Accueil Droit routier Le Mesta Fusion, radar multifonction, en test à Marseille

Le Mesta Fusion, radar multifonction, en test à Marseille

1919
16
PARTAGER
Mesta Fusion - Idemia

Idemia a obtenu des autorités la mise en place d’un test de son dernier né, le Mesta Fusion, le radar « surpuissant ».

Idemia, un des leaders mondiaux de la sécurité numérique et de l’identification, est né de la fusion entre Oberthur Technologies (OT) et Safran Identity & Security (Morpho). Mesta est sans doute un nom qui vous évoque quelque chose puisque, sous la marque Sagem ou avant SFIM (Safran), on voyait fleurir sur le bord des routes les « barbecues » blancs dès la fin des années 70.

Depuis, adieu les Mesta 206 et leur technologie dopler dépassée et bonjour les radars multifonctions. Le dernier bébé, c’est le Mesta Fusion. Homologué depuis l’an dernier par le Laboratoire National de Métrologie et d’Essais (LNE), le Mesta fusion n’était alors que « sous employé ». En effet, l’homologation ne porte que sur la mesure simple de la vitesse.

Mais, cela pourrait changer. Un Mesta Fusion a été installé en test sur le contournement de Marseille. Ce radar, dénommé officiellement « radar tourelle » peut théoriquement suivre 32 voitures sur 8 voies, en rapprochement et en éloignement simultanément. Doté d’une caméra haute résolution, il impose d’être installé à 4m de haut (pour avoir une vue plongeante) et prend des clichés « circonstanciés ». Si plusieurs véhicules sont sur la photo, le véhicule « flashé » est entouré de rouge et toutes les informations nécessaires au PV sont indiquées.

Mesta Fusion, le couteau suisse des radars

Le tout est crypté et envoyé au centre de Rennes. A noter que la connexion peut être une ADSL, mais aussi GSM (3G ou mieux). Ainsi, seule l’électricité est nécessaire à ce radar. Evidemment, il est discriminant et applique des limites différentes selon les gabarits de véhicules. Mais ce joli totem ne fait pas que cela.

On citera :

  • Suivi et mesure anticipés de la vitesse
  • Contrôle de différentes limitations de vitesse par voie et par catégorie de véhicule
  • Surveillance des voies interdites et autorisées
  • Détection de franchissement de voie interdit
  • Contrôle de basse vitesse
  • Contrôle des dépassements interdits, y compris pour les motos
  • Mesure de vitesse secondaire pour les analyses à posteriori
  • Contrôle de l’inter-distance
  • Enregistrements vidéo : preuves supplémentaires de l’infraction
  • Surveillance intelligente des véhicules qui tournent à gauche et/ou à droite
  • Détection du franchissement de la ligne de stop
  • Détection du franchissement de feu rouge
  • Collecte de statistiques sur la circulation routière

En théorie, il est même capable de détecter l’utilisation d’un téléphone portable au volant, ainsi que l’absence de ceinture. A noter qu’il est déjà en fonctionnement à Dubaï.

Plus de 400 Mesta Fusion ont été commandés (pour un peu plus de 100 millions d’euros) et devraient remplacer les « vieux » radars automatiques, mais, aussi certains radars de feux rouges. Le Mesta Fusion peut aussi servir d’aide à la circulation avec des statistiques par exemple. A noter que sur certaines portions, plusieurs mats pourront être installés sans que le matériel ne soit à l’intérieur. Ce dernier devrait « tourner » entre plusieurs mats « leurres ». Impossible de savoir où se trouve réellement le radar.

Raffinement, ce radar est équipé de la climatisation. Cela lui permet de travailler par grand froid ou par canicule.

Illustration : Idemia

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Le Mesta Fusion, radar multifonction, en test à Marseille"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Gautier Bottet
Editor

Et avec sa clim, il émet combien de grammes de CO2 par flash ? 🙂

kaiservinz
Invité

La Faucheuse 🙁

amiral_sub
Invité

tu veux sans doute l’inverse! grâce à ce genre de joujoux, les routes tueront moins

Ami204
Invité

Reste plus qu’à se suicider. Quel monde liberticide !

defrtag
Invité

« Plus de 400 Mesta Fusion ont été commandés (pour un peu plus de 100 millions d’euros) » -> c’est une blague ? 250K€ le radar ??? ca fait quand même un peu cher pour quelques caméras HD et un PC…

miké
Invité

c’est très cop21 la clim pour pouvoir mieux nous taxer.

wpDiscuz