Accueil Salon de New York New-York 2020 Auto Show annulé dans un contexte de crise

New-York 2020 Auto Show annulé dans un contexte de crise

0
0
PARTAGER

Les organisateurs du New-York 2020 Auto Show ont déclaré vendredi qu’ils annulaient le salon. Lequel avait d’ores et déjà fait l’objet d’un report et repoussé en août. Arguments invoqués pour l’annulation : la pandémie de coronavirus qui continue à meurtrir grandement les Etats-Unis … et l’utilisation du site comme hôpital de campagne.

Le New-York 2020 Auto-Sow reporté … puis annulé

Initialement prévu pour début avril 2020, le show, vu généralement par les constructeurs comme une occasion de choix pour dévoiler de nouveaux véhicules, avait été précédemment reporté au mois d’août.

Mais, selon les organisateurs, le Javits Convention Center reste un hôpital actif et devrait demeurer en mode veille dans un avenir proche. Il faudra donc attendre désormais avril 2021 …. le prochain salon de New York devant se tenir du 2 au 11 avril 2021.

Mark Schienberg, président de la Greater New York Automobile Dealers Association, l’organisation qui possède et exploite le salon new-yorkais vieux de 120 ans, a indiqué que les constructeurs automobiles et leurs partenaires exposants avaient besoin d’une « immense planification » pour mettre en place un salon. « En raison de l’incertitude causée par le virus, nous pensons qu’il ne serait pas prudent de continuer » à oeuvrer pour la mise en place du salon 2020″, a-t-il conclu.

Annulations et reports en cascade

Le salon automobile de Détroit qui avait été prévu pour juin a été annulé en mars dernier. Le salon de l’automobile de Paris prévu fin septembre / début octobre a été également annulé durant la période ainsi que le salon automobile de Genève.
Un événement majeur pour le lancement de voitures de luxe, le Concours d’élégance de Pebble Beach, en Californie, a également été annulé. Le salon de l’auto de Pékin 2020 a quant à lui été reporté à septembre.

Notre avis, par leblogauto.com

Une série de salons automobiles a donc été annulée cette année, certains constructeurs automobiles – comme Toyota – choisissent d’organiser des lancements virtuels de nouveaux véhicules. Alors que l’organisation de gigantesques événements mondiaux faisait débat, compte-tenu notamment des frais importants générés, le coronavirus aura peut-être sonné le glas des salons automobiles.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz