Accueil Indycar Indycar : nouvelle pièce pour un cockpit plus sécurisé

Indycar : nouvelle pièce pour un cockpit plus sécurisé

852
1
PARTAGER
DW12

Le 24 avril prochain, sur l’Indianapolis Motor Speedway, toutes les monoplaces DW12 seront équipées d’une nouvelle pièce de sécurité : l’Advanced Frontal Protection (AFP), une pièce en titane fabriquée par le constructeur Italien Dallara, qui construit également les monoplaces Indycar.

Cette pièce, d’environ 7 centimètres de haut et deux de large, a été conçue pour dévier les débris qui seraient susceptibles de heurter par l’avant les casques des pilotes. Il sera positionné devant le cockpit, le long de l’axe du châssis. Plusieurs versions de l’AFP ont été explorées à travers des tests sur piste et sur simulateur depuis 2012. La pièce sera utilisée en course dès l’Indy 500 puis pour l’ensemble de la saison.

« La sécurité est quelque chose que l’on poursuit sans cesse, et ceci est le dernier pas en avant de l’IndyCar dans cette évolution », a expliqué le président du championnat, Jay Frye. « D’autres détails viendront par la suite quant aux phases qui vont suivre. » L’AFP est sans doute une étape qui doit mener à une système global de protection plus sophistiqué.

Depuis l’accident tragique à Pocono en 2015 de Justin Wilson, décédé après que son casque ait heurté à haute vitesse un débris d’une autre voiture accidentée, l’Indycar a cherché des solutions de protection. Un périphérique de type halo a été envisagé, mais il ne peut pas être adapté à la version actuelle du châssis et présenterait des problèmes de visibilité sur les ovales. Des tests approfondis avec un pare-brise (aeroscreen), développé en collaboration avec PPG Aerospace, ont également été menés en 2018 par les pilotes Scott Dixon et Josef Newgarden. Le résultats n’avaient pas été suffisamment probants.

L’avis de leblogauto.com

L’Indycar, pour l’instant, adopte des solutions moins radicales que la F1. Toutefois, les contraintes de sécurité du championnat américain sont différentes de la F1 avec la spécificité des courses sur ovales. De plus, le grave accident récent de Robert Wickens démontre également que des progrès doivent être apportés aux circuits et aux infrastructures.

 

Source : Indycar

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Indycar : nouvelle pièce pour un cockpit plus sécurisé"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
lataupe2B
Invité

C’est plutôt une mesurette pour faire plaisir aux instances sportives. Regarder un peu du côté de la F1

wpDiscuz