Accueil Porsche Genève 2019 Live : Ruf, the Ruf is on fire…

Genève 2019 Live : Ruf, the Ruf is on fire…

1355
9
PARTAGER

Parce que le Salon de Genève reste le salon des artisans de l’automobile, Leblogauto.com se penche sur les principaux. A commencer par Ruf qui amène son savoir-faire qui va de l’ancienne à la moderne en passant par le « resto-mod ».

Chez Ruf, on a Porsche dans le sang. A Genève, Ruf amène son Yellow Bird CTR 2, dévoilé à l’occasion des 20 ans de la première Yellow Bird, en 2017 déjà au Palexpo. C’est une CTR modernisée, notamment au niveau des feux qui passent aux LEDs, mais pas que. Un genre de modernisation de son classique lancé en 1987.

Pour tous les Porschistes

Si vous êtes plus Porsche 911 moderne, l’artisan transforme la 911 991 en Ruf GT. Ici ce n’est plus de l’atmosphérique, mais le flat 6 3 litres bi-turbo à 515 ch et 645 Nm à 3 500 trs/min. Propulsion ou intégrale (en option), la boîte à vitesses est reconfigurée par Ruf et les trains roulants revus. Esthétiquement, la Ruf GT gagne un nouveau bouclier avant, mais surtout un nouvel arrière avec spoiler fixe intégré. Mouais, cela permet au moins de rouler différent dans une 911 devenue tellement courante (ou pas). A noter que le 0 à 100 km/h est en 3,4 secondes quand la barre des 200 km/h est franchie en 11,7 secondes.

D’autres véhicules sont présents sur le grand stand Ruf comme la e Ruf, électrique comme son nom l’indique, ou une superbe restauration d’une Porsche 911 type 901. Car oui, Ruf fait aussi des restaurations de classiques sans les moderniser.

Pour le titre, c’est une référence au titre de Nelly « Hot in herre« 

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Genève 2019 Live : Ruf, the Ruf is on fire…"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Lee O Neil
Invité

Je trouve les 2 CTR vraiment superbes.
Je me demande si un bandeau rouge complet entre les feux arrière n’aurait pas été mieux que cette petite bande rouge juste au dessus du parechoc.

Les 911 Turbo type 964 étaient vraiment très belles !

Phil
Invité

« we don’t need no water let the mother f***r burn, burn mother f***r, burn. »

RBC
Invité

Merci pour ce focus sur ce fabuleux artisan qui – sans révolution – perdure dans le temps avec des modèles qui continuent de fasciner et une expertise Porsche reconnue mondialement (ayant été visiter une fois leurs ateliers, je puis confirmer que les modèles confiés à leurs soins proviennent de tous les horizons).
Pour la RUF GT, j’avoue qu’elle est craquante.

RBC
Invité

Tiens par contre ils nous ressortent une eRUF?
Je crois que c’est en 2009 ou 2010 qu’ils avaient sorti une eRUF Greenster justement (par contre je ne me souviens plus de son autonomie, et je ne sais même pas si cela avait été communité à l’époque).

Oldschool45
Invité

Si je ne dis pas de bêtises cette « new » CTR n’est pas une modification à partir d’une 911 existante, RUF part d’une page blanche au niveau du chassis et de la carrosserie, tout deux étant en carbone.
https://ruf-automobile.de/en/modell/6100/

Lee O Neil
Invité

Merci Oldschool45 pour l’info.
Je pensais qu’il s’agissait de 911 de série modifiées mais effectivement quand on regarde la video dispo en page de la page en lien, on voit bien la structure du véhicule avant son habillage carrosserie.
Et sur la page de la SCR, il y a une belle photo de la structure.

Du coup, je suppose que ces modèles SCR et CTR ne sont pas des voitures Porsche et RUF est un constructeur automobile à part entière (numéro de châssis RUF).

RBC
Invité

RUF est reconnu par les autorités allemandes comme constructeur à part entière.

L’élégance de RUF s’illustre dans le choix laissé à ses clients qui leur amènent leur Porsche pour des modifications : elle peut repartir avec l’écusson d’origine ou celui de RUF avec les papiers à fournir à l’administration 😉

wpDiscuz