Accueil Electriques Formule E – Punta del Este 2018 : Vergne résiste à Di...

Formule E – Punta del Este 2018 : Vergne résiste à Di Grassi

715
4
PARTAGER

Jean-Eric Vergne signe à Punta del Esta sa deuxième victoire de la saison 2018 de Formule E, et s’affirme comme le favori au titre.

Qualifications chaotiques

Pourtant, lors des qualifications, c’est bien Di Grassi qui s’était distingué en signant le meilleur temps de la super pole. Vergne avait signé le meilleur temps des groupes de qualification devant di Grassi, Evans, Lynn et Turvey. Mais, en super pole, Vergne commet une erreur et ne signe que le 5ème temps. La pole, c’est di Grassi qui la décroche au prix d’une attaque de tous les diables. Lynn prend la seconde place, devant Evans, Turvey et donc Vergne.

Mais, ça, c’était avant une pluie de pénalités. Les 4 premiers de cette super-pole ont dépassé les limites de la piste. En clair, de petits piquets sont disposés sur la piste pour éviter que les pilotes ne coupent les chicanes et gagnent du temps. On touche le piquet et le temps est annulé.

Au final, JEV hérite de la pole ! Les autres pilotes conservent leur place dans le top 5, à part Mitch Evans qui prend une pénalité pour répartition des masses non conforme. Abt grimpe au 5ème rang, devant Buemi décidément bien à la peine cette saison.

Les qualifications ont été « fatales » à plusieurs pilotes qui ont fracassé leur monoplace. Prost, Piquet et Heidfeld ont été trop loin et ont frappé les barrières de protection. D’autres ne les ont que tutoyées mais cela suffit pour ruiner une qualification.

Course : JEV a su défendre sa place

Au passage des feux au vert, Vergne ne rate pas son envol sur sa Techeetah. Lynn s’élance mieux que Di Grassi, mais ce dernier à l’avantage dans le premier virage de la chicane. Le pilote DS Virgin s’efface et garde sa 3ème place, devant Turvey à la lutte avec Abt. Buemi s’est raté et s’est fait passer par Lotterer et Bird.

Une belle bagarre entre ces trois là commence. Lotterer se fait une grosse chaleur mais reste devant. Finalement, Buemi trouve l’ouverture après un freinage « kawabunga » sur Bird. On n’est qu’au 4ème tour sur 37. Buemi passe Lotterer dans la foulée. Puis c’est au tour de Bird de passer le pilote Techeetah. Engel l’imite peut après. Il y a un souci sur la voiture de Lotterer sans doute.

Devant, Vergne gère sa course et sa consommation. Di Grassi est à portée de fusil, ainsi que Lynn. En revanche, Turvey a un peu tapé dans la batterie et va devoir lever un peu le pied avant le changement de voiture à mi-course. Au 11ème tour, la voiture de Buemi avance en crabe ! Suspension arrière gauche cassée ! Et on est loin de la mi-course. Le Suisse va perdre de gros points.

Mi-course

Les leaders changent de monture. Superbe changement pour Abt qui passe Turvey et Lynn. Le voilà 3ème derrière son coéquipier Di Grassi. Ce dernier est à la lutte avec JEV mais le Français le pousse à un freinage trop tard. Le Brésilien s’en sort sans dommage. L’autre remontée à souligner est celle d’Evans qui est parti 16ème et est déjà 7ème !

Abt repasse par les stands et perd sa belle 3ème place ! Visiblement son harnais s’est détaché ! Bird la récupère sans se faire prier. Di Grassi sort la grosse attaque pour récupérer l’écart de plus de une seconde qu’il a sur JEV. Il reste 5 tours et les deux pilotes sont roues dans roues ! Di Grassi met la pression Vergne.

Pendant ce temps, Evans finit par passer Lynn pour le gain de la 4ème place. Di Grassi est carrément dans la crash box de Vergne ! Des images impressionnantes et la tension dans les cockpits doit être énorme.

Mais Vergne l’emporte devant di Grassi et Bird. Evans est 4ème devant Rosenqvist qui a passé Lynn. On notera que Abt a pu repartir mais est hors des points, tout comme Prost. Pour l’écurie Renault E.Dams c’est une catastrophe ce weekend uruguayen.

ClassementPiloteEquipeEcart
125 J. VERGNE PTECHEETAH
21 L. DI GRASSIAUDI SPORT ABT SCHAEFFLER+0.447
32 S. BIRDDS VIRGIN RACING+2.611
420 M. EVANSPANASONIC JAGUAR RACING+4.075
519 F. ROSENQVISTMAHINDRA RACING+4.224
636 A. LYNNDS VIRGIN RACING+7.672
716 O. TURVEYNIO FORMULA E TEAM+11.818
86 J. LOPEZ FLDRAGON RACING+12.612
97 J. D’AMBROSIODRAGON RACING+22.242
105 M. ENGELVENTURI FORMULA E TEAM+26.293
1128 A. DA COSTAMS&AD ANDRETTI FORMULA E+27.335
1218 A. LOTTERERTECHEETAH+38.731
1368 L. FILIPPINIO FORMULA E TEAM+39.926
1466 D. ABTAUDI SPORT ABT SCHAEFFLER+43.139
158 N. PROSTRENAULT E.DAMS+47.194
1627 T. BLOMQVISTMS&AD ANDRETTI FORMULA E+59.299
174 E. MORTARAVENTURI FORMULA E TEAM+1 tour
09 S. BUEMI DNFRENAULT E.DAMS
03 N. PIQUET JR. DNFPANASONIC JAGUAR RACING
023 N. HEIDFELD DNFMAHINDRA RACING

Classements généraux

Au classement général, Vergne augmente son avance. Il compte désormais 109 points. Rosenqvist est second à 79 points. Vergne a un joker d’avance. Bird se rapproche du pilote Mahindra à 76 points. Buemi est encore 4ème mais compte désormais 57 points de retard ! Après 5 ePrix foireux, Di Grassi se rattrape avec 18 points. Il en a désormais 21.

Jean-Eric Vergne a toutes les cartes en mains pour remporter cette saison 2017-2018. Après 6 courses et alors qu’il en reste autant, le pilote Techeetah peut avoir enfin un titre mondial.

ClassementPilotePoints
1Vergne109
2Rosenqvist79
3Bird76
4Buemi52
5Piquet45
6Evans41
7Abt37
8Turvey32
9Mortara28
10Di Grassi21
11Heidfeld21
12Lotterer18
13Lynn17
14Da Costa16
15Lopez13
16Engel7
17Prost7
18D’Ambrosio6
19Blomqvist4
20Filippi1
 21Kobayashi0
 22Jani0

Au championnat écurie, Techeetah profite à plein de son pilote français. 127 points (18 pour Lotterer donc). 27 unités devant Mahindra qui eux aussi n’ont qu’un pilote qui score de gros points (Rosenqvist par rapport à Heidfeld). DS Virgin dépasse Jaguar avec respectivement 93 et 86 points. L’écurie championne du monde en titre, Renault e.Dams, n’est que 5ème à 59 points. Cela sent le sapin aussi de ce côté.

ClassementEquipePoints
1Techeetah127
2Mahindra Racing100
3DS Virgin Racing93
4Panasonic Jaguar Racing86
5Renault E.Dams59
6Audi Sport Abt Schaeffler58
7Venturi Formula E Team35
8NIO Formula E33
9MS&S Andretti Formula E20
10Dragon Racing19

Illustration : ABB Formule E

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Formule E – Punta del Este 2018 : Vergne résiste à Di Grassi"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
mko
Invité

Texcheeta n’a pas le moteur Renault ?
Bizarre leur avance sur la Renault officielle.
Ces derniers sont déjà en vacances en attendant Bisson ?

mko
Invité

Pas Bisson Nissan bien sûr !

Gustave
Invité

une saison « sans » pour le futur ex team Renault…..Pourtant Buémi est combatif, mais le pauvre Nico prost est un peu hors du coup cette saison…

wpDiscuz