Accueil Actualité Carnet Noir : Georges Sarre, l’inventeur du permis à point, est décédé

Carnet Noir : Georges Sarre, l’inventeur du permis à point, est décédé

671
9
PARTAGER

Georges Sarre, le père du permis à points, nous a quittés ce jeudi à l’age de 83 ans. 

Élu député de Paris en 1981, après l’élection de François Mitterrand, Georges Sarre fut nommé Secrétaire d’Etat au ministère des Transports entre 1988 et 1993. Adepte de la répression raisonnée sur les routes, il avait notamment crée le système du permis à points à la fin des années 80. Soumis au vote à l’Assemblée Nationale en 1989, il fut adopté puis mis en place le 1er Juillet 1992. Il faudra attendre 2002 pour voir apparaître l’arrivée du permis probatoire.

Georges Sarre, ancien compagnon de route de Jean-Pierre Chevènement au sein du PS

Jean-Pierre Chevènement, alors proche de Georges Sarre au PS, l’a décrit dans son tweet comme « l’un des rares hommes dont on peut dire qu’ils ont permis par leur action personnelle, à la tête de la Fédération de Paris, aux Congrès d’Epinay et de Metz, l’arrivée de la gauche au pouvoir en 1981”.

Avec AFP et Reuters.

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Carnet Noir : Georges Sarre, l’inventeur du permis à point, est décédé"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
mko
Invité

Quand je lis le premier poste je me dis qu’effectivement le permis à point fut une erreur car pour compter les points il faut un cerveau… on aurait du commencer par des greffes.

pasdemail
Invité

« nommé ancien Secrétaire d’Etat »

A peine nommé déjà ancien ?

wpDiscuz