Accueil Dakar Dakar 2018 – étape 8 : Peterhansel grapille

Dakar 2018 – étape 8 : Peterhansel grapille

846
2
PARTAGER

Ce Dakar 2018 est finalement plus disputé que le début ne le laissait entrevoir. Après une journée catastrophe, Peterhansel remporte une victoire bonne pour le moral.

C’était la deuxième partie de l’étape marathon débutée la veille. Hier, Peterhansel a tapé une pierre et détruit une partie de son Peugeot 3008 DKR Maxi. Despres est venu « sacrifier » son propre véhicule pour permettre à Peterhansel de repartir le plus vite possible et limiter la casse. De son côté, il a rejoint le bivouac plus tard mais est toujours en course.

Aujourd’hui, les concurrents allaient de Uyuni à Tupiza, dans la cordillère des Chichas, toujours en Bolivie. Plus de 3 800 m d’altitude et plusieurs cols dont un dépassant les 4 800 m d’altitude, avec principalement de la terre.

Tim et Tom Coronel, toujours en course

Despres, Peterhansel et Al Attiyah ne se lâchent pas

En début de spéciale, Al Attiyah attaque et Peterhansel lui répond. Ils se tiennent en quelques secondes, suivis de Despres. Puis Paterhansel creuse l’écart et compte jusqu’à 2 minutes sur Al Attiyah.

La bagarre à distance continue et le pilote Qatari remonte un peu sur le Français. Despres se mêle à la bagarre et les positions s’échangent régulièrement. Au final, Despres revient un peu sur la fin, mais c’est bel et bien Peterhansel qui s’adjuge la victoire.

Il devance Despres de 49 secondes et Al Attiyah de 2 minutes 12. 4ème, Ten Brinke est à 5 minutes, Sainz à 7 minutes 04. Vu le terrain et la vitesse moyenne (95 km/h), les écarts sont faibles.

Classement général

Au classement général, Sainz reste en tête avec 1h06m37 d’avance sur Al Attiyah. Peterhansel est juste derrière avec 1h13m42 de retard. Ten Brinke passe De Villiers pour la 4ème place. 1h23 et 1h37 de retard respectivement.

Coéquipier modèle, Despres est à 44h46 de retard. Il va désormais épauler ses coéquipiers pour que la victoire n’échappe pas à Peugeot.

Demain, pas de spéciale. L’étape 9 est annulée par la direction. Le Dakar file vers l’Argentine mais ne passera pas par le chemin prévu. En effet, des orages menacent ainsi que des inondations. Le classement ne changera donc pas mais devrait évoluer fortement après, avec de la navigation et du sable qui font leur réapparition. Il n’est pas fini ce Dakar 2018.

Illustration : Dakar

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Dakar 2018 – étape 8 : Peterhansel grapille"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Lolo
Invité

Je ne comprend comment, sans assistance Despres fini l’étape 1, et surtout colle Peter dans l’étape 2 !?!
Chapeau en tout cas pour leur réparation, Car l’air de rien Peter reste en lice si Sainz fait faux bond ! Dingue quand même

wpDiscuz