

Tour 30/70

Hamilton rentre dans la zone DRS de Tsunoda. Mais, l’Alphatauri a de quoi résister. Gasly rentre au stands. Il a su faire durer sa gomme medium. Il est reparti en durs, en 8e place derrière Latifi. Les 4 premiers vont encore s’arrêter normalement. Derrière, il reste Schumacher qui doit s’arrêter et fait un petit bouchon à la 9e place.

Hamilton passe Tsunoda par l’extérieur au virage 4. Il a le champ libre et vise clairement le podium, voire la victoire. Sainz s’arrête et repart devant Hamilton. Ocon compte désormais 2,5 secondes d’avance sur Vettel. Russell lui passe Schumacher. Mick se fait passer à la suite par Ricciardo et Verstappen. Schumacher s’arrête au 35e tour. Les points s’éloignent.

Au 37e tour, Vettel rentre aux stands pour changer de gommes et semble s’être raté sur l’entrée des stands. On va sans doute faire rentrer Ocon juste après. Ca repart vite pour Ocon qui repart devant Vettel mais il faut résister sur les premiers virages. Et Alonso est en tête du Grand-Prix ! Dimanche de rêve pour Alpine pour le moment.

Vettel continue de pousser car il sait que c’est pratiquement maintenant ou jamais pour passer Ocon. Alonso rentre aux stands et laisse la tête de nouveau à Ocon. Alonso repart 5e, derrière Sainz et Hamilton. Hamilton indique avoir des pneus « morts » mais aligne les tours rapides…on connait la chanson.

Tour 40/70

Gasly dépasse Latifi sur un freinage ultra-tardif. C’est propre. Gasly est 7e, Latifi 8e. Verstappen repasse par les stands. 1,8 seconde d’arrêt ! Bordel c’est rapide. Cela sera impossible l’an prochain puisque les mécanos devront valider le serrage. Impossible de partir sur la fin du serrage de l’écrou.

Vettel fait quelques petites erreurs en tentant de pousser derrière Ocon. Et si finalement c’était Sainz le mieux placé pour la victoire ? Il remonte comme un diable sur Vettel. Hamilton repasse au stand au 48e tour et repart en médium. Il ressort devant Tsunoda et Gasly, à la 5e place, derrière Alonso.

Vettel a tenté un freinage de trappeur sur Ocon ! Au moment du dépassement de Giovinazzi, retardataire, Vettel a tenté l’intérieur. C’est passé fin entre les deux, mais Ocon reste devant pour l’instant.

Tour 50/70

On encourage Hamilton en lui indiquant qu’il peut aller chercher la victoire. Alonso est chaud derrière Sainz. Incroyable Hamilton en pneus médiums. Il est quasiment remonté sur Alonso. On va voir s’il peut rapidement passer Alonso puis Sainz. C’est la condition pour aller chercher la victoire.

Premières tentatives d’Hamilton sur Alonso qui résiste bien. Hamilton tape dans sa gomme et s’il ne passe pas rapidement il va voir s’évanouir les chances de victoire. Alonso est le meilleur allié d’Ocon. Il reste 14 tours et Ocon et Vettel sont toujours en tête. Nouvelles tentatives d’Hamilton, au même endroit, sur les premiers virages. Cela ne passe toujours pas.

Tour 60/70

C’est beau et valeureux ce que fait Alonso avec son Alpine face à la Mercedes. 5 places de pénalité sur la grille pour Bottas à Spa Francorchamps pour la rentrée. Pas de nouvelle pour Stroll. Verstappen finit par passer Ricciardo et accroche le point de la 10e place.

La défense virile mais correcte de Alonso sur Hamilton ! Au bout de la ligne droite, le pilote Mercedes était plus proche que jamais. Mais l’Espagnol défend vertement sa place et cela ne passe pas. Alonso déploie toute sa science de la course pour résister.

Blocage de roue pour l’Alpine. Hamilton passe. 4e position pour la Mercedes qui va chercher à rattraper Sainz. Il reste 5 tours. Hamilton passe Sainz qui a été un peu gêné par Ricciardo retardataire. 3 tours et 8 secondes sur Ocon. Est-ce que cela peut ternir ?

Hamilton fond littéralement sur Vettel. 2 tours et 5,4 secondes de retard. Cela pourrait faire la jonction sur le dernier tour.

Dernier tour

1,5 seconde d’avance à l’orée du dernier tour pour Ocon sur Vettel. Hamilton n’a plus que 2,6 secondes.

Victoire d’Esteban Ocon en Hongrie ! Victoire pour Alpine devant Aston Martin et Mercedes !

Résultat du GP de Hongrie

Ocon a réalisé un GP parfait, propre, et sans aucune réelle erreur. Il peut remercier Alonso qui a retenu Hamilton suffisamment longtemps pour que le pilote Mercedes ne puisse pas remonter sur la tête.

Très beau GP de Vettel que l’on pensait pouvoir porter une attaque en fin de GP mais ce ne fut pas le cas. Pour Hamilton, ce fut les montagnes russes avec une grossière erreur de Mercedes pour le restart et une remontée un peu folle. Le niveau de la Mercedes est tel qu’il a pu remonter sur le podium malgré un circuit qui n’est pas favorable aux dépassements.

Belle course de Sainz et de Alonso ! Gasly et Tsunoda n’ont pas ré-inversé les positions en piste. Pierre étant devant au championnat, il a dû être décidé de le privilégier. Latifi et Russell rapportent 6 points à Williams ! Champagne à Grove c’est sûr. Verstappen ne remporte qu’un petit point et abandonne la tête du championnat.

[Mise à jour 22h10 : Sebastian Vettel est disqualifié du GP. Il perd sa 2de place car la FIA a été incapable de récupérer les 1 litre d’essence réglementaires à l’issue de la course. Plus exactement, Vettel s’étant arrêté juste après la ligne d’arrivée, la FIA estime le volume d’essence en moins pour le tour de décélération et l’enlève à ce qui peut être retiré du réservoir. C’est un coup dur pour Aston Martin.

Hamilton récupère donc la 2de place et Carlos Sainz la 3e.]

PositionPilote
1Esteban OCON
2Lewis HAMILTON
3Carlos SAINZ
4Fernando ALONSO
5Pierre GASLY
6Yuki TSUNODA
7Nicholas LATIFI
8George RUSSELL
9Max VERSTAPPEN
10Kimi RÄIKKÖNEN
11Daniel RICCIARDO
12Mick SCHUMACHER
13Antonio GIOVINAZZI
14Nikita MAZEPIN
15Lando NORRIS
16Sergio PEREZ
17Valtteri BOTTAS
18Charles LECLERC
19Lance STROLL
DSQSebastian VETTEL

Classement du championnat pilote

Hamilton reprend la tête du championnat après deux weekends très compliqués pour Red Bull et pour Verstappen. Derrière, rien ne bouge avant Sainz, 7e qui revient à hauteur de son coéquipier Leclerc.

Vettel fait un bond en avant et revient sur Ricciardo. Depuis qu’il s’est adapté à l’Aston Martin, il régale. Il est à égalité avec Gasly, mais devant au meilleur résultat. Ocon est 11e juste devant Alonso.

PosDriverCarPTS
1Lewis Hamilton HAMMercedes195
2Max Verstappen VERRed Bull Racing Honda187
3Lando Norris NORMcLaren Mercedes113
4Valtteri Bottas BOTMercedes108
5Sergio Perez PERRed Bull Racing Honda104
6Carlos Sainz SAIFerrari83
7Charles Leclerc LECFerrari80
8Daniel Ricciardo RICMcLaren Mercedes50
9Pierre Gasly GASAlphaTauri Honda50
10Esteban Ocon OCOAlpine Renault39
11Fernando Alonso ALOAlpine Renault38
12Sebastian Vettel VETAston Martin Mercedes30
13Lance Stroll STRAston Martin Mercedes18
14Yuki Tsunoda TSUAlphaTauri Honda18
15Nicholas Latifi LATWilliams Mercedes6
16George Russell RUSWilliams Mercedes4
17Kimi Räikkönen RAIAlfa Romeo Racing Ferrari2
18Antonio Giovinazzi GIOAlfa Romeo Racing Ferrari1
19Mick Schumacher MSCHaas Ferrari0
20Nikita Mazepin MAZHaas Ferrari0

Classement du championnat équipe

Mercedes compte 10 points d’avance sur Red Bull. McLaren reste 3e mais avec 3 petits points sur Ferrari. Alpine prend la 5e place avec 9 points sur Aston Martin.

Williams avec 6 points inespérés passe à la 8e place, devant Alfa Romeo.

PosEcuriePTS
1Mercedes303
2Red Bull Racing Honda291
3McLaren Mercedes163
4Ferrari163
5Alpine Renault77
6AlphaTauri Honda68
7Aston Martin Mercedes48
8Williams Mercedes10
9Alfa Romeo Racing Ferrari3
10Haas Ferrari0

Illustration : Alpine F1 Team

Poster un Commentaire

53 Commentaires sur "F1 Hongrie 2021 : Ocon remporte une course folle"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Membre

quelle course, l’une des plus belles de ces 20 dernières années.
Cocorico !

Row Hider
Invité
Une course complètement dingue, dans le même esprit que le GP de Monza 2020: des leaders loin derrière et des équipes de milieu de tableau qui se battent pour la victoire – Fantastique victoire d’Esteban Ocon, rapide tout le week-end et aucune erreur en course malgré la grosse attaque d’un Vettel en forme derrière – Grosse course de Vettel qui prouve qu’il faut toujours compter avec lui lorsqu’il est dans un bon jour – Enorme Alonso qui montre à tous qu’il n’est pas considéré comme l’un des meilleurs pilotes de l’histoire pour rien – Hamilton qui s’offre une remontée fabuleuse… Lire la suite >>
Audi Q8
Invité

Comme Gasly, une victoire très chanceuse qui n’en appellera pas d’autres … Mais bon, ça fait toujours du bien une course avec des surprises.

Invité

Merci a Bottas, Stroll de nous avoir offert une course à grille inversé, perso j’ai beaucoup aimé. Merci aussi a Alonso de nous avoir sauvé de l’obligatoire victoire d’Hamilton

On peut également dire bravo à Latifi, qui mine de rien à fait une course exemplaire quand il fallait.
Deux années de suite qu’on a une bonne course sur ce circuit, c’est inattendu en tout cas

DiZeL
Invité

Vraiment magnifique défense (propre) d’Alonso ! Amusant d’entendre Hamilton fulminer derrière et déclarer qu’à cette vitesse ce que fait Alonso est dangereux alors qu’il reste sur ses trajectoires. Dommage pour la petite erreur de freinage, j’aurais bien aimé voir ce duel jusqu’au bout.

wpDiscuz