Accueil F1 F1 Autriche 2018 – qualifications : Bottas à l’aise chez Red Bull

F1 Autriche 2018 – qualifications : Bottas à l’aise chez Red Bull

952
3
PARTAGER

Valtteri Bottas, poleman et vainqueur du Grand-Prix 2017 peut faire le doublé. En tout cas, il prend la pole position de ce GP d’Autriche 2018 au nez et à la barbe de son champion de coéquipier, Lewis Hamilton.

Cela débute mal pour Leclerc. Un changement de boîte de vitesse lui donnera 5 places de pénalité sur la grille. De quoi hypothéquer un bon résultat pour LA révélation du début de saison ?

Les écuries ont amené des nouveautés au Red Bull Ring. Surtout Mercedes qui a revu ses pontons et la façon dont ils exploitent le flux aérodynamique. On craint que Mercedes ne reprenne un cran d’avance dans la lutte avec Ferrari, et de façon moindre avec Red Bull.

Renault amène un « mode qualifications » pour ses moteurs. De quoi gagner 15 chevaux et 2 à 3 dixièmes selon les rumeurs. Suffisant pour que Red Bull, Renault et McLaren se mêlent à la lutte devant ? La clé sera la possibilité de passer sur les vibreurs très cassants. De nombreuses casses d’ailerons avants, ou de suspensions sont arrivées durant les essais libres.

24° dans l’air, 33 sur la piste.

Q1 : la pole de 2017 déjà battue

Sirotkin signe le premier temps de référence en 1 minute 05.598. Il devance son coéquipier Stroll, les deux Sauber et Hartley. Ocon le bat de très peu sur son deuxième tour lancé en 1:05.567. Les choses sérieuses commencent à 13 minutes de la fin de cette Q1. Hamilton signe un tour loin d’être parfait mais se porte en tête en 1:04.294. Vettel est juste derrière, puis Bottas, Räikkönen.

Grosjean se porte en 5ème place. Magnussen en 6ème. On attend encore les Red Bull mais les Haas se sont montrées rapides. Bottas améliore le meilleur temps en 1:04.175. La pole de l’an dernier est déjà battue (1:04.251). Les premières casses sur les vibreurs jaunes ont lieu.

A 7 minutes de la fin de cette première session, Hamilton améliore en 1:04.080. Actuellement, sont éliminés Alonso, Perez, Sirotkin, Stroll et Ericsson. Sirotkin se sort du « bottom 5 » et y pousse Vandoorne. C’est la catastrophe pour McLaren pour le moment. Verstappen s’est hissé au 4ème rang, Ricciardo 7ème.

Grosjean se hisse à la 4ème place, juste derrière Kimi. Ericsson ne peut améliorer, contrairement à Leclerc. Vandoorne se sort de la zone rouge, poussant Hartley. Perez va tenter sur un tour de passer en Q2. Raté pour Perez, pour 8 millièmes. Il est 15ème mais peut tenter un deuxième tour. Stroll se hisse 15ème. Leclerc est dans les graviers. Cela provoque un drapeau jaune et met fin à cette Q1.

Sont éliminés Vandoorne, Perez, Sirotkin, Hartley et Ericsson.

Q2 : les Red Bull en stratégie décalée

Pour rappel, les pneus utilisés pour signer son meilleur temps dans cette Q2 seront ceux que les voitures devront avoir pour le départ. Il y a donc une part de tactique ici pour savoir si on chausse les ultra tendres, ou les super tendres.

Les Mercedes frappent d’entrée avec les « rouges » (les super tendres). Hamilton bat le temps que Bottas vient à peine de signer. 1:03.577 pour Lewis, 1:03.756 pour Valtteri. Les Ferrari qui sont avec les « violets » (ultra tendres) sont plus lentes de 190 et 408 millièmes pour Sebastian et Kimi.

Grosjean est 5ème à 482 millièmes de Hamilton. Juste derrière Kimi. Mais Verstappen réussit à s’intercaler entre les deux. Ricciardo s’est raté avec son train de super tendres. Il va sans doute devoir chausser les ultra tendres et partir avec pour la course. Hülkenberg est 10ème, Sainz 8ème. Les Renault ne sont pas à la fête ce weekend. Ricciardo réussit un bon deuxième tour, mais n’est que 9ème. Cela sort Hülkenberg du top 10.

A 3 minutes de la fin de cette Q2, sont éliminés Hülkenberg, Ocon, Leclerc, Alonso et Stroll.

Tout le monde repart pour un dernier tour. Il va y avoir du trafic. Alonso était en avance sur le temps de Gasly, dernier qualifié, mais le dernier virage est catastrophique, il sort sur les fameux vibreurs jaunes et n’améliore pas. Hülkenberg lui, fait mieux, et se hisse au 10ème rang. Vettel a réussi à se hisser tout en haut de la feuille des temps pour 33 millièmes. Verstappen et Ricciardo seront en stratégie décalée demain en super tendres. Moins rapides mais qui durent théoriquement plus longtemps.

Sont éliminés Ocon, Gasly, Leclerc, Alonso et Stroll. Leclerc, 13ème, partira 18ème avec sa pénalité.

Q3 : Bottas devant Hamilton

Première information de cette Q3, Vettel est sous enquête pour avoir gêné Sainz. Cela pourrait lui coûter une pénalité si c’est avéré. Ce sera vu après la qualification. Pour le moment, c’est en piste que cela se passe. Hamilton se rate dans son premier tour lancé. Verstappen signe le temps de référence, mais Bottas met tout le monde d’accord. 1:03.264. Nouveau record de la piste !

Hamilton est 2nd mais un gros travers lui a coûté du temps. 5 dixièmes de retard. Ensuite, on trouve Räikkönen, Verstappen, Ricciardo et enfin Vettel à près d’une seconde de la pole provisoire. Sainz et Hülkenberg sont 7 et 8ème. Les Haas n’ont pas encore de temps. Ce sera sans doute un seul tour qualif pour eux.

Kimi se hisse en 2nde place. Grosjean est 4ème provisoire ! Cela va être serré. Il est à 1 dixième de Hamilton et 2 de Kimi. Les deux Red Bull se cassent les dents une première fois sur le temps de Grosjean. Mais c’est proche de quelques centièmes. Les voitures de Milton Keynes liment littéralement la piste avec le sabot avant qui part en gerbes d’étincelles.

On est à 3 minutes de la fin de cette qualification. Tout le monde devrait repartir pour un tour. La lutte est intense. Kimi semble en passe d’améliorer, mais se rate un peu, il reste derrière Bottas. Vettel lui passe devant et se glisse entre son coéquipier et Bottas. Bottas arrive et améliore son temps. 1:03.130 ! Il a bien fait car Hamilton finit juste derrière lui en 1:03.149. Bottas a la pole pour 19 millièmes. Il adore ce tracé.

Derrière, Ricciardo en fait trop et ne peut améliorer son temps. En revanche, Verstappen améliore et passe Grosjean pour la 5ème place. Néanmoins, c’est une très bonne qualification pour le Français et possiblement de gros points….s’il passe le premier tour sans être impliqué dans un accrochage ! Derrière Ricciardo, Magnussen bat Sainz et Hülkenberg.

[Mise à jour 30/06/2018 : Sebastian Vettel prend une pénalité de 3 places pour avoir gêné Carlos Sainz en fin de Q2.]

Classement de la qualification

P # NAME BEST
1 77 V.BOTTAS 1:03.130
2 44 L.HAMILTON 1:03.149
3 5 S.VETTEL 1:03.464
4 7 K.RAIKKONEN 1:03.660
5 33 M.VERSTAPPEN 1:03.840
6 8 R.GROSJEAN 1:03.892
7 3 D.RICCIARDO 1:03.996
8 20 K.MAGNUSSEN 1:04.051
9 55 C.SAINZ 1:04.725
10 27 N.HULKENBERG 1:05.019
11 31 E.OCON 1:04.845
12 10 P.GASLY 1:04.874
13 16 C.LECLERC 1:04.979
14 14 F.ALONSO 1:05.058
15 18 L.STROLL 1:05.286
16 2 S.VANDOORNE 1:05.271
17 11 S.PEREZ 1:05.279
18 35 S.SIROTKIN 1:05.322
19 28 B.HARTLEY 1:05.366
20 9 M.ERICSSON 1:05.479

Illustration : F1

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "F1 Autriche 2018 – qualifications : Bottas à l’aise chez Red Bull"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
gigi4lm
Invité

C’est le moment pour Grosjean de faire taire ses détracteurs.

Lolo
Invité

Vettel pénalisé de 3 places pour avoir gêné Sainz

wpDiscuz