Accueil Formula E Formule E – Mexico 2018 : Abt gagne (et n’est pas déclassé)

Formule E – Mexico 2018 : Abt gagne (et n’est pas déclassé)

515
0
PARTAGER

Première, enfin deuxième effective, victoire pour Daniel Abt au ePrix de Mexico.

Première nouvelle avant la qualification, Di Grassi sera pénalisé de 10 places sur la grille. Les ennuis techniques continuent chez Audi Sport Schaeffler Abt. Alex Lynn (DS Virgin) aussi prendra 10 places sur la grille pour un changement de boîte de vitesse. S’ajoute à la liste des pénalisés, Sam Bird.

Qualifications : Buemi de top en « flop »

Buemi a signé le meilleur temps des groupes de qualifications. Il est rejoint en « super pole » par Lynn, Da Costa, Rosenqvist et Turvey. Daniel Abt manque la super pole d’un rien. Il est 6ème et premier éliminé. Alors qu’il avait survolé les premiers essais libres, et battu le record du circuit, Di Grassi ne fait pas mieux que le 12ème temps. Il partira tout au fond de la grille avec ses 10 places.

En super pole, Buemi ne peut battre le temps établi par Rosenqvist juste avant lui. Pire, il est 5ème. A côté de Rosenqvist, on retrouve Da Costa, puis Lynn et Turvey. Comme Lynn prend 10 places de pénalité, il recule au 13ème rang. Il laisse Turvey prendre le 3ème rang puis Buemi sur l’extérieur de la seconde ligne.

Grille du ePrix de Mexico 2018 :
1 – Felix Rosenqvist, Mahindra Racing
2 – Antonio Felix da Costa, MS&AD Andretti
3 – Oliver Turvey, NIO Formula E Team
4 – Sebastien Buemi, Renault e.dams
5 – Daniel Abt, Audi Sport Abt Shaeffler
6 – Jean-Eric Vergne, Techeetah Formula E
7 – Nelson Piquet Jn. Panasonic Jaguar Racing
8 – Nick Heidfeld, Mahindra Racing
9 – Andre Lotterer, Techeetah
10 – Maro Engel, Venturi Formula E
11 – Mitch Evans, Panasonic Jaguar Racing
12 – Jose Maria Lopez, Dragon
13 – Alex Lynn, DS Virgin Racing
14 – Jerome d’Ambrosio, Dragon
15 – Nico Prost, Renault e.dams
16 – Tom Blomqvist, MS&AD Andretti
17 – Luca Filippi, NIO Formula E Team
18 – Edoardo Mortara, Venturi Formula E
19 – Sam Bird, DS Virgin Racing
20 – Lucas di Grassi, Audi Sport Abt Schaeffler

Course : Abt profite des ennuis de Rosenqvist

Rosenqvist aurait pu remporter une belle victoire. Mais, sa voiture le trahit au 15 ème tour (sur 47). Le temps de relancer l’électronique, il est rejeté au fond du plateau. Contrairement à Di Grassi qui remonte du fond de la grille.

A l’avant, il y a eu une bagarre jusqu’à la fin. Abt passe Turvey après le changement de monoplace et crée l’écart. Turvey de son côté est sous la pression d’un Vergne décidément en forme dans sa Techeetah. Sauf que Vergne se fait passer par Buemi au 29ème tour. Le Suisse a utilisé la puissance supplémentaire du Fan Boost pour dépasser le Français.

Abt l’emporte. Pour Audi c’est une plutôt belle course. En effet, Di Grassi est parti dernier, a récolté une pénalité de 5 secondes à observer au changement de monoplace, et termine 9ème. Mieux encore que ces deux petits points, Di Grassi récupère le point du tour en cour le plus rapide. Ce n’est pas lui qui l’a fait en fait, mais Roseqvist. Mais, depuis que le championnat s’est joué sur le meilleur tour en course entre Buemi et…Di Grassi, le meilleur tour en course revient forcément à l’un des 10 premiers du classement.

Classement du ePrix de Mexico 2018 :

01 – Daniel Abt, Audi Sport Abt Shaeffler
02 – Oliver Turvey, NIO Formula E Team
03 – Sebastien Buemi, Renault e.dams
04 – Nelson Piquet Jn. Panasonic Jaguar Racing
05 – Jean-Eric Vergne, Techeetah Formula E
06 – Mitch Evans, Panasonic Jaguar Racing
07 – Antonio Felix da Costa, MS&AD Andretti
08 – Edoardo Mortara, Venturi Formula E
09 – Lucas di Grassi, Audi Sport Abt Schaeffler
10 – Alex Lynn, DS Virgin Racing
11 – Jerome d’Ambrosio, Dragon
12 – Jose Maria Lopez, Dragon
13 – Andre Lotterer, Techeetah
14 – Luca Filippi, NIO Formula E Team
15 – Tom Blomqvist, MS&AD Andretti
16 – Maro Engel, Venturi Formula E
17 – Sam Bird, DS Virgin Racing
18 – Nico Prost, Renault e.dams
19 – Felix Rosenqvist, Mahindra Racing
20 – Nick Heidfeld, Mahindra Racing

Troisième podium consécutif pour Buemi. C’est un pis-aller même s’il semble ne pas y arriver cette saison. Il se dit que les écuries « habituelles » de la Formule E sont désormais tournées vers la prochaine saison avec ses grands changements techniques.

Classements

On notera les grosses contre-performances de Prost, Lopez, Lotterer ou même Bird. Au championnat, Vergne conforte sa première place. Il prend 7 points à Rosenqvist qui ne marque que les 3 points de la pole. Bird 3ème lâche 10 points sur Vergne.

Buemi est 4ème devant Piquet Jr. Avec sa victoire, Abt grimpe à la 6ème place. Di Grassi débloque enfin son compteur avec 3 points. Il est avant-dernier des pilotes en course. Au classement par écurie, Techeetah reste première à 9 points désormais devant Mahindra. Panasonic Jaguar grimpe sur le podium.

Position Pilote Points
1 25 J. VERGNE 81
2 19 F. ROSENQVIST 69
3 2 S. BIRD 61
4 9 S. BUEMI 52
5 3 N. PIQUET JR. 45
6 66 D. ABT 37
7 20 M. EVANS 29
8 4 E. MORTARA 28
9 16 O. TURVEY 26
10 23 N. HEIDFELD 21
11 18 A. LOTTERER 18
12 28 A. DA COSTA 16
13 36 A. LYNN 9
14 6 J. LOPEZ 8
15 8 N. PROST 7
16 5 M. ENGEL 6
17 7 J. D’AMBROSIO 4
18 27 T. BLOMQVIST 4
19 1 L. DI GRASSI 3
20 68 L. FILIPPI 1
21 27 K. KOBAYASHI 0
22 6 N. JANI 0

Classement écuries

Position Pilote Points
1  TECHEETAH 99
2  MAHINDRA RACING 90
3  PANASONIC JAGUAR RACING 74
4  DS VIRGIN RACING 70
5  RENAULT E.DAMS 59
6  AUDI SPORT ABT SCHAEFFLER 40
7  VENTURI FORMULA E TEAM 34
8  NIO FORMULA E TEAM 27
9  MS&AD ANDRETTI FORMULA E 20
10  DRAGON RACING 12

Illustration : Formule E

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz