Accueil Formula E Formule E 2021 – Rome #2 : Vandoorne prend sa revanche

Formule E 2021 – Rome #2 : Vandoorne prend sa revanche

0
7
PARTAGER
Vandoorne

Malheureux hier, Stoffel Vandoorne a remis les pendules à l’heure et n’a laissé personne lui contester la victoire aujourd’hui.

Qualifications

Les pilotes ont dû une nouvelle fois affronter une piste mouillée ce dimanche matin. Dans ces conditions piégeuses, c’est Nick Cassidy (Virgin) qui a signé la pole position, la première de sa carrière, devant un étonnant Norman Nato (Venturi) et Pascal Wehrlein (Porsche). Auteur de la pole la veille, Stoffel Vandoorne (Mercedes) est en embuscade à la 4e place. Grosse désillusion chez DS Techeetah avec Da Costa et Vergne seulement 15e et 20e sur la grille.

Premier 1/4 d’heure

Le départ se fait encore sous voiture de sécurité mais les conditions de piste sont bonnes. Le feu vert est rapidement donné mais dès les premiers virages, Nick Cassidy ruine sa belle pole position en partant à la faute sur une freinage ! Il repart au-delà du top 10 et semble apte à remonter, mais quelques boucles plus tard, il est envoyé dans les barrières Techpro par un Olivier Rowland trop optimiste sur un freinage et il plonge dans les profondeurs du classmement.

Wehrlein prend les commandes en doublant Norman Nato au 3e tour, et derrière Stoffel Vandoorne sonne la charge.

15-30′

Vanddorne double le français puis prend le meilleur sur le pilote Porsche au 8e tour après une stratégie d’Attack Mode bien sentie. Le pilote Mercedes creuse immédiatement un écart.

Une première voiture de sécurité virtuelle intervient après l’abandon de Lucas di Grassi, victime d’un gros contact avec le mur à haute vitesse. Le ralenti montre ensuite que Sebastien Buemi (Nissan) l’a bien aidé…

Mauvaise pioche pour Wehrlein qui venait d’activer son Attack Mode et ne peut donc pas revenir sur Vandoorne. Pis, à la relance quelques minutes plus tard, l’ancien pilote Sauber, un peu endormi, se fait surprendre par Alexander Sims (Mahindra) qui lui chipe la seconde place. Devant, loin devant, Vandoorne compte jusqu’à 7 secondes d’avance !

dernier 1/4 d’heure

Norman Nato, décidément en forme, reprend la 3e place du podium à Wehrlein, alors que derrière, ça bataille ferme. Antonio Felix da Costa effectue une belle remontée en bagarre avec Rowland, Buemi et les Jaguar.

A quelques minutes de l’arrivée, René Rast part aussi à la faute et tape le mur, après avoir fait une touchette sur une roue arrière quelques virages plus tôt, ce qui a visiblement faussé sa suspension. Désastre pour Audi…

La voiture de sécurité entre en piste et annule l’avance confortable de Vandoorne, mais celui-ci bénéficie d’un Fan boost qu’il pourra utiliser à bon escient en fin de course.

Celle-ci est relancée pour un ultime tour. Norman Nato résiste fébrilement aux assauts de Wehrlein, tandis que derrière, Edoardo Mortara part en travers mais récupère superbement le coup. Ce n’est pas le cas de Nick de Vries juste derrière qui arrive en survitesse et percute violemment Sam Bird. Les deux hommes s’encastrent dans les barrières, emportant au passage le pauvre Rowland.

Stoffel Vandoorne triomphe devant Sims et Nato, dont la jauge de puissance était tombée à zéro. Malheureusement pour le français, son excès de consommationd d’énergie lui vaut une disqualification, permettant à Wehrlein de récupérer la 3e place. Mortara, Guenther, Evans, Da Costa, Blomqvist, Muller et Buemi complètent le top 10. Englué dans le peloton tout au long de la course, Jean-Eric Vergne ne peut faire mieux que 11e.

Classement

Malgré son abandon, Sam Bird conserve la tête du championnat (43 pts) mais se trouve désormais talonné par son équipier Mitch Evans (39 pts). Vandoorne fait une belle remontée en P4, avec 33 points, de même que Wehrlein 6e (32 points).

Côté constructeurs, Jaguar est logiquement en tête (82 pts) avec désormais Mercedes en dauphin (65 pts) puis DS Techeetah qui est déjà assez loin (46 points).

Prochaine manche à Valencia les 24 et 25 avril.

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Formule E 2021 – Rome #2 : Vandoorne prend sa revanche"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Xavier
Invité

Je viens de regarder la course, ce n’est vraiment pas une habitude, donc , j’écoute attentivement les commentaires pour comprendre le règlement, c’est assez curieux mais il y a de la bagarre…
Et la course se termine, Nato serait 3 mais non il a trop consommé il est dernier!
Vive la course automobile !

domdom
Invité

Non mais ça intéresse encore quelqu’un ce championnat bidon pour pilotes de F1 sur le déclin !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Thibaut Emme
Admin

Vous ne feriez pas 10m…

NB : de Vries, ?ato, etc pilotes sur le déclin ? Mais…LOL !!!

Sunseeker
Invité

Question d’un fan de F1 qui etait motive par la Formule E… C’est assez stock car non? Beaucoup de tentative aux forceps, de touchettes volontaires, etc.
Pour concurrencer la F1 il faudrait que ca soit plus propre non?

Thibaut Emme
Admin
@Sunseeker : oui, c’est la F1 des années 70/80 🙂 celle justement que beaucoup regrette avec les F1 ultra-fragiles et dont le moindre bout de carbone manquant déséquilibre la voiture. La FE est solide, moins sur la Gen2 que la Gen1 mais quand même. Le pbm comme ici à Rome, c’est qu’à part Mexico, la FE se retrouve souvent sur des rues transformées en circuit. Les fans d’indycar s’y retrouvent 😀 Pour le moment de toute façon, la FE est entre une F3 et une F2 en termes de perf (plus près d’une F3). La Gen3 devrait rapprocher de la… Lire la suite >>
Malco
Invité

Le top : la caméra dans le casque
–> A éviter pour aller skier, toutefois…

Vache à lait
Invité

Vraiment particulier ces courses sans aucun spectateur..
A Paris quelques nantis copains de Macro

wpDiscuz