Accueil F1 F1 2019 Qualifications Australie: Mercedes intouchable

F1 2019 Qualifications Australie: Mercedes intouchable

1314
7
PARTAGER

La première session de qualification du grand prix d’Australie de cette nouvelle saison 2019 de Formule 1 et c’est sous le soleil radieux de Melbourne que les pilotes ont pu se départager. Les conditions sont parfaites, 23° dans l’air, 40° sur la piste. Alors qui s’est placé tout en haut de la feuille des temps?

Q1: Leclerc en haut de la feuille, Red Bull pèche par suffisance

Norris pour sa première course ouvre le bal en étant le premier à sortir et signe le premier temps de la saison en 1.24.654, les Williams suivent de près mais confirme leurs difficultés à plus d’une seconde de la référence du jeune britannique.

Vettel dégaine les Mediums pour prendre le meilleur temps en 1.23.891, très rapidement devancé par les Alfa Romeo et par son équipier Leclerc lui aussi en Médiums.

Le premier run de Kvyat lui offre le meilleur temps provisoire. Mais ça c’était avant l’arrivée des Mercedes qui au contraire des Ferrari ont de suite opté pour les pneus les plus tendres pour les deux premières positions Bottas devant Hamilton en 1.22.6 . Vettel force un second tour à la suite sur les mêmes Medium, il se rapproche à deux dixièmes.

Perez se place juste derrière la Ferrari de Vettel pendant que Verstappen se place en embuscade derrière les Mercedes en 1.22.8. Gasly se place à moins de deux dixièmes de son équipier.

La piste évolue rapidement et les pilotes s’en rendent compte obligeant la quasi-totalité à effectuer un dernier run. Dernier run qui nous offrira son lot de surprises. Giovinazzi P4, Kvyat P5, les nouveaux Norris et Albon P9 et P10. Lelerc vient signer le meilleur temps en gomme Tendres en 1.22.017. Red Bull par suffisance a gardé ses pilotes au garage, résultat Gasly se retrouve piégé, coincé en 17ème position.

Point important le faible écart entre les pilotes, une seconde séparait seulement Leclerc P1 et Sainz P18.

Pilotes éliminés: Stroll, Gasly, Sainz, Russell, Kubica.

Q2: Mercedes sort du lot, Renault piégé, Norris impressionne

Pour le début de cette seconde partie de qualifications, c’est un duo de champion du monde qui prend la piste en premier, Hamilton devant Vettel. Malgré une petite erreur dans le dernier secteur (virage 15), Hamilton devance Vettel, 1.21.8 contre 1.21.9 pour son rival.

Cela n’a pas duré bien longtemps leurs équipiers respectifs prenant le pouvoir. Leclerc prend quelques secondes les commandes avec un joli 1.21.789. C’est finalement Bottas qui calme tout ce beau monde avec un 1.21.241.

Derrière ce panel, Raikkonen prend la P5 à plus d’une seconde. Les Renault font tir groupé, P6, P7, Hulkenberg devançant Ricciardo de quelques centièmes.

Malgré une erreur dans le dernier secteur Grosjan prend la neuvième position, Verstappen profitant de sa sortie en dernier prend le deuxième temps dans le même dixième que Leclerc.

Dans le dernier run, Magnussen sort en premier et prend le sixième temps en 1.22.221.Hamilton déçu par son erreur, se reprend et signe le meilleur temps 1.21.0.

Grosjan impressionne en améliorant son chrono, plaçant sa Haas devant la Ferrari de Vettel qui est partir faire une petite excursion dans les graviers. 1.21.870 pour le français. Raikkonen ne fait pas mieux mais avait garanti sa place en Q3 grâce à un excellent premier run.

Norris continue d’impressionner P9 et une Q3 pour sa première course. Perez montre qu’il est toujours solide en prenant la dernière place pour la Q3. Les victimes de ces deux pilotes, c’est le duo Renault, Ricciardo devant son public ne fera pas mieux que P12, huit petits millièmes derrière Hulkenberg.

Pilotes eliminés: Hulkenberg, Ricciardo, Albon, Giovinazzi, Kvyat

Q3: Mercedes largement au dessus, Ferrari sonné.

Pour ce qui décidera du premier Poleman de 2019, nous vîmes les Haas prendre la piste en premier juste devant les Mercedes. Le premier run d’Hamilton est très agressif, 1.21.065, mais c’est Bottas qui impressionne. 1.20.598.

Les Ferrari partis un peu plus tard ne font pas mieux, au contraire elles se retrouvent derrière Hamilton à plus de six dixièmes de la pole provisoire. Verstappen et les deux Haas suivent à plus d’une seconde. A noter que Perez et Raikkonen n’ont pas de tour chronométré.

Le dernier run va décider de la finalité de cette séance, Hamilton a-t-il été capable de reprendre les quatre dixièmes de retard qu’il avait? Évidemment! Un « sexy lap » plus tard, 1.20.486 record absolu de la piste. Bottas n’arrive pas à améliorer et laisse son champion d’équipier devant.

Et Ferrari? Que ce soit Vettel ou Leclerc, ils n’ont pas été en capacité de faire mieux, se voyant reléguer à plus de sept dixièmes du temps d’Hamilton. Un gouffre.

Pour noircir un peu plus le tableau, Verstappen réalise un tour suffisamment compétitif pour se placer entre les deux Ferrari.

Haas confirme sa solidité, Grosjean P6, Magnussen P7. Norris prouve qu’il est le rookie de cette séance avec un huitième temps pleins de promesses. Raikkonen et Perez ferment la marche.

C’est donc une 84ème pôle position pour le britannique, devançant un Bottas qui semble avoir retrouvé la forme. Les Ferrari ne seraient pas aussi véloces sur l’exercice du tour lancé. A voir si la tendance se confirme demain pour la course. Préparez vos réveils, la course est à 6h10!

Position Numéro Pilote Temps
1 44 L.HAMILTON 1:20.486
2 77 V.BOTTAS 1:20.598
3 5 S.VETTEL 1:21.190
4 33 M.VERSTAPPEN 1:21.320
5 16 C.LECLERC 1:21.442
6 8 R.GROSJEAN 1:21.826
7 20 K.MAGNUSSEN 1:22.099
8 4 L.NORRIS 1:22.304
9 7 K.RAIKKONEN 1:22.314
10 11 S.PEREZ 1:22.781
11 27 N.HULKENBERG 1:22.562
12 3 D.RICCIARDO 1:22.570
13 23 A.ALBON 1:22.636
14 99 A.GIOVINAZZI 1:22.714
15 26 D.KVYAT 1:22.774
16 18 L.STROLL 1:23.017
17 10 P.GASLY 1:23.020
18 55 C.SAINZ 1:23.084
19 63 G.RUSSELL 1:24.360
20 88 R.KUBICA 1:26.067

 

 

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "F1 2019 Qualifications Australie: Mercedes intouchable"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Why
Invité

Merci

mko
Invité

Renault est désespérant !
Voiture pas à la hauteur et moteur aussi… bof !

Rowhider
Invité

Jugement prématuré il me semble: souci électrique dans le tour rapide de Hulkenberg et tour manqué pour Ricciardo. La Q3 était clairement accessible.
Depuis les libres 1, les Haas, Sauber, Toro Rosso et Renault se tiennent dans un mouchoir: celui qui fait une erreur passe derrière.
La véritable bonne surprise est par contre la perf de McLaren, je les voyais loin de la Q3. A voir en course.

gigi4lm
Invité

Alfa Roméo Rowhider, Alfa Roméo et pas Sauber
Va falloir s’y faire.

Baptiste Delverde
Invité

Je ne serai pas catégorique, bien que la performance soit décevante. Le circuit australien est très particulier et il faut constater aussi le rythme en course qui peut faire évoluer la hiérarchie. Ils ont en plus le choix de la gomme.

chien bête
Invité

On va vraiment encore s’amuser cette saison je le sens.

Seb
Invité

De voir Ferrari fêter une 11 eme année consécutive sans titre et le sacro saint Alfa Romeo ( enfin juste le logo , on sait que c’est un chassis Sauber et un moteur Ferrari …. 😁 ) truster les bas de classement ? J’avoue ca va etre bien fun !!!

wpDiscuz