Accueil F1 F1 France 2021 qualif : Verstappen file comme le Mistral

F1 France 2021 qualif : Verstappen file comme le Mistral

0
1
PARTAGER

Verstappen signe sa deuxième pole position de la saison. Le duel Hamilton/Verstappen continue avec une première ligne fait de ce duo infernal.

La F1 arrive dans un tunnel de 3 grands-prix en 3 semaines avec le premier d’entre eux, le GP de France qui se tient au Castellet-Paul Ricard. Et il y a du public (dont Nicolas qui nous ramènera des photos du bord de piste).

La grande inconnu ce weekend, c’est le nouveau protocole de Pirelli pour vérifier les pressions des pneumatiques. Qui va y gagner ? Qui va y perdre ?

A noter que chez Mercedes, on a inversé les châssis. Bottas a celui de Hamilton et vice-versa. Visiblement on cherche à savoir s’il y a vraiment un souci de châssis ou si c’est Bottas simplement.

Q1 : deux drapeaux rouges

Bon, ben aucun chrono signé et déjà un drapeau rouge. C’est Yuki Tsunoda qui perd son Alphatauri dans le 1er virage et qui réussit en plus l’exploit d’aller taper les pneus (doucement) alors qu’il y a les immenses zones de dégagement. La voiture ne repasse visiblement pas en première. Enfin bon, la session est arrêtée à 14 min 19. Pour Tsunoda c’est l’abandon et la dernière place en grille.

Nous voilà reparti en piste. Les Ferrari sont les premières à tenter un chrono. Attention aux limites de piste qui annulent le chrono. 1:33.187 pour Leclerc, mais Sainz le déloge en 1:32.189. Gasly est le premier à passer sous les 1:32 en 1:31.898. On a un premier enchaînement de temps. les deux Mercedes se tiennent en un souffle en 1:31.6. Mais BIM ! Verstappen est proche de passer sous la minute 31 en 1:31.001.

Visiblement les Ferrari ne sont pas à la fête sur cette piste. 11 et 12e provisoirement. Devant, Verstappen est très loin devant Perez et les deux Mercedes. Dans la zone rouge, Tsunoda est sûr d’être éliminé, mais il y aussi Stroll (temps annulé), Mazepin, Räikkönen et Latifi (à peine à 2 millièmes de Russell). Les Alpine sont 9 et 10e. Il reste 4 minutes et certains reprennent la piste pour une dernière tentative, ou se couvrir. Ca va faire des bouchons en piste.

Et encore un drapeau rouge ! Qui ruine les chances de Stroll qui s’était élancé pour un tour chrono. C’est Mick Schumacher qui a fini dans le rail. On parle souvent des boulettes de Mazepin, mais Mick en fait aussi pas mal (la Haas est un tréteau aussi mais bon). Mick passe quand même en Q2 et on en revient une nouvelle fois à la discussion sur les drapeaux rouges et la possibilité de mettre une pénalité à celui qui provoque le rouge ou de remettre un temps de qualif. Sont éliminés : Latifi, Räikkönen, Mazepin, Stroll et Tsunoda.

Q2 : Ocon éliminé

Les pilotes n’attendent pas pour prendre la piste. Entre un trafic un peu important et la possibilité d’avoir son chrono annulé, il ne faut pas trainer. Tout le monde par en jaunes, mediums, sauf Russell en tendre. A noter que les pilotes Alpine restent aux stands. Ils vont sans doute se décaler et partir quand les autres rentreront pour changer de pneus.

Sainz et Verstappen confirment qu’ils sont rapides. Mais, Perez déloge Verstappen du haut du tableau. C’est le premier du weekend à passer sous les 1:31 avec 1:30.971. Norris voit son temps annulé pour 4 roues hors piste au virage 6. Voilà les Alpine.

7e temps pour Alonso, 9e pour Ocon qui va sans doute retenter un chrono. Pour le moment en zone rouge, on trouve Vettel, Giovinazzi, Russell, Norris et Schumacher. Mais Norris se hisse hors du bottom 5 et pousse Ocon dedans.

Tout le monde repart en medium pour un tour. Plus de gommes mediums neuves après cela. Etrange de ne pas en garder un train neuf. Ah non, Perez et Ricciardo conservent un train neuf de mediums. McLaren fait rentrer Norris au stand avant même son tour chrono. Souci sur la voiture ? C’est tendu pour Leclerc 9e. Devant, les Mercedes devancent les Red Bull (Bottas, Hamilton, Perez et Verstappen). Ocon améliore mais reste 11e et premier éliminé.

Sont éliminés : Ocon, Vettel, Giovinazzi, Russell et Schumacher. Outre les Mercedes et les Red Bull, on trouvera en Q3 les deux Ferrari, les deux McLaren, Gasly et Alonso.

Q3 : Verstappen de loin

Ricciardo utilise son train de mediums neuf. C’est peut-être le bon choix par rapport aux autres en pneus tendres, les rouges. Perez aussi est en rouge, sans doute la dernière tentative sera en jaunes.

Très bon chrono de Sainz en 1:31.142. Mais Verstappen signe un 1:30.325, suivi par Perez en 1:30.864. Peut-être le bon moment pour Perez de passer les mediums ? Hamilton se hisse à la 2de place en 1:30.711, Bottas est 4e en 1:31.126. Hélas pour Gasly, un passage au large aurait annulé sa tentative, il est au stands pour repartir en piste. Pourtant son 1:31.410 l’aurait placé juste derrière Norris en 7e position.

A noter la grosse différence entre Sainz qui adore le caractère sous-vireur de la Ferrari sur cette piste tandis que Leclerc n’aime pas. C’est un euphémisme quand on voit la différence des chronos des rouges (4 dixièmes). Finalement, Perez conserve son train de mediums neufs pour la course.

4e place pour Gasly en 1:30.868 mais cela va améliorer. 3e place pour Sainz. 1:29.990 pour Verstappen ! Perez ne fait que 2e. Il est chassé par Bottas. Hmailton le chasse aussi ! Pole de Verstappen pour 258 millièmes !

Verstappen devance Hamilton, Bottas, Perez, Sainz, Gasly, Leclerc, Norris, Alonso et Ricciardo.

Résultat de la qualification du GP de France 2021

Verstappen signe une 2de pole pour la saison et égalise avec Hamilton. Le duo continue de s’affirmer comme les meilleurs ennemis pour 2021. Perez continue aussi de montrer que Red Bull a bien fait de lui confier le deuxième baquet. Là, il ne scinde pas les Mercedes ou ne devance pas Hamilton, mais peut appliquer une tactique d’équipe en course.

Pour une fois, Sainz domine Leclerc (la deuxième fois de la saison seulement). Gasly continue de s’affirmer comme un pilote régulier du top 6. Ah que l’on aimerait le revoir dans une monoplace capable de jouer la gagne. Alonso finit par donner l’impression de s’habituer à son Alpine. Il rattrape Ocon dans les duels en qualifs (voir plus loin). Schumacher offre une première Q2 à Haas, même s’il n’a pu y participer. Enfin, Giovinazzi continue de dominer Räikkönen en qualifications. La dernière année pour Iceman ?

P#NAMEBEST
133M.VERSTAPPEN1:29.990
244L.HAMILTON1:30.248
377V.BOTTAS1:30.376
411S.PEREZ1:30.445
555C.SAINZ1:30.840
610P.GASLY1:30.868
716C.LECLERC1:30.987
84L.NORRIS1:31.252
914F.ALONSO1:31.340
103D.RICCIARDO1:31.382
1131E.OCON1:31.736
125S.VETTEL1:31.767
1399A.GIOVINAZZI1:31.813
1463G.RUSSELL1:32.065
1547M.SCHUMACHER
166N.LATIFI1:33.062
177K.RÄIKKÖNEN1:33.354
189N.MAZEPIN1:33.554
18L.STROLL2:12.584
22Y.TSUNODA

Duels en qualifications entre coéquipiers

Hamilton52Bottas
Verstappen61Perez
Leclerc52Sainz
Norris43Ricciardo
Stroll34Vettel
Ocon43Alonso
Gasly70Tsunoda
Räikkönen25Giovinazzi
Schumacher61Mazepin
Russell70Latifi

Illustration : F1

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "F1 France 2021 qualif : Verstappen file comme le Mistral"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
robert
Invité

Pas de commentaires !!! trop de pub tuerait-il l’engouement ???

wpDiscuz