Accueil F1 F1 – Belgique 2019 : Charles Leclerc, au nom des siens

F1 – Belgique 2019 : Charles Leclerc, au nom des siens

1693
14
PARTAGER
Charles Leclerc

Charles Leclerc gagne le grand-prix de Belgique 2019 à Spa Francorchamps. Il dédie sa victoire à Anthoine Hubert, ainsi qu’à son père Hervé décédé récemment et Jules Bianchi, son « grand-frère ».

L’ambiance est particulière ce dimanche 1er septembre 2019 sur le circuit de Spa-Francorchamps. L’accident effroyable, le décès d’Anthoine Hubert et les blessures de Juan Manuel Correa sont encore dans toutes les têtes.

Ce matin avant la course de F3 (la course de F2 a été annullée), une minute de silence a eu lieu en présence de la F3, la F2, la F1 et les représentants de la FIA. Mais l’attention était focalisée sur la mère et le frère d’Anthoine Hubert. Symboliquement, le casque du pilote était dans les mains de son frère. La F1 doit refaire une deuxième minute de silence avant la course de cet après-midi et partout dans le monde, le sport auto rend hommage au pilote de la filière Renault.

Par rapport à la qualification, il y a de nombreuses modifications suite à des pénalités moteur. Kubica qui a vu son Mercedes nouvelle spécification exploser en début de séance qualif, partira des stands. Giovinazzi lui aussi a eu un souci sur son moteur Ferrari spec 3. Ensuite, il y a les changements tactiques d’éléments moteur comme Kvyat, Albon, Stroll, Sainz (dont c’est l’anniversaire aujourd’hui), Hülkenberg et Ricciardo.

Devant on retrouve les deux Ferrari (Leclerc devant Vettel) puis les deux Mercedes (Hamilton devant Bottas). Duel au sommet ? Il fait beaucoup plus frais qu’hier et cela peut jouer en faveur des Mercedes. Le devant de la grille part en pneus tendres, mediums pour l’arrière.

Départ

Charles Leclerc part comme il faut. Hamilton s’infiltre à l’intérieur de Vettel. A l’arrière une McLaren n’est pas partie. Räikkönnen fait du deux-roues, une Renault est impliquée. Et oh ! Verstappen est planté dans le raidillon. Le pilote sort sans dommage. Au ralenti, on voit que Verstappen est mal parti et vient harponner l’Alfa Romeo. Forcément il se défend à la radio mais, il semble bien responsable de l’accrochage. Voiture de sécurité !

Leclerc, Vettel (qui a repassé Hamilton sur la ligne droite de Kemmel), Hamilton, Bottas, Norris, Grosjean, Magnussen, Perez, Gasly, Stroll. La voiture de sécurité va s’effacer à la fin du 3e tour. Ah, Sainz s’est immobilisé à la dernière chicane et la voiture de sécurité repart pour un tour de plus. Les Renault ont connu un départ catastrophique (14 et 17e) contrairement à Norris (5e).

Leclerc relance le peloton. Blocage de roues pour Vettel, Hamilton se rapproche dans l’eau rouge. Mais c’est Bottas qui est à l’aspiration. Leclerc a mis 1,7 secondes sur Vettel en un demi-tour de circuit !

Tour 10/44

Leclerc et Vettel se battent à distance. Hamilton revient dans la zone DRS de Vettel. Ah non il est sorti de la zone de 1 seconde. Perez avec le DRS a avalé sans coup férir la Haas de Magnussen. Dans le sinueux, Hamilton revient sur Vettel mais la longue ligne droite est favorable à la Ferrari. Gasly (meilleur des Red Bull/Toro Rosso depuis l’abandon de Verstappen) passe Magnussen. Le voilà 8e. Stroll imite Perez et Gasly en passant Magnussen.

Hülkenberg passe au stand au 13e tour pour chausser des pneus mediums. Il ressort dernier en piste. Gasly l’imite au 14e tour. Albon passe enfin Magnussen à la chicane de l’arrêt de bus. Voilà le Thaïlandais dans les points alors qu’il partait 19e. Stroll aussi passe par les stands. Vettel rentre au stand au 16e tour. Il repart entre Norris et Grosjean, 5e. La valse des changements de pneus est partie. On demande à tout le monde de pousser, ca sent le retour au stand pour les leaders.

Ricciardo passe Magnussen lui aussi. Dépassement à 3 de front entre Räikkönnen, Gasly et Perez. Ca passe. Devant, Leclerc reste en piste, imité par Mercedes. Après être passé par les stands pour changer de pneus, Groseajn a pu passer Magnussen. Le Danois souffre.

19/44

On est au 19e tour, 19 comme le numéro d’Anthoine Hubert. Tout le public se lève et applaudit, en hommage au Français.

20/44

Très belle défense pleine d’autorité de Gasly sur Magnussen à la fin de la ligne droite de Kemmel. A la fin du 21e tour on devrait avoir le leader, Charles Leclerc aux stands pour changer les pneus. Hamilton reste en piste, tout comme Bottas. Vettel passe Leclerc. Actuellement on se demande si Vettel s’arrêtera une nouvelle fois ou pas. A Charles de faire le job. « box box » pour Hamilton au 22e tour. Mauvais arrêt pour Mercedes en 3,6 secondes. Environ 1 seconde de perdu à cause d’un écrou de roue arrière. Bottas est désormais en tête pour 1 tour car il va s’arrêter et laisser Vettel passer en tête.

Au 24e tour on a donc Vettel devant Leclerc, Hamilton, Bottas, Norris, Kvyat, Giovinazzi, Ricciardo, Grosjean et Perez. Perez passe Grosjean. Leclerc revient comme une fusée sur Vettel. Va-t-il le passer en piste ? Vettel indique qu’il va le laisser passer. Abdication ? Très joli dépassement de Perez sur Ricciardo.

Tour 30/44

Vettel semble en difficulté face à Hamilton. On le sait, la Mercedes préfère les pneus médiums quand la Ferrari est mieux en tendres. Mais, Vettel résiste grâce à une vitesse de pointe plus importante. Leclerc crée l’écart et Bottas revient. Vettel fait le jeu de Leclerc en restant en piste. Superbe bataille entre Vettel et Hamilton ! Lewis ne peut passer à la chicane de l’arrêt de bus. Hamilton est blotti dans l’aileron de Vettel en haut du raidillon de l’eau rouge et dans la ligne droite de Kemmel il passe l’Allemand.

Il reste 12 tours et Hamilton est 6,3 secondes derrière Leclerc. Gasly a visiblement des difficultés avec ses gommes et voit passer Kvyat et Albon. Bottas arrive dans la zone DRS de Vettel. Vettel rentre au stand au 34e tour, il chausse des tendres. Il va sans doute aller chercher le meilleur tour en course et mettre la pression sur Bottas.

10 derniers tours

Hamilton a 7 secondes de retard sur Leclerc. Si le Monégasque gagne, ce sera une victoire pleine d’émotions contradictoires à n’en pas douter. La mort d’un ami hier, la mort de son père récemment, la mort de Jules Bianchi, le « grand frère », la victoire…tout devrait se bousculer dans sa tête. Mais, on n’est pas encore là.

Albon amuse la galerie avec des gommes tendres, plus récentes. Il vient de passer Ricciardo par l’extérieur après une première tentative au virage de Bruxelles. Norris tient sa solide 5e place devant Perez. Derrière, Kvyat retient Albon qui devrait le passer. Après, c’est plus flou et c’est une bataille à 4. Pour le moment pour Leclerc, cela tient en tête. 6,5 secondes au 37e tour.

5 derniers tours

Est-ce que Leclerc économise ses pneus ou commencent-ils à s’effondrer ? Hamilton revient à 5,8 secondes alors qu’il reste 5 boucles de Spa. Du côté de Grosjean, les pneus s’effondrent. Ricciardo se fait passer par Giovinazzi puis par Pierre Gasly qui rentre dans les points. Hamilton attaque et revient à fond sur Leclerc. Ce serait une cruelle désillusion pour le Monégasque s’il perdait dans les derniers hectomètres.

Il y a du changement un peu partout. Grosjean souffre en ligne droite et se fait passer par Hülkenberg et Stroll. Puis c’est Ricciardo qui subit la même chose. Hamilton est à 2,4 secondes et il reste un peu plus de deux tours à parcourir. « Hammer time » ! Pour Leclerc, l’équation est simple, il doit laisser Hamilton hors de la zone DRS et ne pas faire d’erreur.

C’est passé pour le raidillon. Pas de DRS pour Lewis. Hülkenberg passe Gasly. Et il y a Giovinazzi sort, il dit qu’il va bien à la radio. Drapeau jaune ! Leclerc va écrire l’histoire de la F1 !

Victoire de Charles Leclerc ! « Celle-là est pour Anthoine. Difficile de se réjouir un tel weekend ». Forcément Charles doit penser à tous les siens disparus. L’émotion risque d’être grande sur le podium pour cette première victoire en Formule 1. Bravo !

Evidemment, le podium est emprunt de tristesse « sans course au champagne ». C’est la première victoire d’un pilote monégasque en championnat de F1 (même si Louis Chiron a gagné, mais c’était avant le championnat). C’est la première victoire de Ferrari de la saison.

Classement du GP de Belgique 2019

Giovinazzi sort dans le dernier tour, Norris tombe en panne dans le dernier tour, Albon passe Perez par la pelouse dans le dernier tour. Nous n’avions d’yeux que pour Charles Leclerc mais il s’en est passé des choses au 44e tour.

Albon réussit une entrée fracassante chez Red Bull en gagnant 14 places. Honda place 3 moteurs dans le top 10, Racing Point ses deux voitures, Hülkenberg marque des points pour Renault.

1 Charles LECLERC Ferrari LEADER 1
2 Lewis HAMILTON Mercedes +0.981 1
3 Valtteri BOTTAS Mercedes +12.585 1
4 Sebastian VETTEL Ferrari +26.422 2
5 Alexander ALBON Red Bull Racing +81.325 1
6 Sergio PEREZ Racing Point +84.448 1
7 Daniil KVYAT Toro Rosso +89.657 1
8 Nico HULKENBERG Renault +106.639 2
9 Pierre GASLY Toro Rosso +109.168 1
10 Lance STROLL Racing Point +109.838 2
11 Lando NORRIS McLaren — 1
12 Kevin MAGNUSSEN Haas F1 Team 1L 1
13 Romain GROSJEAN Haas F1 Team 1L 1
14 Daniel RICCIARDO Renault 1L 1
15 George RUSSELL Williams 1L 1
16 Kimi RÄIKKÖNEN Alfa Romeo Racing 1L 3
17 Robert KUBICA Williams 1L 1
18 Antonio GIOVINAZZI Alfa Romeo Racing — 1
19 Carlos SAINZ McLaren — 1
20 Max VERSTAPPEN Red Bull Racing — – –

Classement du championnat du monde

Au championnat, Hamilton fait une bonne opération en augmentant son avance de 3 points sur son dauphin, Bottas. Verstappen avec son abandon perd de gros points. Leclerc revient sur son coéquipier Vettel.

Avec 65 points d’avance et 8 courses encore à courir, Hamilton peut se contenter de 2ndes places. En effet, même si Bottas remporte les 8 courses (25 points) et signe les 8 meilleurs tours en course (+1 point), ce ne serait pas suffisant si Hamilton fait 8 fois second (18 points).

Mathématiquement, Carlos Sainz ne peut plus être titré…

PosDriverPTS
1Lewis Hamilton HAM268
2Valtteri Bottas BOT203
3Max Verstappen VER181
4Sebastian Vettel VET169
5Charles Leclerc LEC157
6Pierre Gasly GAS65
7Carlos Sainz SAI58
8Daniil Kvyat KVY33
9Kimi Räikkönen RAI31
10Alexander Albon ALB26
11Lando Norris NOR24
12Daniel Ricciardo RIC22
13Sergio Perez PER21
14Nico Hulkenberg HUL21
15Lance Stroll STR19
16Kevin Magnussen MAG18
17Romain Grosjean GRO8
18Antonio Giovinazzi GIO1
19Robert Kubica KUB1
20George Russell RUS0

Classement constructeurs

Au classement constructeurs, Mercedes reste largement en tête même s’ils perdent 5 points sur le Rouges. Ferrari creuse de nouveau l’écart sur Red Bull. McLaren pouvait marquer de gros points avec Norris victime d’une panne dans le dernier tour. Toro Rosso reste 5e devant Renault qui a encore eu du mal ce weekend. Racing Point revient à 3 points.

PosTeamPTS
1Mercedes471
2Ferrari326
3Red Bull Racing Honda254
4McLaren Renault82
5Scuderia Toro Rosso Honda51
6Renault43
7Racing Point BWT Mercedes40
8Alfa Romeo Racing Ferrari32
9Haas Ferrari26
10Williams Mercedes1

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "F1 – Belgique 2019 : Charles Leclerc, au nom des siens"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Rowhider
Invité

Triste contexte pour cette course, mais Charles s’impose en patron: le plus rapide tout le week-end. La fin de la course se sera limité à de la gestion des pneumatiques comme souvent cette année.

A noter la très belle perf de Norris qui abandonne malheureusement sur la ligne.
Magnussen qui pathétique profite d’un drapeau bleu pour se faire son équipier agonisant pour la 14ème place.

AXSPORT
Invité

Bravo !!!

zafira500
Invité

Enfin! Cette victoire tant méritée de Charles Leclerc est arrivée, même si dans un contexte particulier. Félicitations à lui et à Ferrari, qui ont dominés tout le week-end. Dommage pour Vettel, qui a été malchanceux sur cette course (la victoire était aussi à sa portée s’il n’avait pas eu ses problèmes de pneus).

labradaauto
Invité

magistrale victoire d’un pilote qui a perdu un copain. il a eu le coup de volant du chef pour ne rien gâcher ! reconnaissance au plus haut niveau ! chapeau !

lataupe2B
Invité

Leclerc est enfin libéré mais cette victoire aura toujours un soleil noir dans un coin de ciel. Bravo Charles salut Antoine

gigi4lm
Invité

Oui, celle ci a un gout amer. Il lui en faut vite une deuxième pour qu’il puisse la savourer comme il se doit.

zafira500
Invité

@gigi4lm
A Monza ?

wpDiscuz