Accueil Général WRC 2018 : 3 rallyes pour Sébastien Loeb avec Citroën

WRC 2018 : 3 rallyes pour Sébastien Loeb avec Citroën

1051
7
PARTAGER

L’essentiel nous l’avons donc : Loeb disputera pour Citroën trois rallyes en WRC la saison prochaine. Mais il y a davantage.

Continuons d’aller à l’essentiel. Sébastien Loeb disputera les rallyes du Mexique, de Corse et de Catalogue avec Citroën, sur la C3 WRC. Soit un rallye terre qu’il affectionne et deux asphalte qu’il aime aussi. Meeke sera « le fer de lance » (sic) de Citroën. Enfin, « Craig Breen disposera de la deuxième Citroën C3 WRC sur dix manches, et Khalid Al Qassimi, d’une troisième, pour quelques rallyes ». Quant à Lefebvre, il poursuivra sa formation dans la classe inférieure étant « quant à lui chargé d’étrenner la Citroën C3 R5 en WRC2 » (voir les photos de l’auto ci-dessous).

Merci qui ? Merci Citroën, les directions de Citroën et de Citroën Racing. Après avoir raté Ogier, Citroën rejoue donc Loeb. Tant mieux pour lui. Il ne fera sans doute pas de mal à l’équipe. Equipe d’ailleurs qui est tout à fait au niveau pour décrocher des titres. Seulement, on craint que les pilotes en place – dans la situation d’équipe – dans laquelle ils se trouvent à nouveau ne puissent pas réunir toutes les conditions pour faire des miracles. Qui leur en demanderait ?

Loeb donc (souhaitons-lui d’accrocher quelques victoires supplémentaires à son palmarès). Meeke toujours (2018 pourrait-elle être son année malgré tout ?). Breen qui mérite bien sa place. Et Lefebvre qui est rétrogradé (il en fallait bien sur l’effectif), à l’instar d’un Camilli l’an passé chez M-Sport. A ce tarif-là, 2018 – pardon pour le pronostic – risque encore de se transformer en une année de transition du côté des chevrons même si le décompte final devrait être plus profitable que celui de la saison écoulée. Au fait, qui figure sur la photo du communiqué ? Vous l’avez deviné : Loeb.

Source et photos : Citroën

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "WRC 2018 : 3 rallyes pour Sébastien Loeb avec Citroën"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Kaizer Sauzée
Invité

1 carrossier,
1 retraité,
1 apprenti…

Elle est bien loin la belle équipe de Citroën en rallyes.
Un retrait fin 2018 ou 2019 ne serait pas étonnant car quand une équipe de pointe ne vise plus les titres, c’est qu’elle est déjà moribonde.

Et face aux pilotes acérés du WRC actuel, par sûr qu’il soit encore si frais que çà l’alsacien.

4aplat
Invité

Bon, je vais faire court.
Il y a un mec sur une Ford, enfin MSport, qui va a nouveau faire sa loi …
Un belge en Hyundai qui va tenter de gagner le championnat .
Un finlandais sur une Toyota qui va essayer de sauver sa place face a l’Estonien qui a les dents longues.
Et puis, il y a Citroen, qui a plusieurs pilotes mais pas aussi afutes que les autres teams… .
Vas y Seb, montre leur que la C3 est une tres bonne voiture ..

Fred21
Invité

Chez Hyundai, Mikkelsen essayera bien, et il en a les moyens, de manger Neuville

georges
Invité

On pourra peut être voir l’impact de Loeb sur les perfs de la voiture.
Après il faudra certainement à Citroën d’autre-s pilote-s en 2019.

salociN
Invité

Le seul impact recherché par Citron, c’est le rendement marketing au plus faible coût possible, dernière possibilité de briller pour une supernova aujourd’hui devenue une naine rouge à l’agonie.

Donc pas besoin de s’embêter à engager plus de 2 voitures, puisque 3 piges réussies de la plus grande tête de gondole du rallye qu’est Loeb, et ça sera toute une saison réussie pour eux !

En tout cas, ce discours et cet engagement à minima fait vraiment penser aux dernières soldes avant liquidation de la boutique…

labradaauto
Invité

2017 a été très ouvert . 2018: bien devin qui en prédit ce qui va se passer. Loeb est un passionné avec une grande carrière derrière lui. Il va apporter quelque chose à Citroën, je m’avance peut-être. S Loeb sait qu’il faut rouler pour continuer à se tenir au niveau. Il est un athlète et son âge n’est pas un obstacle pour l’instant. Je pense même que l’expérience prévaut sur la fougue de la jeunesse dans les grands rallyes.

salociN
Invité

On dirait que Neuville, qui s’exprimait dans la presse belge, n’est pas de votre avis : « Oh non, je pense que (Loeb) va avoir du mal. Bien sûr, il ne sera pas largué, Loeb reste Loeb. Mais il ne faut pas croire qu’il va à nouveau expliquer à tout le monde, comme il l’a fait dans le temps. […] De notre côté, on a bien évolué aussi, et je ne suis pas certain qu’il sera capable de suivre. »

Enfin bon, il avait aussi dit en 2017 qu’il avait 70% de chance d’être titré 😀

wpDiscuz