Accueil Actualités Entreprise Vinci porte plainte pour le saccage du péage de Virsac

Vinci porte plainte pour le saccage du péage de Virsac

814
48
PARTAGER

Vinci Autoroutes a annoncé mardi son intention de déposer plainte après les dégradations importantes survenues dans le cadre des manifestations des « Gilets jaunes » au péage autoroutier de Virsac sur l’A10, au nord de Bordeaux.

Des dégâts très importants

S’exprimant dans le cadre d’un communiqué, Vinci Autoroutes fait état de « dégâts très importants » rendant « impossibles une remise en service rapide de l’installation ». Les manifestants ont en effet « saccagé et mis le feu aux installations ».

Vinci tient par ailleurs à rappeler que les personnels qui se trouvaient sur place lundi avaient déjà été obligés de quitter les lieux, craignant pour leur sécurité.

Le péage de Virsac incendié et saccagé

Le péage de Virsac a été incendié dans la nuit de lundi à mardi. Les locaux techniques ont été forcés et les installations, notamment les barrières de péage, ont été saccagées. Les Gilets jaunes sont particulièrement mobilisés dans ce secteur depuis le début des mouvements, le 17 novembre. Lundi 19 novembre, près d’un millier de personnes étaient présentes.

Des dégradations dues à des casseurs ?

Mais si l’on en croit la page du groupe Facebook des Gilets jaunes dédié à l’opération du blocage du péage de Virsac, les dégradations seraient le fait de casseurs venus dans cette unique intention.

Certains gilets jaunes ont même appelé à procéder au nettoyage du péage …. mais après constatation des dégâts, la bonne volonté de certains ne devrait pas suffire ….

Certains Gilets jaunes, indignés par de tels faits, ont tenu à préciser qu’ils avaient empêché le groupe de casseurs de faire de plus gros dégâts, alors qu’il se dirigeait vers un bâtiment situé juste à côté du péage.

L’épineux dossier des réparations financières

Epineux problème lié aux manifestations des Gilets jaunes ? Qui va payer les détériorations ? Quelles assurances vont rentrer en ligne de compte ? Quelles sont les responsabilités ?

La question se pose alors que le mouvement rassemble en fait plusieurs mouvements de manifestants sur tout le territoire français, sans aucun leader et organisation officielle à l’heure qu’il est. Rajouter d’éventuels groupes de casseurs à une sauce déjà bien piquante … et vous aurez tous les ingrédients d’un imbroglio politico-juridico-financier.

Au delà des coûts de réparation et de mises en marche des services, se pose également désormais  la question du manque à gagner pour Vinci. Mais également de recours possibles contre les Gilets jaunes, voire contre d’éventuels groupes de casseurs, totalement étrangers au mouvement. Il n’en demeure pas moins vrai que ce sont les manifestations organisées sur tout le territoire qui leur auront offert l’ »opportunité » de saccager les lieux. Après le dossier politique, voici désormais un vaste dossier – à la fois juridique et financier – qui vient juste de s’entrouvrir …

Sources : Reuters, Sud-Ouest, Vinci, Le Républicain

Photo : Vinci

Poster un Commentaire

48 Commentaires sur "Vinci porte plainte pour le saccage du péage de Virsac"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
miké
Invité

Des casseurs ou des crs habillés en casseurs a gilets jaunes ? C’est pas comme si ça ne se faisait pas.

zeboss
Invité

le fond est encore loin ? parce que là ça racle…

miké
Invité

Je fais mon possible pour me mettre a ton niveau. (Pour les crs déguisés, je ne fais que parler d’une situation que j’ai déjà constatée)

greg
Invité

Moi aussi j´ai déjà vu des CRS déguisés, dans la BD CRS=détresse 🙂
Un indice: ce n´est pas la vraie vie. 😉

Bizaro
Invité
Tout est possible et tout est imaginable. Peut-être des gilets jaunes dans un excès de rage révolutionnaire. Peu-être un employé ou ex-employé de Vinci mécontent de son sors. Peut-être un client de Vinci mécontent des prestations. Peut-être un sous traitant de Vinci floué. Peut-être des casseurs occasionnels, dont l’occasion fait le larron. Peut-être des casseurs « amateurs », qui écument les lieux de manifestations durant leur temps libre. Peut-être des casseurs professionnels, payer par un tiers. Peut-être des militants opposant au mouvement pour le discréditer. Peut-être la Police pour remonter du réseau de casseur. Peut-être des CRS en civil, pour augmenter le… Lire la suite >>
Invité

pourqoi pas Macron et Philippe habillés en gilets jaunes pendant qu’on y est ? ptdr

Ami204
Invité

Y doit être content Vincent (de Vinci), il pourra passer encore plus vite le péage !

Ami204
Invité

Super, ça fait un péage en moins ! Un !

Thibaut Emme
Admin

Qui sera reconstruit avec les assurances que nous payons (mutualisation des risques, base de notre système social tout entier).

Ami204
Invité

Ben, en cause la stratégie adoptée par les « gilets jaunes ».
Le seul adversaire voire ennemi dans cette histoire, c’est le pouvoir (mise à part que le fait que le pouvoir émane de la population elle-même).
C’est bien le gouvernement, les parlementaires et les technocrates qui, à leur niveau, sont responsables des lois, règlements et règles.
L’action des « gilets jaunes » ne devraient être axée que sur et contre eux.

Bizaro
Invité

C’est surement pour cela que nombre « d’actions » des gilet jaunes visées à investir des bâtiments public de pouvoir, pour avoir un dialogue.

IL s’agissait des Préfectures, Conseils régionaux, Elysée… On est loin du principe des manifestations (plébiscités par le gouvernement) contre la loi travail, qui consistait uniquement à caillasser des hôpitaux pour enfants, éclater des abris bus, et balancer des cocktail Molotov.

Mais comme le gouv’ le dit bien : il faut toucher au porte-monnaie pour avoir des résultats. Je suppose que les actions visant à ralentir l’économie, donc l’argent des décideurs, va aussi dans ce sens.

lym
Invité
Le pouvoir émane de la population? Depuis combien de présidentielles votez-vous par défaut??? Moi c’est depuis 2002 et Chirac/Le Pen. Alors entendre cette buse de Micron dire qu’il suit le programme pour lequel il a été élu… et avec 20% de moins que l’original dans des circonstances identiques… on regrette parfois que le ridicule ne tue pas. Il a été élu par défaut, comme le moins mauvais choix pour une majorité de votants. Enfin ceux qui restent car 80/60… la prochaine fois on est à 40% face à la peste brune à continuer sur cette pente. Pourtant, la population aura… Lire la suite >>
Guallaume
Invité

Combien de fois en dehors de la politique avez vous choisi la moins mauvaise des solutions ? Sans m’avancer, je pense que cela à dut souvent arrivé, car on est tous obligé de faire des compromis dans la vie de tous les jours. Sinon côté politique, si rien ne convient, soit on vote blanc, soit on se présente, ou encore on change de pays.

Lolo
Invité
@lym, comment on peut dénigrer le suffrage universel direct de cette manière et dénigrer le vote des gens qui ont votés par conviction ?? Faire passer pour illégitime le résultat d’une élection parce que 100% des gens n’ont pas votés ; si le résultat ne convient pas à ceux qui n’ont pas voté ils n’ont rien à dire…. ou alors fallait voter dès le 1er tour … et ceux qui ont voté « pour le moins pire » au second tour l’ont fait pour cause d’élimination de leur poulain au 1er tour ; c’est le principe d’ une élection présidentielle sous la… Lire la suite >>
Lolo
Invité

@ Ami204, l’état n’est pas notre ennemis puisque l’état incarne une sorte d’amalgame de tous les citoyens ; on ne peut pas être notre propre ennemi sauf à être plusieurs dans sa tête. Notre ennemi c’est le déficit qui faire grossir la dette chaque année. C’est pas difficile à comprendre : l’argent de l’état c’est le nôtre, ses dépenses sont les nôtres, sa dette est aussi la nôtre. On a ce (et ceux) qu’on mérite en somme.

Ami204
Invité

Péages, parc-mètres, radars, permis à points, PV, super CT : l’État est devenu oppresseur.
Y a ceux qui aiment bien ou acceptent les justifications données sur les media.
Et y a ceux qui sont contre et qui n’ont pas de représentants qui passent dans les media.

Thibaut Emme
Admin

Sécu, Assedic, fonds catastrophes, école gratuite quel que soit le niveau, etc.
Trop d’oppression de l’Etat ! 😉

Ami204
Invité

À Thibaut :
Désolé, mais y a pas rapport !
Je ne mets pas en cause le besoin de recettes de l’État, mais la complexité fiscale.
« Sécu, Assedic, fonds catastrophes, école gratuite quel que soit le niveau », tout ça on l’a dans des pays SANS péages !
C’est facile à comprendre.

Thibaut Emme
Admin
Vous n’avez pas les mêmes services ni les mêmes protection. Pour ceux qui n’ont pas de péage, soit on se retrouve comme en Belgique avec des autoroutes défoncées (et limitées à 120 km/h) soit elles sont payées par un autre moyen (vignette, impôt, etc.). Un péage à un intérêt, si vous ne prenez pas l’autoroute, vous ne payez pas (merci Monsieur de la Palice). Dans un système « sans péage » (comme en Bretagne par exemple) tout le monde paye, même si on ne prend jamais l’autoroute. En Bretagne, les nationales à 4 voies se développent peu à peu. Il reste encore… Lire la suite >>
Ami204
Invité

amiral_sub disait en substance : « Je suis bien content qu’il y ait des péages, je les paie à l’usage (comme ça je ne paye pas l’autoroute pour les autres) »
Dirais-t-on :
« Je suis bien content qu’il y ait des cliniques privées, je les paie à l’usage (comme ça je ne paye pas l’hôpital pour les autres). » ?

Thibaut Emme
Admin
On dit exactement la même chose. Il y a l’hôpital public, et les cliniques privées. Ceux qui veulent payer les cliniques privées en font le choix. Il y a l’école privée et l’école publique. Ceux qui font le choix de payer pour mettre leur enfant dans le privé payent pour cela ET pour que l’école publique soit gratuite pour tous les français. etc. Quand vous prenez l’autoroute en payant le péage, vous faites le choix de payer pour aller du point A au point B plus vite que ceux qui prennent les nationales/départementales mais qui arriveront quand même au point… Lire la suite >>
Ami204
Invité

Et ne pas oublier que, globalement, ça sera bien moins cher :
plus à payer pour toute l’industrie du péage (diverses et nombreuses entreprises, matériels, bâtiments, salariés, retraites, assurances, etc …, et ce, 24 h / 24 !)

Ami204
Invité

Désolé pour encore revenir sur le sujet !
Mais, autant il n’y a pas de différence de qualité entre la plupart des cliniques et les hôpitaux et de différence de qualité entre la plupart des écoles privées et celles publiques,
autant il y a une grosse différence entre la route et l’autoroute.
E.g. : Vienne (38) – MontPellier (34) :
2 h 33 par l’autoroute et …
5 h 14 par la route !! (srce: ViaMichelin)

Ami204
Invité

« Ceux qui prennent l’autoroute payent aussi comme tout citoyen pour les départementales/nationales. » :
Oui, très juste !
Donc, ça n’est pas juste de leur faire payer des impôts et pas à ceux qui prennent la route.

Ami204
Invité

1) Il n’y a pas de lien entre l’existence ou non de péages et la qualité des autoroutes.
C’est une question d’organisation administrative.
E.g., la France a une bonne réputation concernant les routes. Or il n’y a (encore) de péages pour les routes.
Un régime politique ne serait pas capable de goudronner correctement des voies qu’il mettrait (gratuitement) à disposition du public ?
Il s’agit uniquement de volonté politique.
On peut donc avoir de bonnes autoroutes sans qu’il y ait pour autant de péage. E.g., la Suisse, l’Allemagne, la GB, etc…

Ami204
Invité
2) L’abolition des péages aura les conséquences : – la suppression de toute l’industrie du péage (diverses et nombreuses entreprises, matériels, bâtiments, salariés, retraites, etc …) (Si on peut se passer de cette industrie, c’est qu’elle ne sert à rien. Son existence est uniquement liée à cette mauvaise organisation fiscale.); – la disparition induite de cette part du coût du péage; – la fin de la discrimination par l’argent par l’ouverture à tous gratuitement; – la fin des contraintes (tickets, ralentissements, attentes, queues, etc…); – une emprise au sol moindre; – le report de la partie impôtaxe sur d’autres impôts… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin

– la fin de la discrimination par l’argent par l’ouverture à tous gratuitement;

Alors là je veux bien savoir comment cela pourrait être (vraiment) gratuit.
Ce qu’il va arriver, c’est que tout le monde paiera via des impôts locaux, nationaux, avec une machine shadocks pour rembourser une partie des impôts aux plus « démunis », etc etc.
Un peu comme on paie déjà pour les 900 000 km de routes de Métropole 😉

Ami204
Invité

Comme tous les services publics gratuits !
Comme la route, comme le chemin vicinal, etc …
C’est payant indirectement par les impôts.
Où est la difficulté ? D’autant plus que c’est assez marginal.

Ami204
Invité

Quand on prends l’autoroute, en voit plus de grandes voitures neuves.
Quand on prends la route, on voit plus de vielles voitures (quelques fois, c’est une famille).
Or la route est 2 fois + accidentogène.
Là aussi, la gauche n’a jamais été à la hauteur.

Lolo
Invité

@Thibaut Emme, merci! Et je rajouterai que les recettes sont insuffisantes pour financer tout ce dont on bénéficient en France.

Ami204
Invité

« mutualisation des risques » : faudrait se renseigner auprès des actuaires : de tels coûts sont-il répartis sur le prix de nos assurances pour particulier ? Et puis, il y a peut-être une franchise.

Thibaut Emme
Admin

Sauf que la franchise ne s’appliquera pas puisque Vinci n’est pas en tort.
Au pire, ils se retourneront contre les seuls manifestants identifiables, et feront appel au fond de garantie, alimenté par un prélèvement sur toutes les assurances.

Ami204
Invité

Oui, d’acc.

DiZeL
Invité

De toute façon quand il y a de la casse en France, on le paye tous d’une manière ou d’une autre (assurance, impact sur l’emplois, le PIB…).

ema
Invité

Quel noble et beau combat que ce combat contre les péages . Votre pugnacité force mon admiration.

Et je n’arrive toujours pas à comprendre comment les politiques n’ont pas eu votre clairvoyance, et maintiennent obstinément ce système de péage qui vous déplaît autant.

Ami204
Invité

Rire !
Chère Ema, merci pour votre humour !
Vous êtes là, j’en profite pour vous reposer la question :
êtes-vous partisane de l’abolition des péages ?

En effet, dans un article précédent, vous reconnaissiez que « le fait de rendre les autoroutes gratuites [en abolissant les péages] coûte moins cher globalement ».)

Ami204
Invité

Figurez-vous que les les politiques ont eu la même clairvoyance que moi (ou moi qu’eux) et ont refusé obstinément d’installer ce système de péage !
Mais, voyez-vous, je ne sais comment l’expliquer, ça se passe en Allemagne, en Belgique, en Suisse, en GB, (en Eire ?), en NL, et dans toute l’Europe du Nord.
Alors, ce refus obstiné nord-européen d’installer des péages vous déplaît-il autant, à vous Ema ?

lym
Invité
Le scandale, c’est que ce dandy de De Villepin ait fait ce que que même l’âne Raffarien, qui avec son air bête l’était quand même un peu moins (même si sa régionalisation relativise), n’avait pas voulu faire avec les autoroutes… Ce type a été un échec sur toute la ligne: Placé là par Chirac pour dézinguer le nain Sarko, il n’aura même pas été fichu de faire le job… en plus d’avoir cédé une affaire hyper rentable pour l’état (à défaut d’être devenue gratuite une fois les frais de construction couverts par le péage, promesse initiale). La base de notre… Lire la suite >>
Lolo
Invité

@lym , d’accord avec toi sur le début de ton post : la vente des concessions des autoroutes fait des exploitants les grands gagnants du deal… et de loin, tellement ça a été bradé !! Toujours le même problème, notre pays manque d’argent à court et moyen terme.

Megane
Invité

Tous le monde est à peu prêt d’accord pour payer des impôts et des payages si et seulement si il est juste et raisonnable avec en retours des services publiques et privés à la hauteur. Se n’est plus le cas en France, toujours plus de prélèvement et de moins en moins de services.
Et si on parle seulement des payages, les compagnies autoroutière font des milliards de bénèf donc les péages sont trop chères. De plus le contribuable payent à la construction.
De plus toutes les autoroutes non rentables sont renfloués par nos impôts. On payent 3 fois en faite 🙂

Ami204
Invité

« Tous le monde est à peu prêt d’accord pour payer des péages. » : non !

lym
Invité

Le véritable scandale c’est que le péage perdure et vu la rentabilité de l’affaire, Vinci aurait plutôt intérêt à faire profil bas. Ils usent et abusent d’un bien qui devrait être public pour au moins 80% du réseau depuis des décennies.

Il y a un moment ou, comme Micron, il faut savoir arrêter les frais…

Ami204
Invité

« Le véritable scandale c’est que le péage perdure » : tout à fait.
Mais ici, les commentateurs sont presque tous POUR les péages !!!

Lolo
Invité

On peut être pour les autoroutes à péages mais contre leur exploitation par des société privées, en tout cas c’est mon cas.

Ami204
Invité

Je les ai traité de lobotomisés mais c’est exagéré, évidemment.
En fait, la plupart des gens ont un avis construit pas les media de leur pays.
Sur tel sujet, à telle époque, les gens ont tel avis.
Bien plus tard, l’avis des prescripteurs ayant évolué et la population écoutant les sachants, leur avis finit par changer également. Et ce dans tel pays.
Les e.g. ne manquent pas.
Actuellement, en France, concernant les péages, la plupart des gens les justifient.

Ami204
Invité

E.g. probant :
on avait exactement la même réaction des gens à propos de la vignette auto (qu’on devait coller sur le pare-brise) : les gens sérieux la justifiaient.
Paf, supprimée ! 2 décades plus tard, les gens sérieux justifient la situation actuelle.
Idem en Suisse. Sauf que c’est l’inverse : phase 1, pas de vignette; phase 2 , vignette.
Moi, j’appelle ces gens la populace.

gigi4lm
Invité

1- La vérité d’un jour n’est pas celle de demain, les conditions pouvant être différentes
2- Il n’y a que les imbéciles qui ne changent jamais d’avis

Ami204
Invité

« La vérité d’un j n’est … » :
oui, on peut dire ça mais pour le cas général.
Mais en fiscalité, il faut faire simple.
C’est un principe. Et il n’y a que des avantages, notamment ceux d’être stable, donc connu de tous, d’être le moins onéreux en fonctionnement.
Plurimae leges corruptissima respublica. (Platon)
« Y a que les imbéciles qui ne changent jms d’avis. » : ça dépend.
On peut dire aussi : « Y a que les imbéciles qui changent tjs d’avis. »

wpDiscuz