Accueil Ecologie Le Maire : prime à la conversion accrue face au prix du...

Le Maire : prime à la conversion accrue face au prix du carburant

871
9
PARTAGER

Aides à la conversion ?  Bruno Le Maire est pour. Le ministre de l’Economie  s’est même dit mercredi favorable à une hausse des primes incitatives. Excluant parallèlement de revenir sur la fiscalité des carburants. Le gouvernement ne souhaite pas revoir sa copie sur le sujet, face à la flambée des prix de l’essence et du diesel. C’est niet ….

Pas de retour en arrière

S’exprimant sur Radio Classique, Bruno Le Maire a indiqué entendre les plaintes des particuliers liées aux impacts financiers sur les trajets domicile-travail de la hausse des carburants.
Mais selon lui, un retour en arrière n’est pas envisageable. Il exclut ainsi toute éventualité de subventionner à nouveau « les carburants qui polluent ». Et ce, au nom de la « lutte contre le réchauffement climatique ».

« Je ne souhaite pas que nous touchions à ce qui était prévu comme trajectoire sur la fiscalité du gazole et de l’essence. En revanche, je souhaite que nous accélérions la transition énergétique », notamment dans le secteur des « transports », a-t-il indiqué.

Accès facilité aux véhicules moins polluants

Le gouvernement devrait ainsi soutenir ainsi d’éventuelles propositions de la majorité visant à accroître toutes mesures de type « aides à la conversion des véhicules ». Objectif affiché : « que davantage de Français puissent avoir accès à des véhicules électriques ou à des véhicules moins polluants. »

Net succès pour la prime à la conversion

Pour rappel, la prime à la conversion prévoit l’octroi de 1.000 euros (2.000 euros en cas de foyers non imposables) pour la mise au rebut des véhicules diesel antérieurs à  2001 (antérieurs à  2006 pour les foyers non imposables) et des véhicules essence antérieurs à 1997.  La prime est portée à 2.500 euros pour l’achat d’un véhicule électrique neuf. Le véhicule mis au rebut doit être une voiture ou une camionnette, dont le poids total autorisé en charge n’excède pas 3,5 tonnes.

Mis en œuvre au premier janvier 2018, le mécanisme remporte un net succès. Plus de 170.000 dossiers avaient ainsi été déposés mi-septembre. Extrapolant les chiffres, les analystes tablent sur une prévision de 250.000 véhicules échangés d’ici fin 2018. Ce qui, le cas échéant correspondrait à la moitié de l’objectif sur 5 ans fixé par le gouvernement.

Sources : AFP, Radio Classique

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Le Maire : prime à la conversion accrue face au prix du carburant"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
ART
Invité

Quelle belle bande de crevards..

Rickyspanish
Invité

Donc soit :
– réponse A : tu payes l’augmentation des carburants avec ta caisse actuelle déjà payée …
– Réponse B : tu payes l’augmentation des carburants avec ta nouvelle caisse thermique mais avec un crédit sur le dos en plus …
– Réponse C : tu ne payes plus l’augmentation des carburants avec ta nouvelle voiture électrique mais avec aussi un crédit sur le dos (encore faut-il avoir les moyens et sous réserve d’avoir trouver 1 électrique qui corresponde à ton budget et à tes besoins)…
-Réponse D : Obi-Wan Kenobi (pour ceux qui connaissent la parodie)

Tof
Invité

D, la réponse D

Bizaro
Invité

C’est donc une lutte contre la voiture de collection et ceux qui veulent entretenir le patrimoine.

Xavier
Invité

250000 véhicules échangés en 2018 est un vrai succès, soit. Est qu’on c’est combien de véhicules auraient été échangés sans cette prime? La réponse est non mais on peut déjà comparer aux années précédentes mais les chiffres ne sont pas cités.
L’essence, l’auto, la prime, les larges subventions sur la production d’électricité … un seul payeur le contribuable …
Parfois on pourrait croire que l’état est généreux, mais il n’y a que les imbéciles qui croient !
Je ne suis pas contre la lutte contre la pollution, je suis contre le la manipulation.

Xavier
Invité

Oups !
Veuillez lire (ou pas) « Est ce qu’on sait »
La possibilité de corriger son message serait un plus.

labradaauto
Invité

Vrai que les moutons écoutent mieux que ce qu’on apprend à l’école.
Le plus grave est qu’on va dresser une partie de la population « pas mouton » contre l’autre. véritablement niais !

wpDiscuz