Accueil Ford WRC Turquie 2020 : Evans devance Neuville et Loeb

WRC Turquie 2020 : Evans devance Neuville et Loeb

0
1
PARTAGER

Le WRC est allé se casser les dents en Turquie. Sur une piste ultra-cassante, les plus « chanceux » s’en sont sortis. Evans l’emporte, Ogier abandonne.

Il y a eu des rebondissements durant ce rallye de Turquie 2020. La piste jonchée de caillasses, tranchantes comme des rasoirs pour les pneus, était rude pour les humains et les mécaniques.

Au soir du premier jour de course, Loeb et Elena se retrouvent en tête, d’à peine 1,2 seconde, mais en tête. Le samedi sera plus difficile pour les nonuples champions du monde avec un choix de pneu qui se révèle mauvais et de grosses poignées de secondes qui s’échappent. Devant, Ogier, Neuville et Evans bataillent. La grosse infos, c’est Tänak qui doit renoncer dès l’ES3 avec un souci sur la direction de sa Hyundai i20 ! Le champion du monde en titre grille des cartouches pour le championnat.

Evans confirme qu’il faudra compter sur lui

Dans la dernière spéciale du samedi, l’ES8, Loeb et Elena signent un temps scratch. A 46 ans 1/2 c’est le plus « vieux » pilote à le faire (même si d’autres comme Waldegard ont aussi eu des résultats à 46 ans comme un Safari Rally). Loeb pointe à la 2de place derrière Neuville et devant Ogier qui a eu des soucis techniques avec sa Toyota.

Ce dimanche, Evans se porte en tête à la faveur de crevaisons pour ses concurrents. Avec une crevaison, ce sont 40 secondes au moins qui s’envolent. Evans va pouvoir gérer, mais n’est pas à l’abri d’une crevaison lui non plus. Pour Ogier et Ingrassia, la catastrophe est totale dans l’ES11 avec un panne moteur. C’est l’abandon.

La dernière spéciale est comme d’habitude la Power Stage bonifiée pour les 5 premiers. Tänak est reparti pour tenter de marquer des points. Neuville remporte la PS devant Tänak, Rovanpera, Evans et Loeb.

Arrivée

Evans et Martin l’emportent devant Neuville et Gilsoul. Loeb et Elena montent sur le podium. Rovanperä et Halttunen signent une belle 4e place pour Toyota. Les deux Fiesta M-Sport de Greensmith et Lappi complètent le top 6.

Ensuite, ce sont des WRC2/WRC3 (même catégorie de voiture) qui profitent des abandons des cadors.

POSCAR NODRIVERCO-DRIVERTEAMDIFF 1ST
133 E. EVANS S. MARTIN Yaris WRC
211 T. NEUVILLE N. GILSOUL i20 Coupe WRC+35.2
39 S. LOEB D. ELENA i20 Coupe WRC+59.4
469 K. ROVANPERÄ J. HALTTUNEN Yaris WRC+2:35.9
544 G. GREENSMITH E. EDMONDSON Fiesta WRC+4:08.3
64 E. LAPPI J. FERM Fiesta WRC+5:36.2
726 K. KAJETANOWICZ M. SZCZEPANIAK Fabia Evo+12:35.5
821 P. TIDEMAND P. BARTH Fabia Evo+12:59.7
922 A. FOURMAUX R. JAMOUL Fiesta MkII+14:42.6
1024 M. BULACIA M. DER OHANNESIAN C3+14:46.4

Classements du championnat du monde WRC

Elfyn Evans prend la tête du classement avec 97 points, devant Ogier à 79 points. Derrière rien n’est joué entre Tänak, Neuville, Rovanperä.

Il reste deux rallyes au calendrier : la Sardaigne et la Belgique.

Pos.DriverPoints
1 Elfyn Evans97
2 Sébastien Ogier79
3 Ott Tänak70
4 Kalle Rovanperä70
5 Thierry Neuville65
6 Esapekka Lappi38
7 Teemu Suninen34
8 Craig Breen25
9 Sébastien Loeb24
10 Gus Greensmith16

Au championnat constructeur, Toyota compte 9 points d’avance sur Hyundai. M-Sport est décroché à 73 points derrière.

1Japan Toyota Gazoo Racing WRT174
2South Korea Hyundai Shell Mobis WRT165
3United Kingdom M-Sport Ford WRT101

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "WRC Turquie 2020 : Evans devance Neuville et Loeb"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
lataupe2B
Invité

Sacré rallye mais est ce une bonne idées ces pistes aussi cassantes ? Les cartes sont redistribuées et c’est une bonne chose. Bravo à Loeb et Elena. Plus de six mois sans courir en haut niveau et il est dans le rythme. Quel pilote hors norme !

wpDiscuz