Accueil IMSA IMSA : Alessandro Zanardi découvre Daytona avec la M8.

IMSA : Alessandro Zanardi découvre Daytona avec la M8.

541
0
PARTAGER
Zanardi BMW M8

Samedi, l’ancien pilote F1 et Indycar a effectué ses premiers essais avec le BMW Team RLL sur le circuit international de Daytona, dans l’état américain de Floride. Zanardi participera sur une BMW M8 GTE à la course des 24 heures.

Après des essais préliminaires à Miramas il y a quelques semaines, Alessandro Zanardi a roulé pour la première fois sur le circuit des 24 heures avec la BMW qu’il partagera avec Jesse Krohn, John Edwards ainsi que le pilote australien de Supercar Chaz Mostert. Malgré des conditions difficiles, le pilote de Bologne a travaillé sur les moments cruciaux du changement de volant et du pilote, qui sont particuliers en raison du handicap de Zanardi. En plus des pédales normales de ses coéquipiers, la voiture est également équipée d’un levier de frein à main qui permet au pilote italien, amputé de deux jambes, de freiner à la main. Après une courte pause, équipe et pilotes seront de retour au travail à Daytona le premier week-end de janvier. Le «Roar Before the Rolex 24», l’épreuve pré-événement officielle avant les 24 heures, se déroulera du 4 au 6 janvier.

«Eh bien, laissez-moi d’abord vous dire que je me suis senti très bien accueilli par le BMW Team RLL.C’est formidable de faire partie d’une organisation aussi formidable et professionnelle », a déclaré Zanardi. «Et je dois dire que lorsque je suis arrivé, j’étais assez impressionné par la taille de l’installation. Cela ressemble vraiment au royaume du sport automobile ici et c’était assez intimidant. Bien sûr, je suis ici pour servir BMW, mais je suis aussi ici pour m’amuser et c’est bien le cas »
Les conditions étaient délicates pour ce premier test grandeur nature, avec des conditions fraîches et aussi de la pluie: « Durant celle longue journée d’essais, nous avons dû relever plusieurs défis. Il a plu, j’ai dû apprendre la voiture, le circuit, puis faire la même chose sur le sec car je n’avais pas roulé en slicks avant de prendre la piste dans la soirée de nuit. Bien sûr, gérer les points de freinage et toutes les lignes différentes dans le noir n’a pas été évident. La dernière chose que je voulais faire était de commettre des erreurs et d’endommager la voiture. Globalement, je suis extrêmement satisfait du résultat, de ce que j’ai appris sur le plan personnel. Je pense que tout ce qui a été fait a été très utile, nous avons pu compléter le programme et récolter beaucoup d’informations importantes. Dans l’ensemble, c’était une journée très positive pour moi et l’équipe BMW M Motorsport. Nous allons encore progresser. »
Source : BMW Motorsport

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz