Accueil F1 F1 : Esteban Ocon prolonge jusqu’en 2024 avec Alpine

F1 : Esteban Ocon prolonge jusqu’en 2024 avec Alpine

0
0
PARTAGER
Ocon

Esteban Ocon abordera le grand prix de France ce weekend l’esprit libéré. En toute logique, Alpine vient de prolonger son contrat jusqu’à 2024 inclus. Un signe de confiance pour l’avenir !

Le galérien

Revenu en F1 l’an passé après une année sabbatique forcée, Esteban Ocon a dû batailler pour retrouver son niveau et de la performance, mais son probant début de saison 2021 a bien évidemment convaincu Alpine de prolonger son contrat à long terme, à l’image de ce que Ferrari et McLaren ont fait avec Charles Leclerc et Lando Norris.

Dominé par Daniel Ricciardo une grande partie de la saison 2020, Ocon s’est accroché, remis en question et a bossé dur pour hausser son niveau, ce qui s’est vu dès la fin de la saison dernière où il était très proche de l’australien en qualifications et en course, signant au passage une très belle 2e place à Bahrein. Cette année, alors que certains observateurs redoutaient que le français ne soit mis sous l’éteignoir par le revenant Fernando Alonso, c’est même l’inverse presque qui s’est produit, puisque Ocon a globalement bien mieux performé que l’Espagnol aux essais comme en course, marquant régulièrement des points. Sa cote est donc bien remontée depuis et le temps où la rumeur annonçait l’arrivée de Pierre Gasly à sa place semble bien loin.

https://platform.twitter.com/widgets.js

Alpine mise aussi sur Fernando Alonso, mais à 40 ans, l’ancien double champion du monde n’est pas éternel et l’écurie prépare le long terme avec Esteban Ocon, qui semble avoir désormais les épaules nécessaires pour endosser à terme le costume de leader.

Laurent Rossi, CEO, Alpine Cars : « Nous sommes très fiers de conserver Esteban au sein de la famille Alpine. Depuis son retour dans l’équipe en 2020, Esteban a gagné en confiance et en stature pour obtenir de bons résultats et aider à développer la voiture avec l’équipe. Malgré son jeune âge, il est très expérimenté en Formule 1 et il est sur une trajectoire positive tant par sa maturité que par ses capacités au volant. Il est un atout majeur pour nous aujourd’hui, et aussi pour l’avenir alors que nous relevons le défi de la nouvelle réglementation. Nous avons toute confiance en Esteban pour aider l’équipe et la marque à passer au niveau supérieur et à atteindre ses objectifs à long terme. Esteban est un atout pour nous au-delà de la F1 car il est profondément impliqué dans le projet mondial Alpine. De par sa personnalité et ses valeurs, Esteban est naturellement un parfait ambassadeur d’Alpine. »

Esteban Ocon a déclaré pour sa part : « Je suis ravi de continuer avec l’équipe au-delà de cette année et c’est un sentiment fantastique d’assurer mon avenir avec Alpine. Nous avons bien progressé ensemble depuis que j’ai rejoint l’équipe et j’ai l’intention de continuer ce voyage à l’avenir. De grands défis nous attendent, en particulier avec la nouvelle réglementation en 2022. Je suis sûr que nous pouvons atteindre nos objectifs en travaillant dur ensemble et en poursuivant l’histoire. Je repense souvent au Grand Prix de Sakhir l’année dernière avec le podium, et cela me motive à créer des souvenirs plus spéciaux comme celui-là. J’ai vraiment hâte au prochain chapitre mais, pour l’instant, nous sommes très concentrés sur cette saison et prenons chaque course comme elle vient. »

L’échiquier se met en place

Cette nouvelle confirme donc bien que Mercedes, qui avait pris Ocon sous son aile, ne le retient pas et devrait promouvoir George Russell en 2022, car le maintient de Bottas semble désormais totalement illusoire. Reste à savoir de quoi sera fait l’avenir de l’autre frenchy du paddock, Pierre Gasly, qui vise plus haut que Alpha Tauri. Certes, le tweet élogieux de Mercedes sur sa performance à Bakou n’est pas passé inaperçu et peut laisser penser que l’étoile garderait un oeil sur le vainqueur de Monza en cas de retraite prochaine d’Hamilton, d’autant plus que l’anglais vient de confirmer qu’il ne fera pas de vieux os en F1. Après, un duo Ocon-Gasly chez Alpine aurait aussi vraiment du « chien », mais une paire franco-française n’est pas vraiment dans l’air du temps, à l’ère du marketing global, sans oublier que les relations entre les deux homme sont assez fraîches. Mais évidemment, en F1, la vérité d’aujourd’hui n’est pas forcément celle de demain.

Notre avis, par leblogauto.com

Voilà de quoi booster encore plus la confiance ascendante d’Esteban Ocon et c’est mérité au regard des premières courses 2021. Reste désormais pour Alpine à faire de nets progrès et à bien réussir le virage technique de 2022 pour lui permettre de jouer les premiers rôles, au même titre que les autres pointures de sa génération que sont Verstappen, Leclerc, Norris et Gasly.

Source et image : Alpine

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz