Accueil Mini Manhart JCW GP F350, la Mini m’as-tu-vu

Manhart JCW GP F350, la Mini m’as-tu-vu

0
4
PARTAGER
Manhart

Au pays des préparateurs haut de gamme, il en faut pour tous les goûts. Qui a dit que Mansory avait le monopole de l’extravagance ? Derrière le nom F350, ce n’est pas une Ferrari mais bien une Mini John Cooper Works GP qui se cache.

Derrière les références que sont Abt, Alpina ou Schnitzer, d’autres ont une approche plus extravertie, comme Mansory, qui soulève souvent des questionnements sur la notion de bon goût. Manhart aussi ne fait pas dans la dentelle, comme son récent Urus de 812 chevaux aux look très agressif. Cette fois-ci, c’est la Mini Cooper qui a été traitée. Manhart avait présenté quelques mois plus tôt une première préparation déjà baptisée GP3 F350.

vert de rage, rouge de colère

Dans cette nouvelle itération, la livrée se distingue par un vert « British Racing Green » qui rend hommage au sport automobile britannique, le tout complété en fort contraste avec des touches rouge vif sur les boucliers, le contour des prises d’air, le centre de calandre, les rétroviseurs bi-ton, l’aileron arrière, les contours de diffuseur, les déflecteurs de passages de roues mentionnant l’appellation F350 et des bandes stickers sur le capot et les flancs. Les jantes 19″ en alliage noir mat MANHART Concave One serties de rouge chaussent des pneus 235/30 ZR19. Autant dire que l’on ne passera pas inaperçu dans cet accoutrement, mais c’est le but visé non ? Le kit aérodynamique est à l’avenant, caractérisé principalement par des passages de roues au profil aérodynamique, sous forme de déflecteurs qui se prolongent jusqu’à la partie basse de la calandre.

350 chevaux furieux

MANHART a également travaillé sur les performances du moteur quatre cylindres turbocompressé. Fournissant de base 306 chevaux et 450 Nm de couple, il grimpe ici à 350 chevaux et 530 Nm de couple maximum grâce à une reprogrammation effectuée par les spécialistes néerlandais MINI de Beek Auto Racing et à l’implantation d’un refroidisseur intermédiaire. Pour compléter le tout, MANHART propose un tuyau de remplacement de filtre à particules essence et un système d’échappement cat-back avec commande de volet à quatre étages fabriqués chez le spécialiste Remus, permettant d’accentuer la sonorité rageuse du 2 litres. Côté châssis, MANHART Performance propose soit des ressorts  qui abaissent la carrosserie de 20 millimètres à l’avant et 15 millimètres à l’arrière , soit des ressorts entièrement réglables en trois versions.

Le prix n’est pas indiqué mais la précédente F350 était affichée à partir de 44.900 euros. L’exclusivité de cette nouvelle série, très axée sur la personnalisation, devrait faire encore « mieux ». Un prix tout sauf…mini !

 

Images : Manhart

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Manhart JCW GP F350, la Mini m’as-tu-vu"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Bizaro
Invité

Esthétiquement je ne suis pas sûr des ailes noires flottantes. Techniquement est que ces « déflecteurs » apportent un plus?

r.burns
Invité

C’est le respect de la réglementation, les voies élargies de cette Mini faisant déborder les roues des ailes.

seb
Invité

Perso, je ne la trouve pas plus m’as-tu-vu que ça. Bien sur il y a le choix des couleurs, mais en dehors de ça, la GP est déjà loin d’être discrète. Je n’arrive même pas à voir ce qu’il y a de nouveau dans le kit carrosserie.

Emmanuel
Invité

c’est pour une femme de footballeur ?

wpDiscuz