Accueil Porsche Porsche investit dans TriEye et sa caméra pour conduite autonome

Porsche investit dans TriEye et sa caméra pour conduite autonome

406
2
PARTAGER

Porsche vient d’investir dans la société israélienne TriEye, dont la technologie de détection infrarouge à ondes courtes permet la vision dans des conditions météorologiques défavorables et la nuit. 

Porsche investit dans TriEye

La startup israélienne vient d’élargir ses capacités financières via un investissement de Porsche de 19 millions de dollars (17 millions d’euros).
TriEye a annoncé que les fonds supplémentaires seraient utilisés pour le développement des produits et les dépenses opérationnelles, et pour permettre la croissance de l’équipe.

En mai dernier, TriEye a annoncé un premier tour de financement. L’homme d’affaires israélien Marius Nacht avait alors rejoint   Grove Ventures au sein du groupe des investisseurs. À ce jour, TriEye a collecté 22 millions de dollars, dont 3 millions de dollars reçus de Grove Ventures en novembre 2017.

Un produit très rentable … permettant de sauver des vies

La société affirme que sa caméra, dont les premiers exemplaires devraient être lancés en 2020, est conçue pour sauver des vies sur les routes.

Le produit de la société, leTriEye Raven, est une caméra HD infrarouge à ondes courtes HD, (SWIR – Short-Wave InfraRed), conçue dans un format miniaturisé, qui facilite le montage dans le véhicule derrière le pare-brise de la voiture.

Fondée en 2016, TriEye a développé une technologie de détection qui permettra aux systèmes avancés d’assistance à la conduite (ADAS) et aux véhicules autonomes d’améliorer les capacités de vision dans des conditions météorologiques défavorables courantes (brouillard, poussière) et dans des conditions de faible éclairage ou de nuit.

TriEye table sur une demande dopée par la voiture autonome

« A mesure que l’industrie automobile passe à la conduite autonome, la demande en technologies de capteurs devrait croître rapidement. La technologie TriEye a le potentiel d’améliorer les fonctionnalités traditionnelles des caméras en augmentant les performances dans des conditions de faible visibilité”, a déclaré quant à lui le PDG de la start-up.

« Les conditions de faible visibilité telles que le brouillard, l’obscurité et la poussière, ainsi que les dangers tels que le verglas sur la route, sont parmi les principaux facteurs de blessures et de décès dans les accidents de voiture. Aux États-Unis uniquement, environ 21% de tous les accidents de la route, soit près de 1,2 million par an, sont liés aux conditions météorologiques et impliquent souvent une visibilité réduite. Notre mission est de sauver des vies, de réduire les risques d’accidents dans ce type de conditions critiques pour la sécurité et de le faire de manière très rentable », a-t-il ajouté.

Ou quand sécurité rime avec business ….

La société spécialisée dans les semi-conducteurs utilise en effet une technologie en attente qui permet de fabriquer des caméras SWIR HD à une fraction de leur coût actuel.

Porsche recherche des investissements stratégiques

Porsche Ventures a quant à lui déclaré à cette occasion être à la recherche d’investissements stratégiques dans les activités liées à l’expérience client, à la mobilité et au numérique, ainsi qu’à l’intelligence artificielle et à la réalité virtuelle et augmentée.

« TriEye est une société technologique prometteuse dirigée par une équipe exceptionnellement solide dotée d’une expérience dans les domaines de la nanophotonique, de l’apprentissage en profondeur et du développement de composants semi-conducteurs », a déclaré à cette occasion Michael Steiner, membre du conseil d’administration Porsche AG en charge de la recherche et du développement. Ajoutant que le constructeur voyait « un grand potentiel dans cette technologie de capteur qui ouvre la voie à la prochaine génération de systèmes d’assistance à la conduite et de fonctions de conduite autonomes. » Affirmant au final : « SWIR peut être un élément clé : il offre une sécurité accrue à un prix compétitif. »

L’avis de Leblogauto.com

Via cet investissement Porsche semble ainsi vouloir mettre la main sur de start-ups stratégiques qui pourraient s’avérer incontournables pour produire les véhicules de demain.

S’agissant de la conduite autonome, le constructeur avance à petits pas … au début de l’année 2019, il s’est associé à la jeune entreprise berlinoise Kopernikus Automotive pour évaluer l’efficacité et la pertinence d’un système de pilotage à distance des voitures garées aux abords de la concession Porsche de Ludwigsbourg.

L’objectif est là aussi financier au-delà de tests technologiques. le but de l’opération est de « s’affranchir » de l’activité humaine pour transférer les véhicules de leur place de stationnement jusqu’à à l’atelier. Faisant ainsi gagner de précieuses minutes aux techniciens, ce qui lui permettra de se consacrer à des tâches à forte valeur ajoutée. La conduite autonome : un moyen de réduire les charges et d’optimiser les rendements à l’heure actuelle pour Porsche.

Sources : Reuters, Porsche, TriEye

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Porsche investit dans TriEye et sa caméra pour conduite autonome"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
panama
Invité

Le problème de la conduite autonome est celui de la responsabilité en cas d’accident. En France il semblerait que seule celle de celui qui est derrière le volant soit engagée mais… ça peut changer et un juge peut très bien décider que c’est la responsabilité du constructeur automobile, et/ou du fournisseur de matériel (caméra) et du logiciel !

Bref, c’est l’avenir mais le droit va devoir évoluer.

Si c’est pour laisser une voiture conduire toute seule mais devour garder les mains sur le volant en redoublant d’attention, où est le progrès ?

SGL
Invité

« Porsche » + « conduite autonome » 😯
Franchement, il n’y a pas urgence ou alors Porsche n’est plus la marque qui faisait rêver !

wpDiscuz