Accueil Ford Essai Ford Transit et Tourneo Custom PHEV

Essai Ford Transit et Tourneo Custom PHEV

1746
12
PARTAGER

Certains professionnels ont choisi l’électrique pour leurs livraisons en agglomération principalement. Mais pour des plus longues tournées, les hybrides auraient plus de sens. Pour ça, Ford propose le Tourneo et le Transit Custom PHEV. Bon plan ?

Regardez sous le phare avant gauche, il y a la trappe de recharge

Style et possibilités de chargement identiques

Vous pouvez chercher, esthétiquement rien ne diffère un Tourneo ou un Transit Custom carburant au gazole d’un autre à motorisation hybride plug-in. Il n’y a que la trappe de recharge qui permet de faire la différence, celle-ci étant située sous le phare avant gauche. Un détail important à ne pas oublier, pour mettre dans le bon sens ce long véhicule au moment de faire le plein d’énergie.

Pour le reste, il est fidèle au modèle actuel avec notamment pour le Transit un volume identique aux versions déjà existantes, à savoir 6 m3 et jusqu’à 1,13 tonne de charge utile. En ce qui concerne le Tourneo, tourné vers le transport de personnes, on peut voyager à 8, exactement comme les thermiques, avec deux rangées de trois sièges indépendants. Quant à la modularité, elle ne change pas d’un iota non plus.

Deux jauges, une pour la réserve de la batterie et l’autre pour celle du carburant

Un moteur électrique de 126 chevaux

À l’avant, mis à part une adaptation de l’instrumentation avec deux jauges, rien de vraiment nouveau. On peut ainsi y lire l’autonomie restante. Comme certaines autres Ford destinées aux particuliers, ils ont droit à des modes de conduite différents pour jouer avec la puissance et l’économie d’énergie. Mais pas de flux ! Pour faciliter la vie des professionnels et les aider à sauvegarder leurs permis… Android Auto et Carplay font partie des équipements.

La motorisation de ces deux véhicules comprend un 1.0 de 120 chevaux qui ne sert qu’à la recharge de la batterie d’une capacité de 13,6 kWh. En effet, les Tourneo et Transit Custom PHEV ne fonctionnent qu’avec un bloc électrique de 92,9 kW (126 chevaux) pour se mouvoir. Le thermique sert de groupe électrogène si l’on peut dire, pour prolonger l’autonomie. Ce qui permet ainsi d’afficher sur la fiche technique une consommation d’homologation de 3,3 l de SP et 75 grammes de CO2.

Il est important de se garer dans le bon sens…

Plusieurs modes d’utilisation

L’autonomie électrique selon le cycle WLTP atteint les 50 kilomètres. Au démarrage, ils se lancent en mode automatique (EV Auto) qui laisse les voitures gérer elles-mêmes l’équilibre entre l’énergie de la batterie et la consommation de carburant du générateur thermique.  On peut aussi forcer le mode 100% électrique qui ne maintient pas la charge avec l’Ecoboost. À l’inverse on a la possibilité de garder le niveau de batterie en gardant actif le 1.0.

Dans la vraie vie, on se demande bien si les futurs acquéreurs qui ont surtout à penser à leur travail, vont prendre le temps de jouer avec les modes. Même pas sur qu’ils usent régulièrement de l’excellent mode B boostant la régénération. Mais comme n’importe quel véhicule électrique, on aime la douceur de fonctionnement. En revanche, compte tenu du poids des packs de batteries, ils ne se font pas remarquer pour leur vigueur.

… toutefois le câble est très long

Bonne autonomie, mais contexte fiscal difficile

Durant notre essai nous avons parcouru pas loin de 40 kilomètres en forçant la marche 0 émission sans l’intervention du thermique. Notez que le Transit n’était pas vide, puisque nous emportions 50% de la charge utile maximale. Quand l’Ecoboost doit reprendre la main pour donner suffisamment d’énergie au bloc électrique, la consommation en ce qui nous concerne tournait autour des 6,0 l aux 100 km. Le Tourneo réclamait environ un litre de moins.

Coté recharge, la marque a intégré un chargeur de seulement 3,6 kW. Pour un usage professionnel, cela nous paraît tout de même un peu trop juste pour optimiser les temps bloqués à une prise. Comptez au moins 65 290 € pour un Tourneo, et 43 790 € (hors taxes) pour le Transit. Voilà en ce qui concerne les responsabilités de Ford dans la commercialisation de ces deux véhicules. Car pour le contexte fiscal, le constructeur n’y peut rien. Et c’est là que le bât blesse, ce qui ne le rend pas du tout compétitif en France.

 

+ON AIME
  •  Douceur de conduite
  • Mode B régénératif
  • Dimensions identiques
ON AIME MOINS
  •  Puissance un peu juste
  • Chargeur de trop faible puissance
  • Contexte fiscal…

 

Ford Transit & Tourneo PHEV
Prix (à partir de)43 790 € (Transit) / 65 290 € (Tourneo)
Prix du modèle essayé43 790 € (Transit) / 65 290 € (Tourneo)
Bonus / Malus
Moteur
Type et implantationélectrique +1.0 Ecoboost
Cylindrée (cm3)
Puissance (ch/kW)136 / 92,9
Couple (Nm) –
Transmission
Roues motrices av
Boîte de vitesses auto. 1 rapport + ar
Châssis
Freins à disques
Jantes et pneus
Performances
Vitesse maximale (km/h)
0 à 100 km/h (s) –
Consommation
Autonomie (km)50
CO2 (g/km)0
Dimensions (Transit)
Longueur (m)4,97
Largeur (m)1,99
Hauteur (m) 2,02
Empattement (m)2,93
Volume (m3)6,03
Poids (kg) 1 945

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Essai Ford Transit et Tourneo Custom PHEV"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Jdg
Invité

Oula un peu cher quand même.

AXSPORT
Invité

Bon courage les vendeurs !!!!
😉

gilles
Invité

J’en connais un qui est déjà heureux d’avoir ce produit à vendre.

wizz
Membre
ça pourrait être un excellent véhicule de livraison (finale). Le véhicule quitte l’entrepot, roule en thermique globalement à régime moyen pépère « juste ce qu’il faut » en laissant l’apport ponctuel de la puissance par la batterie. Ensuite, dans la zone de livraison, de porte à porte, rouler en électrique est très avantageux. Ça couterait une blinde de laisser le moteur diesel tourner à chaque livraison sur la version thermique classique. Et quant au stop and start, tous les X mètres, ça va nuire à la longévité du moteur. Ici, chez nous en Europe, utilitaire nous rime avec diesel. Mais aux USA,… Lire la suite >>
NBx
Invité

Pas de malus pour le Tourneo, c’est fiscalement très intéressant contrairement aux dires de l’auteur…

Verslefutur
Invité

Franchement, 43790 euros HT pour un utilitaire en fin de vie commerciale, équipé d’une petite batterie et d’un simple moteur essence générateur, fabriqué dans un pays à bas coût, la Turquie.
Ford ne profiterait il pas de « l’écologie » pour augmenter ses marges?

J’irai faire un essai car le principe m’intéresse, mais économiquement, je n’ai aucun intérêt à remplacer mon utilitaire ProAce 180 chevaux qui consomme 7 litres au 100km et qui est fabriqué en France pour 27000 euros TTC en haut de gamme avec options (sauf pack look)

wizz
Membre

finalement, je vois que tu te plais à rouler en « Peugeot Expert HDI 180ch BVA8 », après avoir passé tant de temps à en critiquer…

Verslefutur
Invité
Oui, déjà un an que je roule en Peugeot ProAce HDI 180 EAT6. Il n’y a que 5 utilitaires de cette taille sur le marché, je suis pragmatique, j’ai pris le meilleur rapport qualité/prix: plate-forme moderne, tenue de route PSA excellente, moteur agréable pour un diesel, bonne présentation malgré des finitions aléatoires, belle gueule ce qui permet de l’utiliser pour le loisir. Par contre, ce serait bien que PSA et Toyota se mettent d’accord pour les révisions: 1 an ou 2 ans ! J’en ai marre d’avoir la clé de révision allumée ! Cependant, j’aurai tout de même apprécié que… Lire la suite >>
wizz
Membre
peu de chance là aussi Le nouveau Hiace n’a pas une nouvelle plateforme. C’est l’ancienne, mais ayant bénéficié une évolution, une amélioration. C’est un peu mieux, mais pas radicalement différent. Le Hiace est un véhicule de type robuste pour des routes défoncées dans certains contrés, bien différent de nos routes européennes « globalement en bon état ». De ce fait, la tenue de route sera impacté aussi, et n’aura pas la tenue de route de ces utilitaires de constructeurs européens ayant développé pour le marché européen (ex: Peugeot Expert, sans compter que ce dernier a une plateforme de berline…) Ensuite, hybride, hybride… Lire la suite >>
wizz
Membre

https://global.toyota/en/newsroom/toyota/26715368.html

Manila, Philippines, February 18, 2019―Toyota Motor Corporation (Toyota) announces today it has unveiled in the Philippines its first new Hiace model designed for overseas markets.

The new Hiace is built on a special revised platform that not only greatly enhances comfort and achieves advanced-level safety, but is extremely durable with excellent basic performance, making it suitable both for customers’ daily lives and for business….

wizz
Membre
Il n’a que 1.1T de charge utile. Y mettre une batterie plus grosse, c’est réduire d’autant la charge utile Quant au prix, Ford n’a pas forcement augmenté sa marge sur le véhicule (et ce serait même étonnant, puisqu’un véhicule trop cher ne se vendra pas). Il y a surement des couts que Ford doit répercuter sur ces 2 versions. Concevoir et industrialiser un nouveau moteur, ça coute plusieurs milliards, et on hésite avant de faire un tel choix. Mais imaginons qu’un autre constructeur lui vend un autre moteur à prix coutant. Donc ce nouveau moteur acheté à l’extérieur ne lui… Lire la suite >>
wpDiscuz