Accueil BMW Morgan Plus Four : 83 000 € de plaisir historique

Morgan Plus Four : 83 000 € de plaisir historique

1036
13
PARTAGER
Morgan Plus Four 2020

Oui, c’est sans doute vulgaire de parler de prix quand on évoque une nouvelle Morgan. Le petit constructeur britannique présente sa nouvelle Plus Four.

La Morgan Plus Four est un morceau d’histoire. Lancée en 1950, cette voiture a su évoluer sans se renier au fil du temps. Mais, il faut bien à un moment moderniser un peu le tout. Cette modernité, c’est le châssis CX-Generation. Plus rigide, plus léger, il permet des performances plus en ligne avec l’époque actuelle.

Pour autant, la Morgan Plus Four conserve son design suranné qui plait tant. Long capot, ailes galbées, phares dans leurs « obus », même le rétroviseur extérieur est « à l’ancienne ». On regrettera peut-être la disparition des pare-chocs chromés. Pour le look, on pourra compter sur les jantes à rayon. Des jantes alliage sont disponibles mais ce serait un sacrilège non ?

Même l’intérieur ne sacrifie pas trop à la modernité malgré la présence d’un petit écran pour afficher les informations au conducteur. Bien qu’elle lui ressemble fortement, cette nouvelle Morgan Plus Four n’a que 3% de pièces en commun avec sa devancière.

Des dessous modernes et un extérieur chic

Sous le capot, on trouve un 4 cylindres turbo twinscroll (*) 2 litres essence d’origine BMW. Il développe 260 chevaux de puissance et 400 Nm de couple. De quoi animer corps et bien cette nouvelle Morgan qui pèse 1007 kg à sec. Moins de puissance et de couple que la Plus Six, mais aussi 70 kg de moins sur la balance. De quoi hésiter ?

La Plus Four est disponible en boîte manuelle 6 rapports ou en automatique 8 rapports. En version automatique, le 0 à 100 km/h prends 4,8 secondes (5,2 en manuelle) et la vitesse maximum est de 240 km/h. Performante la roturière avec son 4 pattes !

Bon, il faut bien parler de la douloureuse. 83 400 € hors option pour la Morgan Plus Four en boîte manuelle, et 85 800 € avec la boîte automatique. C’est tout de même 20 000 € de moins que la Plus Six.

Caractéristiques techniques

Boîte manuelle
Engine BMW 2.0-litre TwinPower Turbo, inline four-cylinder
Gearbox Six-speed manual
Maximum power 255 bhp (190 kW) at 5500 rpm
Maximum torque 258 lb ft (350 Nm) at 1000-5000 rpm
Acceleration 0 – 62 (0-100kph) 5.2 seconds
Top speed 149 mph (240 kph)
Fuel economy (combined) 39 mpg (7.3 l/100km)
CO2 emissions 165g/km
Dry weight 1,013kg
List price €83,400.00

Boîte automatique
Engine BMW 2.0-litre TwinPower Turbo, inline four-cylinder
Gearbox Eight-speed automatic with comfort, sport, sport plus and manual shift modes
Maximum power 255 bhp (190 kW) at 4400 rpm
Maximum torque 295 lb ft (400 Nm) at 1000-4300 rpm
Acceleration 0 – 62 (0-100kph) 4.8 seconds
Top speed 149mph (240kph)
Fuel economy (combined) 40 mpg (7.0 l/100km)
CO2 emissions 159g/km
Dry weight 1,009kg
List price €85,800.00

(*) la technologie twinscroll permet d’avoir un seul turbo alimenté par deux flux d’échappement. Cela a l’avantage de deux turbos tout en étant plus compact.

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Morgan Plus Four : 83 000 € de plaisir historique"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
gigi4lm
Invité

Ça n’a évidement plus rien à voir avec les Morgan historiques mais la transition c’est faite en douceur et en conservant l’essentiel : l’esprit Morgan.
Je regrette quand même l’absence de pare chocs chromés même si c’était déjà le cas des modèles précédents, et la présence de cet écran un peu déplacé ici.

DiZeL
Invité

En photo ça le fait. En vrai, les modernes font beaucoup trop massives pour moi.

Seb
Invité

Yes ! Elle reste pratiquement inchangée ! L’interieur est magnifique et le style néorétro passe carrement bien ! Allez , juste une petite critique sur le pare choc avant qui ne colle ( a mon sens ) pas du tout au reste de la carrosserie , c’est dommage mais le reste est impeccable comme d’habitude ! 😍

83 000€ , c’est 10 000€ plus cher qu’une banale Boxster S d’entrée de gamme , pour avoir une voiture probablement moins puissante et moins efficace mais tellement plus exotique et originale ! 😃👍

pallas
Invité

Gros progrès en puissance par rapport à l’ancienne Plus 4 que n’avait que 154 chevaux (ce qui est déjà pas mal pour un poind de 930 kg).

Guillaume D.
Invité

Il me semble que, contrairement à ce que son nom laisse penser, il ne s’agit pas d’un moteur bi-turbo, mais d’un « simple » turbo (twin scroll, tout de même) !

labradaauto
Invité

…ne voulait on pas parler du couple de la plus huit en référence ?

labradaauto
Invité

…autant pour moi , je vois plus six avec bm dble turbo.
j’en suis encore aux antiques 4 et 8 cylindres –
Morgan : humm , j’adore les anglaises, la philosophie Morgan. mais pour la technique, c’est très anglais dans la pensée quand j’ai vu que les pivots de direction des anciennes étaient sous pression d’huile du moteur, j’ai eu des secousses en moi. C’est tout . Mais ! vive Morgan et surtout ceux qui ont la philosophie de ces roadsters indémodables.

Mwouais
Invité

@Labradaauto, oui, mais tout en désirant tant une Healey moderne et admirant d’habitude Morgan, celle-là me laisse assez froid : j’aime moins la carrosserie, j’aime pas les sièges, j’aime pas le tableau de bord à tous niveaux. Un écran escamotable ou même clairement affiché me semblerait moins inconvenu que ce petit carré anachronique.

Bon, qu’il y ait des acheteurs car ça reste un joli spectacle.

labradaauto
Invité
Mwouais : On est assez d’accord dans l’analyse, car les goûts trop modernisés parfois sonnent anachroniques dans la pérennité d’un modèle qui a débuté carrière il y a maintenant TRèS longtemps. – Par nature je suis puriste, Une Healey moderne ne m’interesse pas. C’est mieux d’acheter un roadster moderne, actuel qui peut rentrer en ville sans faire tousser le Maire et ses acolytes. Une Healey, ou autre auto d’époque, je les aime rustiques, avec le parfum démoniaque de ces époques . Par exemple une ancienne des ans 30/40/50/60 , si on lui greffe un alternateur par exemple, on la modernise.… Lire la suite >>
Mwouais
Invité
@labraadauto : j’avoue être moins puriste : posséder une Healey en état concours serait un rêve aidé d’un mécanicien aux petits soins sur celle ci. L’envie de bricoler les voitures m’est passée. Je n’aurais pas trop de mal à acheter une réplique avec un moteur moderne au bruit approchant. Pour autant que la manufacture respecte le produit c’est acceptable pour ma part sans évidemment être autre chose qu’un compromis et conserver un manque, mais soit. J’ai pour cette raison de respect de l’original toujours eu beaucoup de mal à regarder PGO comme autre chose qu’une copie de style pour vendre.… Lire la suite >>
labradaauto
Invité
Mwouais : Vous dites juste pour PGO qui offre cependant une bonne qualité de fabrication . le défaut de l’auto ancienne est qu’elle est venue vogue. Ce qui se passe : c’est un commerce qui s’est développé avec des négociants qui importent , font de la revente lucrative, refabrications de pièces , des modifications trop actualisées pour des modèles qui sont devenus des catalogues d’accessoires et ont perdu de l’identité de la sorte. ( il faut faire du négoce en qq sorte) – Une ancienne sportive des ans 50/60 comme une healey, une TR, une MG ne sont pas compliquées.… Lire la suite >>
wpDiscuz