Accueil Dépêches En Charente et dans les Deux-Sèvres, certaines routes vont repasser à 90km/h

En Charente et dans les Deux-Sèvres, certaines routes vont repasser à 90km/h

273
7
PARTAGER
80 km/h

Après la Haute-Marne et la Seine-Marne, la Charente et les Deux-Sèvres, deux département ruraux voisins, ont a leur tour annoncé le retour de la vitesse maximale à 90km/h sur près de 700km de routes, a-t-on appris jeudi auprès des collectivités, qui font valoir une mesure de « bon sens ».

« C’est une mesure de bon sens qui a été très étudiée », a fait valoir Gilbert Favreau, président du département des Deux-Sèvres qui a annoncé mercredi le relèvement de la vitesse pour 246 km de routes sur les 4.000 du réseau départemental.

« Notre choix s’est porté sur des routes fréquentées, avec du trafic. Le retour à 90km/h permettra d’apporter un confort dans la gestion du temps des usagers, sans remettre en cause leur sécurité », a-t-il assuré à l’AFP. Le remplacement des panneaux aura un coût: 50.000 euros.

La décision du gouvernement au 1er juillet 2018 d’abaisser la vitesse à 80 km/h, point de départ d’une fronde d’automobilistes, de motards et d’élus, « n’apparaît pas comme une vitesse permettant de modifier en quoi que ce soit l’accidentologie », a-t-il souligné.

L’argument est aussi repris en Charente, autre département rural en Nouvelle-Aquitaine où le relèvement de la vitesse à 90km/h, concernera 450 km de routes, « les plus fréquentées », sur un réseau qui en compte 5.000, pour un coût total de 200.000 euros. « On a fait une analyse fine de l’accidentologie et on arrivés à la conclusion que ce sont les comportements individuels, notamment des conduites addictives (sous l’emprise de l’alcool et de la drogue) qui sont à l’origine d’accidents graves », a déclaré à l’AFP François Bonneau, président du conseil départemental de la Charente.

Selon un recensement effectué par l’AFP en décembre, 25 départements ont fait savoir leur intention de repasser aux 90 km/h, une dérogation désormais possible depuis la promulgation de la loi d’orientation des mobilités (LOM), le 24 décembre. La Haute-Marne a été le premier département à l’annoncer, le 8 janvier, suivi par la Seine-et-Marne.

Par AFP

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "En Charente et dans les Deux-Sèvres, certaines routes vont repasser à 90km/h"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
amiral_sub
Invité

ideal pour se faire flasher.

Thibaut Emme
Admin

Pourquoi ? Si les panneaux sont mis.

D’ailleurs, fait « amusant », comme le 90 n’est pas la norme, remettre des panneaux 90 va coûter plus cher que ce qu’a coûté le passage à 80.
Plus de panneaux à installer pour être certains que les gens sauront bien faire la différence entre les portions à 90, et le reste.

Remarque…pour bon nombre de « provinciaux » cela ne va pas changer grand chose vu leur vitesse habituelle dépassant les limites 😀 😉

amiral_sub
Invité

ben 80-90-80-90 mais on n’a pas le droit à l’erreur

Thibaut Emme
Admin

Roulez à 80 😉 😛 ou même 70 pour être bien sûr 😀

labradaauto
Invité

Certes, Ils dépassent surtout les limites personnelles… le compteur affiche pas mal de pépins ci et là . Si bien qu’on restera à 80 km/h majoritairement.

amiral_sub
Invité

voilà

Bizaro
Invité

Hier il y avait le 110 sur les voies rapides, le 90 sur les routes normales et le 70 pour les zones dangereuses. 110,90,70 : Simple, rapide et efficace.

Aujourd’hui on a 110 sur les voies rapides, le 90 sur les doubles voies, ou les simples voix séparées du sens inverse par un muret central, le 80 sur les routes normales et les 70 sur les routes dangereuses. 110,90,80,70.

Demain , on aura 110,90,80,70, ce n’est pas plus compliqué qu’aujourd’hui. Mais cela reste plus compliqué qu’hier.

wpDiscuz