Accueil Alfa Romeo F1 : bilan des essais et retour en photo sur Barcelone

F1 : bilan des essais et retour en photo sur Barcelone

2100
2
PARTAGER
Renault RS20 Barcelone Michael Dautremont

Les 6 jours d’essai hivernaux ont pris fin vendredi soir dernier sur le circuit de Barcelone. Le bon moment pour faire le bilan des essais et de les regarder par le prisme du regard de Michaël Dautremont.

  • Bilan subjectif des essais
  • Statistiques de Barcelone
  • Les essais à travers l’oeil de Michaël Dautremont

Les essais hivernaux sont toujours un jeu de dupes. On ne sait pas complètement quels sont les programmes exacts déroulés par les écuries, ni la quantité de carburant embarquée, ni même si les pilotes roulent à fond ou pas.

Les meilleures F1 de l’ère hybride

Néanmoins, il y a l’impression générale laissée par la voiture dans tel ou tel enchaînement, ou même la sérénité que peut dégager une écurie. A ce petit jeu, on peut tirer notre chapeau à toutes les écuries. Par rapport à l’année d’introduction de cette nouvelle motorisation (2014), l’écart est énorme. Tant en termes de tours parcourus, que de vitesse globale. On devrait avoir cette année les Formule 1 les plus rapides de cette période.

Même Williams que l’on pensait au fond du trou reprend des couleurs. La voiture est prête, elle est fiable, et les temps faits par Russel ne sont pas ridicules. Là encore prenons toutes les précautions car ce sont des essais. Visuellement, les grosses écuries ont quand même impressionné. La Red Bull semble avoir encore plus de « rake » (l’arrière levé, le nez au ras du sol) que l’an passé. La Ferrari a moins de vitesse de pointe mais passe mieux dans les enchaînements, son point faible l’an dernier. A voir si les rouges n’ont pas sacrifié leur point fort de l’an passé « pour rien ».

Après avoir défrayer la chronique avec son système DAS en première semaine, Mercedes s’est montrée ultra-appliquée même si il y a eu des défaillances. Comme souvent, certains pensent – nous aussi – que Mercedes a caché son jeu et arrivera à Melbourne avec une F1 affûtée et un cran devant. Derrière, c’est la grande inconnue, McLaren devrait continuer sur sa Lancée, Renault a changé beaucoup de choses de son concept, chez Alpha Tauri on semble serein, tandis que Racing Mercedes Point et sa W10 mise en rose pourrait être devant tout ce petit monde au moins au début de la saison.

Statistiques des essais

Le meilleur tour des essais a été signé par Bottas, 5 dixièmes devant Verstappen et Ricciardo. A noter que la Mercedes a tourné à quelques dixièmes de la pole du GP d’Espagne 2019 alors que la température (et l’engagement) n’est pas la même (plus froide). Rapides ces F1 2020.

En termes de tours, Mercedes a fait pratiquement un GP d’Espagne de plus que Ferrari. Les flèches d’argent ont tourné l’équivalent de 13,7 GP en 6 jours. Haas, à l’autre bout du tableau a tourné un peu moins de 10 GP. Mais pour les « petites » écuries, le but est de comprendre leur voiture et de voir si les informations des simulations sur ordinateurs correspondent à la réalité. On a d’ailleurs vu les voitures évoluer bardées de capteurs, de sondes pitot, de peintures de visualisation, etc.

On vous prépare un grand récap/guide de la F1 2020 pour très vite.

EcurieSemaine 1 (tours)Semaine 2 (tours)Total (tours)
Mercedes494409903
Ferrari354490844
McLaren423379802
Racing Point371411782
Red Bull471309780
Alpha Tauri384385769
Renault380363743
Williams324413737
Alfa Romeo424311735
Haas316333649

Les essais dans le viseur de Michaël Dautremont

Le photographe Michaël Dautremont qui nous fait partager régulièrement ses photos de Formule 1 ou autre sport auto, était sur place à Barcelone. De quoi avoir des portraits de pilotes très pris, à la fois par le boulot en piste, mais aussi par les fans. En effet, pour les aficionados de la F1, les essais de Barcelone c’est un bon plan. Certes l’action en piste est moins dense qu’un grand-prix, mais on voit passer et repasser les voitures en piste. Surtout, on peut croiser ces gladiateurs des temps modernes pour un prix…ultra-modique.

Evidemment, les essais sont surtout l’occasion de voir les nouvelles voitures en piste. Les écuries testent ce qui peut apparaître comme de petits détails pour nous mais qui ont une importance colossale dans la performance : un petit flap, une forme légèrement différente, un museau modifié, etc. Place aux images de Michaël Dautremont.

Nota bene : difficile de faire une sélection parmi les photos de Michaël. N’hésitez pas à aller voir sa page ou son site.

Les portraits

Les paddocks

En piste !

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "F1 : bilan des essais et retour en photo sur Barcelone"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

Passionné de F1 dans les années 1990 et 2000. Cette décennie ne m’a pas donné l’occasion de m’y intéresser. Pourtant les duels ne manquent pas mais je sais pas … une âme ou un enthousiasme perdu ou tout simplement une magie. Ce qui ne m’empêche pas de vous lire de temps en temps pour me replonger dans cet univers.

Invité

félicitation au photographe!!!!

wpDiscuz