Accueil Ford Ford envisage désormais de fabriquer ses propres batteries

Ford envisage désormais de fabriquer ses propres batteries

0
18
PARTAGER

Revirement de stratégie pour Ford. Le PDG du constructeur, Jim Farley vient d’indiquer vendredi que Ford envisageait désormais de fabriquer ses propres cellules de batterie alors que les volumes de vente de véhicules électriques augmentent dans le monde.

Ford discute d’une propre production interne de batteries pour VE

«Nous discutons de la fabrication de cellules de batterie», a ainsi déclaré vendredi le PDG de Ford, Jim Farley, lors de la téléconférence du Reuters Automotive Summit. Estimant qu’une telle politique s’avérait désormais d’autant plus « naturelle» à mesure que le volume des véhicules électriques en circulation augmente.»

Revirement de stratégie lié au changement de PDG

En juillet dernier, le PDG d’alors, Jim Hackett, avait pourtant déclaré qu’il n’y avait «aucun avantage» à ce que Ford fabrique ses propres cellules de batterie.

GM et Tesla investissent des milliards dans leurs propres usines de batteries

Il n’en demeure pas moins que d’autres constructeurs automobiles, dont General Motors et Tesla , investissent des milliards de dollars dans leurs propres usines de fabrication de cellules de batterie. Objectif : compléter la production des fournisseurs externes et se prémunir d’une éventuelle pénurie alors que la demande s’accélère.

Risque de pénurie de batteries ?

Les analystes du secteur ont présenté des points de vue parfois contradictoires sur la capacité des fabricants de cellules de batterie à suivre l’accélération prévue de la demande de véhicules électriques jusqu’en 2025 et au-delà.

Alors que les plans de production de véhicules électriques annoncés publiquement par Ford jusqu’à présent sont restés relativement modestes, GM et Hyundai ont déclaré qu’ils prévoyaient de construire et de vendre un million de véhicules électriques par an d’ici 2025, et Volkswagen s’est fixé pour objectif de ventes annuelles de 3 millions de VE pour toutes ses marques mondiales.

Notre avis, par leblogauto.com

Revirement de stratégie lié notamment au changement de direction, mais également à la vague actuelle en faveur des véhicules électriques. Face à une éventuelle pénurie de batteries, les constructeurs se doivent d’anticiper. Ils redoutent également que la suprématie des fournisseurs chinois impacte leur rentabilité – limitant les possibilités de négociation – alors que les batteries constituent l’élément clé des coûts de production d’un véhicule électrique.

Sources : Reuters, Ford

Poster un Commentaire

18 Commentaires sur "Ford envisage désormais de fabriquer ses propres batteries"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Plutôt une bonne nouvelle !

wizz
Membre
pas forcement pas pour le moment en tout cas les investissements sont énormes les volumes sont encore faibles la technologie peut encore changer, améliorer il est préférable de s’associer afin de pouvoir amortir rapidement les investissements, ou d’y perdre le moins possible, etc… ensuite, pour le recyclage primaire (donner une 2eme vie à la batterie, qui ne contient plus assez d’énergie pour un usage automobile, mais largement suffisant pour des utilisations immobiles), des batteries différentes risquent de ne pas faciliter leur usages ensemble. Pas trop de soucis si chaque technologie est produite en plusieurs millions de tonnes chaque année. Mais… Lire la suite >>
Bizaro
Invité

A défaut de vendre ses voitures Ford pourra vendre ses cellules, à d’autres.

Jdg
Invité

Fabriquer ses propres batteries semble indispensable vu que c’est l’avenir. Mais pas dit que tous pourront y arriver surtout quand on voit l’avance des chinois dans le domaine

wizz
Membre

leur avance n’est pas si énorme
ils ont une avance juste parce qu’on n’a rien, et qu’on leur en achète, directement ou indirectement (via les jouets, objets électroniques, etc…)

SGL
Invité

Ils ont une sacrée avance industrielle qui peut tuer dans l’œuf toute tentative de concurrence des pays occidentaux s’ils sont confrontés au rapport qualité-prix.
Un peu comme si l’on demanderait aux fabricants français de masques chirurgicaux de s’aligner avec le prix des Chinois… Ils seront obligés de vendre à perte !

wizz
Membre

….et donc mort dans l’oeuf aussi pour l’airbus de la batterie!!!

SGL
Invité

Ben, je n’espère pas !
On va quand même se battre, résister à l’hégémonie chinoise, j’espère, sinon l’Europe, c’est l’Afrique du 19e siècle pour les Chinois.

wizz
Membre

si on peut se battre, alors ils ne sont pas si en avance

mais si on est déjà obligé de vendre à perte, alors le combat n’est il pas déjà perdu?

de tes 2 commentaires opposés, lequel croire?

SGL
Invité
Pas technologique, Saft est encore ultra bon par exemple, industriellement si…. Un tel retarde de capacité de production ne se rattrape pas en 5 ans. Les barrières douanières ça existe depuis des millénaires ! « de tes 2 commentaires opposés, lequel croire? » Pose-toi cette question à toi-même, quand à un post tu me parles d’un Hummer qui est d’une concession des années 70 alors que tu me reprochais un coup que je comparais « les torchons avec des serviettes » avec une Jeep Willys …et tu le fais quelques posts plus loin pour dire exactement la même chose !?… Lire la suite >>
wizz
Membre

un retard de capacité de production, ça se rattrape…le temps de construire des usines de production

mais le plus dur, ce n’est pas la capacité de production : c’est le marché. Il faut vendre par la suite. Et si on est trop cher, obligé de vendre à perte, alors on sera en faillite, et gameover

SGL
Invité

Si l’on ne fait plus depuis longtemps une mise en production des dernières technologies que l’on maîtrise bien par ailleurs au niveau des laboratoires, ont perte également en expérience de savoir-faire dans la mise en œuvre de la production grande série.

Saft ferait les meilleures batteries au monde, mais ils sont incapables de faire de bonnes batteries de grande diffusion de série pour l’automobile… Même de luxe !

wizz
Membre

Tesla est parti de zéro : ni savoir faire dans la conception de voiture, ni savoir faire dans la production grande série, ni pas grande chose d’ailleurs…

Rappelle nous combien de voitures produit Tesla actuellement ???!!!

Dom
Invité

Warren Buffett-Berkshire Hathaway l’écolo, le propriétaire de lubrizol à Rouen etc.… aussi propriétaire de 225 millions d’actions BYD pense que SA marque Duracell, géant mondial de la pile ne doit pas concurrencer …. SA marque chinoise BYD…..

Nithael70
Invité

Comme sont mentor berkoff, 2 phrases, 2 avis contradictoires

Bizaro
Invité

Les constructeurs d’automobiles ne fabriquent pas eux même leur pneus. pourtant c’est un éléments mécanique qui s’est généralisé.

Bizaro
Invité
Effectivement ils représentent peu en coût de fabrication, mais la marge est montreuse comparée à ce petit coût. Actuellement beaucoup de constructeurs travaillent main dans la main entre eux ou avec des sous-traitants pour concevoir et fabriquer, des moteurs , boite de vitesse etc… Ford va le faire lui même pour les batteries, cela n’a rien d’obligatoire, mais c’est aussi sûrement une bonne idée, notamment pour les raisons évoquées dans l’article. Et plus prosaïquement, si l’électrique prend de plus en plus de place dans la part des véhicules fabriqués, il va bien falloir redimensionner tout cela et que certaines petites… Lire la suite >>
wpDiscuz