Accueil Constructeurs McLaren dévoile sa nouvelle hypercar Speedtail

McLaren dévoile sa nouvelle hypercar Speedtail

1663
16
PARTAGER

Comme prévu, McLaren a levé le voile en ce 26 octobre 2018 sur sa nouvelle hypercar, la Speedtail.

Parfois les campagnes de teasing débouchent sur une déception. Cette fois-ci tel n’est pas le cas. Qu’importe ce que l’on pourra penser des lignes de la nouvelle hypercar Speedtail de McLaren, on ne pourra nier les discussions que sa présentation saura susciter.

Expédions les chiffres disponibles : 106 exemplaires, 1,75 million de livres l’unité (soit presque 2 millions de nos euros), 5,2 mètres de long (sic), 1 430 kg sur la balance, un moteur hybride de 1 050 ch, une vitesse de pointe de 403 km/h, un 0 à 300 km/h accompli en 12,8 secondes. Et focalisons-nous sur son style.

Un style unique

Il est à couper le souffle. Normal pour une auto sculptée pour aller vite. Chaque détail a été conçu pour rendre la Speedtail rapide et cela se voit, de la proue à la poupe et inversement. Les rétroviseurs extérieurs sont remplacés par des caméras rétractables, on note la présence de jantes pleines à l’avant, des ailerons arrière mobiles ont été conçus. Sans compter que McLaren met en avant la symétrie parfaite de la Speedtail dont les deux sièges passagers sont placés de chaque côté du pilote installé au centre d’un cockpit lui aussi symétrique. Du grand art. Le tour de force est d’autant plus réussi que cette Speedtail fait écho à plusieurs autres modèles de la marque tout en apparaissant absolument singulière, dans la gamme mais également dans la production automobile actuelle.

Source et photos : McLaren

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "McLaren dévoile sa nouvelle hypercar Speedtail"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
gigi4lm
Invité

Avec une pareille ligne McLaren nous démontre qu’ils ne sont pas dans la culture SUV.

zafira500
Invité

Dans la beauté esthétique non plus.

Will
Invité

Je ne suis pas fan, mais on peut saluer l’effort technique, c’est autre chose que la surenchère des Lambos par exemple.

Les ailerons sont intéressants, il n’y a pas de découpe de carrosserie donc c’est du composite qui se déforme ?

Y a t-il une explication au pourquoi des jantes pleines uniquement à l’avant et pas à l’arrière ? Aéro ? Refroidissement ?

Invité

Pour les jantes, je sais que certaines groupe c avaient également cette configuration, mais après le pourquoi…..
https://cdn1.mecum.com/auctions/fl0117/fl0117-276227/images/fl0117-276227_3.jpg?1481303106000

Den Hond
Invité

Je ne comprends pas pourquoi McLaren a besoin de 1050 CV pour atteindre 400 km/h avec une voiture aussi aerodynamique. A la Bugatti Veyron, certainement moins aerodynamique et beaucoup plus lourde, suffise 1001 CV.

Malco
Invité

Peut-être faut-il chercher du côté « hybride »: à voir comment la partie élec est couplées aux trains roulants. Il y a probablement une limitation aux régimes où la puissance élec est dispo (cf les Tesla sans boîte de vitesse, qui excellent dans le 0-100km/h mais pas en top speed)

Jdg
Invité

On verra bien sûr à joindre cela ça ressembler une fois construite mais j’espère pas à ça. C’est pas élégant du tout. Et puis l’arrière semble trop aplati.

Invité

J’aime bien, c’est un style qu’à totalement disparus depuis longtemps, elle à des aires des protos longue queue comme la Porsche 908.

Autant la Senna m’indiffère, autant celle là j’ai bien envie de lui mettre un bon vieille aileron et de l’envoyé au mans…

wpDiscuz