Accueil Kia Essai Kia Ceed 1.4 T-GDI 140 ch DCT 7

Essai Kia Ceed 1.4 T-GDI 140 ch DCT 7

1485
18
PARTAGER
Essai Kia Ceed 1.4 T-GDI 140 ch DCT 7 (2018)

La troisième génération de Kia Ceed modifie son appellation en faisant disparaître l’apostrophe. Derrière la simplification de son nom, se cache en fait une voiture plus moderne et sophistiquée, pour mieux s’installer encore sur le marché européen. Mettons-nous au volant pour le vérifier.

De Cee’d à Ceed

La nouvelle Kia Ceed n’a plus vraiment grand-chose à voir avec sa devancière. De profil, certains pourraient même y voir une allure déjà vue chez d’autres concurrents. On vous laisse deviner lesquelles. En tout cas, elle affiche un regard plutôt sobre, avec un semblant d’agressivité à l’image du bouclier avant de notre version GT line.

Elle a même quelques airs de sportive. En termes de cotes, peu d’évolutions. Elle s’avère être plus large et plus basse, mais ne s’allonge pas. Elle reste ainsi à 4,31 m. Même en rouge, sa discrétion la rend invisible dans le flot de la circulation. Il faudra donc être un habitué des calandres Tiger Nose pour reconnaître la Ceed au premier coup d’œil.

Une présentation manquant de modernité

A bord, on note une présentation plutôt simple et classique. Il ne fait pas mauvaise impression, mais il n’impressionne pas particulièrement. La planche de bord moussée donne un bon sentiment de robustesse, avec des éléments solidement fixés et bien ajustés. On se sent plutôt à l’aise à toutes les places, quand on voyage à 4 personnes. Évidemment un 5ème passager n’aura pas le même avis.

En termes d’équipements, elle possède de belles assistances avec notamment un régulateur adaptatif intelligent, et un Traffic Jam Assist la rendant quasi autonome dans les bouchons. On peut aussi pour le confort à bord, brancher aisément son smartphone et profiter ainsi de ses meilleures fonctions. Simplement, à l’heure où les écrans couleurs ont tendance à repousser les compteurs à aiguilles aux oubliettes, on pourrait penser que Kia n’a pas été assez loin.

Un peu ferme, mais confortable

Sur la route, on conduit assurément une bonne voiture. La direction consistante donne un sentiment de bonne prise en main. A vrai dire, même si l’on prend sans doute plus de plaisir au volant d’une 308 ou d’une Mégane, mais on apprécie également conduire cette nouvelle Ceed. Elle contient ainsi mieux les mouvements de caisses, avec un roulis bien maitrisé. Une aide opérant de micro-freinages permet de tourner plus facilement, limitant ainsi le sous-virage.

En améliorant l’agrément de conduite, le confort ne s’avère pas sacrifié. Néanmoins, clairement les meilleures stars du marché font encore un peu mieux. Certains la trouveront un peu ferme, mais rassurez-vous, on reste bien éloigné d’une sportive au châssis bout de bois rendant les voyages difficiles. Au contraire, personne ne se plaindra à l’arrivée. Une bonne compagne de voyage.

0 à 100 km/h en 9,2 s

Pour tailler la route, sous le capot nous disposions d’un moteur essence suralimenté 1.4 T-GDI de 140 chevaux. Son turbo agissant assez tôt, dès 1 500 tours/min, le bloc  donne un bon sentiment de nervosité à cette Kia Ceed. En outre, la bonne insonorisation de le rend pas trop envahissant dans l’habitacle.

La transmission automatique à double embrayage baptisée DCT7 l’accompagne. Pour rendre la vie tranquille à bord et notamment en ville, tout en maitrisant de façon constante la consommation, il s’agit d’un bon choix. Au-delà de ça, on pestera parfois contre son côté paresseux lors de certaines phases de reprise. Comme souvent dans ce genre de cas, quand on l’a compris, on anticipe.

De 20 990 à 28 990 €

La nouvelle Ceed devient ainsi la meilleure Kia du catalogue, avec des technologies à jour notamment, malgré une présentation qui mériterait d’être un peu plus moderne. Elle progresse dans la plupart des autres domaines, ce qui ravira les propriétaires de modèles d’ancienne génération. Avec une gamme de tarifs intéressante (de 20 990 à 28 990 €), notamment 26 590 € pour notre modèle d’essai full-options, il ne faut pas la négliger compte tenu de son rapport qualité/prix/équipements.  Pour notre part, on a hâte d’essayer la GT…

+ ON AIME
  • Garantie 7 ans
  • Equipements
  • Agrément moteur
ON AIME MOINS
  • Un peu ferme
  • Boite auto parfois hésitante
  • Intérieur sobre
Kia Ceed 1.4 T-GDI 140 ch DCT 7
Prix (à partir de) 20 990 €
Prix du modèle essayé 25 690 €
Bonus / Malus + 75 €
Moteur
Type et implantation  4 cylindres en ligne Turbo injection directe – Ess.
Cylindrée (cm3) 1 353
Puissance (kW/ch) 103  / 140
Couple (Nm) 242
Transmission
Roues motrices  av.
Boîte de vitesses auto. 7 rapports
Châssis
Suspension avant  indépendante, avec jambes de force type McPherson, ressort hélicoïdaux et amortisseurs à gaz
Suspension arrière indépendante, avec essieu multibras, ressorts hélicoPidaux et amortisseurs à gaz
Freins  à disques 288 x 25 mm
Jantes et pneus  225 / 45 R17
Performances
Vitesse maximale (km/h)  206
0 à 100 km/h (s) 9,2
Consommation (WLTP traduit en NEDC)
Cycle urbain (l/100 km)  6,6
Cycle extra-urbain (l/100 km)  4,8
Cycle mixte (l/100 km)  5,5
CO2 (g/km)  125
Dimensions
Longueur (mm) 4 310
Largeur (mm) 1 800
Hauteur (mm)  1 447
Empattement (mm) 2 650
Volume de coffre (l) 395
Réservoir (l)  50
Masse à vide (kg)  1 270

Poster un Commentaire

18 Commentaires sur "Essai Kia Ceed 1.4 T-GDI 140 ch DCT 7"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
CDA
Membre

Dans les « On aime moins » : « Intérieur sobre ». Dans ce cas, on peut rajouter l’extérieur banal au possible.

mps
Invité

Sans parler de toutes ces concurrentes, je préfère ça cousine, la i30.

Rickyspanish
Invité

Extérieurement, ce n’est ni beau ni moche mais grave impersonnel, la précédente était plus intéressante à ce niveau.

Concernant l’intérieur, je trouve la critique dure. Si cet intérieur est sobre, que dire de celui de l’i30, de la Mégane, de la Léon, de la Golf, de la future Skoda je sais plus quoi, de l’actuelle A3 et d’autres encore ? Le dessin global est plutôt moderne, les matériaux semblent bons, les sièges pas complètement noirs ou gris comme dans d’autres…

SGL
Invité

1,3 t à vide… Essence… Consommation en NEDC… Des 26 k€ il faut vite rajouter 1000 € pour le kit E85 !
… ou se limiter à moins de 5.000 km /an.
Bilan mi-figue mi-raisin !

wizz
Membre

1.3 tonne à vide, essence, c’est le cas de bien des berlines compactes best-sellers en Europe….

SGL
Invité

Oui malheureusement pour la consommation…
Jadis, une Graaaaande voiture de 3 segments supérieurs comme la Renault R5 commençait par 1,15 t !!! 😀

wizz
Membre

si sur cette Kia, tu ne recommandes pas un moteur essence (sauf kit E85), alors tu ne recommanderais aucun moteur essence pour les 308, Megane, Golf, Focus !!!??? qui sont pourtant des voitures similaires.

si pas de moteur essence sur une berline compacte autour de 1300kg, alors tous en diesel?

SGL
Invité

NON, parce que justement, les références, qui sont plus vieilles font toujours mieux au niveau consommations, me semble-t-il !?
Le groupe Hyundai/Kia progresse tous les ans, mais ils ont encore une petite génération de retard par rapport aux constructeurs de références.

wizz
Membre

mieux, c’est combien?
les autres, combien consomment ils?

et à partir de combien de différence faudrait il privilégier une Kia diesel au lieu d’essence?

si une Kia essence ne serait pas recommandable au-dessus de 5000km, alors avec cette différence de consommation, quelles seraient les limites de kilométrage pour les autres en essence?

SGL
Invité

Moi, je ne sais pas précisément, mais … jusqu’à maintenant et depuis 10 ans et une bonne vingtaine d’essais de voiture du groupe Hyundai/Kia nous parlent que systématiquement les consommations réelles sont bien au-dessus que celles annoncées… Pourquoi ça changerait ?
Alors jusqu’à preuve du contraire les compacts du groupe Hyundai/Kia même 4 à 6 ans plus récentes des références sont généralement un ton inférieur, elles se rattrapent par un équipement pléthorique et des tarifs plus serrés.

Beniot9888
Invité

Manque tout de même la conso, dans cet essai.

SGL
Invité

Oui @Beniot9888, surtout que le groupe Hyundai/Kia s’était déjà fait « allumer » par auto plus sur le fait qu’il avait le plus grand écart entre la consommation annoncée et la réalité.
Alors s’il faut rajouter 4 litres pour WLTP réel…

Rickyspanish
Invité

Ton message perd toute crédibilité en mentionnant Autoplus…

SGL
Invité

Ah Ok
BFM, ce sont des cons… Autoplus aussi !?
J’ai déjà entendu qu’ils étaient anti PSA !
Moi franchement, je n’ai pas d’idées préconçues, sauf pour Top Gear… mais je garde mon opinion pour le moment.
Mais je crois qu’Automobile Magazine a dit quelque chose comme Autoplus … mais ils sont peut-être aussi des tanches !?
C’est quoi le problème avec Autoplus… je n’ai pas d’actions chez eux, j’accepterai bien les critiques 😉

wpDiscuz