Accueil Pikes Peak Hill Climb Pikes Peak 2018 : VW présente l’I.D. R Pikes Peak

Pikes Peak 2018 : VW présente l’I.D. R Pikes Peak

1873
17
PARTAGER

La montée vers les nuages 2018 verra VW s’essayer à l’exercice avec un prototype électrique baptisé I.D. R Pikes Peak.

L’objectif est de battre le record…électrique. Il est actuellement de 8 minutes 57 secondes 118 par Rhys Millen en 2016. Pour le record absolu toujours détenu par Sébastien Loeb et la Peugeot 208 T16 Pikes Peak, il faudra sans doute encore attendre un peu.

Pour tenter ce record, et qui sait, la victoire au général, Volkswagen a recruté chez les cousins de Porsche. En effet, c’est Romain Dumas triple vainqueur et double tenant de la montée de Pikes Peak (2014, 2016 et 2017) qui pilotera le prototype.

Pour Volkwagen, c’est une énorme page de publicité pour son programme électrique I.D. dont le constructeur parle depuis des années, à coup de prototypes de salon. L’I.D. R, c’est 680 chevaux « seulement », mais 650 Nm de couple pour moins de 1100 kg (avec le pilote !). Surtout, l’avantage de l’électrique, c’est que la montée en altitude ne grève pas la puissance comme sur les thermiques.

Cependant, il faudra que la batterie tienne la distance tout en fournissant la puissance électrique nécessaire. Sur le papier, c’est une bête de course. 0 à 100 en 2,25 secondes. 240 km/h en pointe. Deux moteurs électriques assurent une transmission aux 4 roues. Roues qui sont chaussées de Michelin slicks 31/71/18. Evidemment, l’aérodynamique est étudiée pour plaquer le prototype au sol malgré l’air moins dense. Pour autant, le prototype est moins démonstratif que les voitures habituelles de Pikes Peak. Il y a bien un splitter à l’avant et un gros aileron arrière, mais cela fait moins « pelle à tarte ». A voir côté efficacité.

Une grosse pub pour le programme électrique de VW…s’il y a la victoire au bout

Très long et plat, le prototype I.D. R de Volkswagen mesure 5,20 m pour 2,35 m de large et à peine 1,20 m de haut. L’empattement est de 2,85 m. L’expérience de Dumas a sans doute aidé à définir ces cotes, bonnes pour la stabilité en grande courbe mais sans doute handicapantes dans les épingles. Pour comparatif, la Peugeot 208 T16 Pikes Peak c’est 4,50 m de long pour 2 m de large, 1,30 m de haut et un empattement de 2,695 m.

La VW I.D. R Pikes Peak va désormais vivre d’intenses tests pour tout valider. La partie régénération est très importante car c’est ce qui permet de freiner la bête. VW estime à 20% la récupération d’énergie sur la montée de près de 20 km.

Comme chaque année, impossible de s’entraîner sur la montée et les essais se déroulent en 3 tronçons. Ce n’est que lors de la tentative du 24 juin 2018 que la centaine de concurrents parcourront le tracé en entier. L’expérience de Romain Dumas sera primordiale. La victoire au général est possible, d’autant que Rhys Millen fera la montée dans un Bentley Bentayga ! Bentley appartenant à VW, y voir un moyen d’éviter un concurrent direct (et détenteur du record électrique) est aisé.

A noter que Romain ne sera pas le seul Français engagé en 2018 pour Pikes Peak. En effet, Laure Many et Raphaël Astier seront engagés dans la catégorie Open avec, respectivement, les Porsche 911 SC 3,0l Gr et 911 GT3 RS 4,0l RGT…du Romain Dumas Limited.

Illustration : VW

Poster un Commentaire

17 Commentaires sur "Pikes Peak 2018 : VW présente l’I.D. R Pikes Peak"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Verth.
Invité

A la pelle à tarte et aux ramasses-miettes près, c’est une superbe auto comme on aimerait en voir au Mans et dans le WEC !

eresse
Invité

Pour ravir le record a Peugeot/Loeb, on est un peu loin en puissance/couple, poids et perf…

polo
Invité

C’est quand même pas terrible au final toute cette débauche de « technologie » pour ne même pas tenter de battre le temps d’une Peugeot « bricolée », la 208 T16 Pikes Peak ça reste un châssis tubulaire avec un vieux V6 turbo!

Guigoomber
Invité

Le greenwashing continue.

nileju
Invité

« c’est Romain Dumas triple vainqueur et double tenant de la montée de Pikes Peak (2014, 2016 et 2017) qui pilotera le prototype »
Du coup ça fait 3, non ? 2014; 2016; 2017 ? 3 ?

nileju
Invité

Ok j’ai mal lu autant pour moi

wpDiscuz