Accueil F1 F1 : Pat Fry va quitter McLaren

F1 : Pat Fry va quitter McLaren

608
0
PARTAGER
fry

Alors qu’approche la fameuse « Silly Season » où toutes les rumeurs circulent concernant les transferts de pilotes, le marché des ingénieurs est tout aussi animé. On prépare déjà 2020, en attendant le chamboulement technique (ou pas) de 2021.

Un ingénieur d’expérience

Arrivé en septembre dernier pour un contrat à très court terme, le directeur de l’ingénierie Pat Fry est en partance de chez McLaren. L’ingénieur de 55 ans peut avancer un CV très impressionnant et long comme le bras. Après avoir débuté avec Benetton à la fin des années 80 au sein du département électronique, Fry a connu une longue première carrière avec McLaren, de 1993 à 2010. Il y a exercé les fonctions d’ingénieur de piste pour Mika Hakkinen puis David Coulthard, avant de devenir ingénieur en chef où il supervisa la conception de plusieurs monoplaces, dont les MP4/22 et MP4/24. Il est parti ensuite pour Ferrari, comme directeur châssis puis directeur de l’ingénierie, mais avait finalement fait les frais des mauvais résultats de la saison 2014.

Fry a contribué au développement de la MCL34 de 2019 qui s’avère être une réussite, mais son avenir est désormais ailleurs, puisque Fry n’assurait qu’une sorte d’interim chez McLaren en attendant l’intronisation de James Key, le nouveau directeur technique chipé à Toro Rosso l’an dernier. On se souvient que le recrutement de Key par Woking avait suscité l’ire de Red Bull et Toro Rosso, avant que les deux parties ne trouvent un accord avec clause de non-concurrence. Key n’a pris ses fonctions chez McLaren qu’à la fin du mois de mars.

Williams needs you ?

En partant de McLaren, Fry devra à son tour respecter une période de congé forcé contractuelle, le fameux « garden leaving » britannique. Malgré tout, il pourrait rapidement reprendre du service dès le début de la saison 2020. Les rumeurs l’envoient principalement chez Williams, qui a réglé sa séparation avec Paddy Lowe et a bien besoin de se restructurer après le fiasco de cette année 2019. Le légendaire Patrick Head a bien été appelé à la rescousse mais comme simple consultant.

Ferrari serait aussi une autre piste. Mattia Binotto cumule actuellement les casquettes de directeur de la gestion sportive et directeur technique, mais certains observateurs ne jugent pas cette situation très efficace.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz