Accueil Porsche Porsche développe des batteries « prédictives »

Porsche développe des batteries « prédictives »

0
23
PARTAGER
Porsche

Avec l’essor considérable des véhicules électriques, la batterie, élément jusque là « anecdotique » d’une automobile, est devenu un enjeu technologique majeur. La course à la recherche et au développement s’intensifie, Porsche dévoilant un projet bien avancé de batteries « prédictives » qui optimiseront les trajets et la gestion énergétique.

Une histoire de degrés

Les constructeurs doivent relever un défi reposant sur une délicate équation entre une autonomie toujours plus longue et un temps de recharge le plus efficace possible. Dans le temps de recharge, la température joue un rôle clé : si les cellules sont trop froides ou trop chaudes, les performances de charge diminuent. C’est pour répondre à cet écueil que Porsche travaille depuis quelques temps sur un algorithme très pointu de gestion thermique des batteries qui, via l’IA, calculera une prédiction des déplacements à venir afin d’optimiser la gestion des composants thermiques et ainsi garantir une température idéale au moment de la recharge.

Alors que la gestion thermique conventionnelle est purement réactive, c’est-à-dire réagissant et intervenant en cas de surchauffe détectée, il s’agirait désormais de prévoir à l’avance les trajets et donc les comportements à venir du véhicule afin d’ajuster en conséquence la gestion thermique. Cette gestion serait d’autant plus importante que les batteries des véhicules électriques ont une inertie de chaleur bien plus conséquente que les moteurs thermiques classiques. Ce qui semblait auparavant uniquement à la portée d’ordinateurs centraux pourra bientôt être implémenté dans une unité de contrôle d’un véhicule.

«Pour que la batterie atteigne la bonne température de chargement, le système de commande du véhicule doit regarder plus loin dans l’avenir qu’il ne le fait actuellement. » Björn Pehnert, ingénieur en chef de la gestion thermique.

Diagnostic énergétique

Les ingénieurs du département logiciel de Porsche Engeneering Prague, en partenariat avec l’Université technique tchèque de Prague (qui a créé la base du code) ont ainsi développé un estimateur en temps réel (RTE), sorte de jumeau virtuel du véhicule, qui combine l’état du véhicule, les prévisions de charge fournies et le modèle de comportement du véhicule, le tout couplé à un optimiseur qui peut agir par exemple sur les systèmes de chauffage et de refroidissement pour ajuster l’ensemble. Le RTE prend aussi en compte le style de conduite, le revêtement routier ou encore la couleur de la voiture, autant d’éléments enclins à influer sur la gestion thermique, et les incorpore aux autres données pour effectuer ses prévisions en temps réelle et les adapter en permanence.

En bonne IA qui se respecte, le système est aussi capable « d’apprendre » et accumule l’expérience issue des trajets habituels réalisés par le conducteur pour permettre à l’optimiseur d’établir sa gestion thermique prédictive jusqu’à la prochaine borne de recharge. Ce que l’on appelle « la fonction de coût » détermine quel objectif est poursuivi. Dans la configuration par défaut, l’algorithme essaie de minimiser à la fois le temps de charge et la consommation d’énergie. Cependant, en théorie, la priorité pourrait également être donnée aux performances: dans ce cas, le système de gestion thermique préchaufferait la batterie avant d’atteindre un point d’accès autoroutier afin que le véhicule puisse accélérer plus rapidement.

La phase initiale de conception est désormais terminée. Porsche…prédit que cet algorithme seul pourrait entraîner jusqu’à 30% de consommation d’énergie en moins. Soyez-en sûrs, nous ne sommes plus seuls à bord !

Poster un Commentaire

23 Commentaires sur "Porsche développe des batteries « prédictives »"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Dom
Invité

…..l’IA, calculera une prédiction des déplacements…..
…..et donc les comportements à venir du véhicule…..
…..pourra bientôt être implémenté dans une unité de contrôle d’un véhicule….

…..Le RTE prend aussi en compte le style de conduite,…..
Donc tout ce qui peut être revendu par le constructeur à la gendarmerie ou aux assurances….les accélérations, la vitesse dans un virage , le passage au ralenti devant un panneau stop …..
En France 99% des automobiliste ne veulent pas de ce flicage.
Le flop de l’assurance auto connectée:
https://votreargent.lexpress.fr/consommation/le-flop-de-l-assurance-auto-connectee_2007240.html

panama
Invité

Cher Dom,
Nous ne sommes pas en RPC, il y a un organisme qui s’appelle la CNIL et qui contrôle l’accès à ce type d’informations.
Dans le cas d’affaires criminelles, c’est le juge qui demande l’accès aux informations en le justifiant. Nous ne sommes pas en dictature.

lym
Invité
Avec toutes les lois d’exception votées, avec pour prétexte le terrorisme puis le sanitaire, nous ne somme plus vraiment en démocratie non plus. L’évolution très visible de la politique de maintient de l’ordre amorcée avec la loi travail puis révélée au grand jour lors du mouvement gilets jaunes s’efforce en parallèle et de manière croissante de mettre un risque physique face au droit de manifester… droit mis sous cocon avec un opportunisme non dissimulé par le COVID et pour lequel on n’a pas craint le ridicule à mettre du masque partout (parlez en aux 2 roues, buée etc…), même là… Lire la suite >>
panama
Invité

@lym : OK. on va s’arrêter là car par principe je ne dialogue pas avec les conspirationnistes. Une simple remarque cher lym : faudra pas oublier de jeter son smartphone et de résilier internet car pour se faire pister c’est bien plus efficace qu’une batterie de Porsche. Faut être cohérent dans sa démarche, hein.

labradaauto
Invité
vous avez raison , car avec le numérique, tout est traçable. Si ça ne suffit pas , le vaccin rendu obligatoire des pseudos bienfaiteurs de la sociétés, avec le code barre fera le reste. Ils étaient il y a 10 ans moins de 400, et par phagocytage le groupe restant des 26 multi milliardaires désignera 13 sièges dont « un » certain psychopathe en son sein aux leviers de la planète. Depuis que nos législateurs ont vendu la nation, déjà avec h1n1 une amorce étant, même si la mayo n’a pas pris, le gardien du temple de l’époque à la tribune nous… Lire la suite >>
Dom
Invité

Ton numéro d’immatriculation est vendu par l’état à Norauto, feu vert et tous les autres ……
Les recherches de pièces sur les sites internet se font avec ton numéro d’immatriculation pour connaitre la marque, la série et tous le restant.

Invité

Et bien j’espère que quand tu vas chez Norauto pour changer tes pneus usés, tu leur demandes de ne pas faire appel au fichier AAA (car je crois que c’est comme ça qu’il est appelé) et qu’ils doivent se débrouiller autrement, vu que pour toi ce fichier est une preuve parmi tant d’autres qu’on vit en dic-ta-tu-re ?
Ah oui, suis-je bête : tes pneus ne s’usent jamais 😉

labradaauto
Invité

rdv bientôt

Bizaro
Invité

Données vendue à la gendarmerie? En l’état c’est plutot l’inverse, les données détenu par l’état sont vendues aux privés.

CNIL ou pas CNIL l’état fait bien ce qu’il lui chante.

Dom
Invité

La dérive est que les marques revendent leurs informations aux assurances…. et pourquoi pas à l’état.

Bizaro
Invité
Je ne doute pas que les marques revendent ces informations, et notamment aux assurances. Le commerce de données personnelles est déjà le pilier économique de la plupart des géant d’internet comme tu le sais. Par-contre que l’état achète ces données je suis plus que perplexe. L’état, en recherche d’argent, est plutôt vendeur qu’acheteur de données. D’ailleurs il n’en ferait pas grand chose. il suffit de voir comment sont traitées les données légitimes qu’il a actuellement à sa disposition. Plus qu’un manque de machiavélisme , c’est plus un manque de savoir faire. Si un jour il lui prend l’envie d’être efficace… Lire la suite >>
panama
Invité

@Bizaro : c’est faux l’Etat a reculé plusieurs fois devant la CNIL

Bizaro
Invité

par exemple?

gigi4lm
Invité

Lorsque vous prenez l’avion ça ne vous gène pas que tous les faits et gestes du pilote soient enregistrés dans une boite noire.
Et en plus avant de partir on lui a imposé un trajet avec une heure de départ et d’arrivée.
Il parait que les pilotes vont déposer un recours pour atteinte à leurs libertés individuelles.

Dom
Invité

Porsche = VW = Bosch software = ProSyst l’allemand ( pas le prosyst de LBA Automobile / Aéronautique : 13 PME aidées des Fonds de soutien )
Quel malus appliquer à un conducteur de Porsche qui passe 80% de son année au dessus de la limitation autorisée?
Les assurances sont prête à payer cher pour personnaliser le tarif.

C Ghosn
Invité

La difference c est que c est son travail de piloter l’avion. Il est payé pour.

Demain on vas se promener en voiture pour le plaisir. C est pas un travail, c est un passe temps.

gigi4lm
Invité

@C Ghosn :
Et alors ?
On peut contrôler les faits et gestes d’un militaire en possession de sont arme, c’est un professionnel. Mais pas un chasseur (c’est sont passe temps) ?

C Ghosn
Invité

Et alors ?
bah en regle général, cela na va pas gener les gens de la boite noire presente dans un avion car c est un outil de control pour une activité professionnelle, comme les camera portatives sur les fdo , les cameras dans les shops et autres lieux privés. C est un outil de sécurisation/control si je puis dire.

Une boite noire dans une caisse me derange pas. Si je peux souscrire un forfait « premium » ou « fastpass » qui me permets par exemple de rouler au dessus de ldv, je suis pret a en souscrire un de suite.

panama
Invité

Donc un algorithme limite la puissance de la batterie en fonction du trajet retenu (trajet qu’il faut indiquer bien entendu avant de partir).
Moui… Porsche prépare donc la conduite 100% autonome.

wizz
Membre
non panama C’est un algorithme pour gérer la température de la batterie. C’est exactement pareil que le réglage de la chaudière pour le chauffage d’une maison : réglage de la loi d’eau. Pendant la journée, il y fait moins froid dehors. Il y a l’apport du soleil. Une maison a moins besoin de chauffage. Arrivé le soir, il y fait plus froid, pas d’apport solaire. Il faut augmenter l’apport de chauffe. Mais si on attend 18h pour augmenter la puissance de la chaudière, compte tenu de l’inertie thermique de la maison, de la puissance de la chaudière, de la déperdition… Lire la suite >>
Bizaro
Invité

Il me semble que Mercedes travaillait sur la conduite autonome avec anticipation de la consommation en fonction des trajets. Pour que la voiture se règle de manière à être le plus efficiente sur le voyage.

wizz
Membre
Pas forcement pour la conduite autonome C’est très utile pour les PHEV. Par exemple on programme un Paris-Lyon, de centre à centre, par autoroute. La voiture sait qu’elle peut solliciter la batterie quasiment au max de sa capacité, en laissant juste un fond pour apporter quelques petits boosts. Parce qu’ensuite, c’est 130km/h au régulateur. Ensuite, par moment selon le profil de la route, le moteur thermique peut produire plus de puissance que nécessaire, et prélever ce surplus pour recharger la batterie, en prévision du mode ZE dans Lyon. Ou encore, on programme un Lyon-Turin. La voiture fera le nécessaire pour… Lire la suite >>
Bizaro
Invité

Effectivement gérer manuellement les différents modes d’un PHEV, pour être le plus efficient possible sur un long trajet que l’on ne connait pas bien est un vrai casse tête. Il est bien ce BMW connected drive!

Contrairement à ce que disaient certains ,finalement pas si en retard que ça sur la chose électrique BMW.

wpDiscuz