Accueil Egocentrisme exacerbé Lancement du FIA Hall of Fame

Lancement du FIA Hall of Fame

678
7
PARTAGER
FIA Hall of Fame

Aussi bizarre que cela puisse paraître, la FIA n’avait pas encore de panthéon pour les glorieux guerriers du sport automobile. C’est désormais réparé, ou presque.

Ce Hall of Fame, Panthéon du sport auto, Temple, sous ses diverses appellations possibles, a été inauguré hier soir, à Paris, au siège de la Fédération Internationale du sport Automobile, place du Trocadéro.

Pour l’occasion, 9 champions du monde de F1 étaient là, et d’autres étaient représentés soit par des parents, soit par leur porte-parole. C’est ainsi que l’on pouvait croiser Sir Jackie Stewart, Mario Andretti, Alain Prost, Nigel Mansell, Damon Hill, Jacques Villeneuve, Fernando Alonso, Sebastian Vettel et Nico Rosberg. Mais, également Bruno Senna pour son oncle Ayrton, et Sabine Kehm pour Michael Schumacher.

Belle initiative s’il en est, mais, qui demande à être sacrément prolongée et améliorée. En effet, on entre au panthéon une fois décédé ou en retraite. Hors, ici, Räikkönnen, Alonso, Vettel ou Hamilton sont déjà au Hall of Fame avant la fin de leur carrière. Plutôt étrange.

De même, certains n’ont pas fait le déplacement comme Hamilton ou Räikkönnen. On les sait peu enclins à ce genre de cérémonie, mais cela dénote un peu. On rajoutera Jenson Button, Niki Lauda, Nelson Piquet, ou Mika Häkkinen également absents.

Où sont l’endurance, le rallye, le rallye-raid ?

Il est aussi sans doute dommage que cette cérémonie n’a pas été faite en présence d’un public nombreux. Gageons que les prochaines entrées se feront devant le public, sinon cela n’a aucun intérêt réel. On peut imaginer des cérémonies en marge des épreuves dans le pays de l’honoré. Surtout que ce panthéon de la FIA est en fait un panthéon de la F1 !

Où sont les pilotes de rallyes ? Les Loeb, les Kankkunen, les Biason, Röhrl, Ogier, Mäkkinen, etc. ? Où sont les femmes pour paraphraser Patrick Juvet ? Où est Michèle Mouton par exemple ? Ou bien, en restant dans la F1, où est Maria Teresa De Filippis, première femme pilote en F1 ?

Et l’endurance ? Visiblement, les victoires de Jacky Ickx en F1 mais aussi aux 24 H du Mans, les 9 victoires de Tom Kristensen sont de la roupie de sansonnet pour la FIA. Idem pour les victoires de Peterhansel, Vatanen, Lartigue, Metge.

Ok, c’est un début. Ok on ne peut pas mettre tout le monde. Mais, c’est un lancement qui semble très (trop) parcellaire et par trop masculin. Non ? La liste des 33 premiers noms au Hall of Fame de la FIA est consultable ici.

Source et illustration : FIA

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Lancement du FIA Hall of Fame"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Gautier Bottet
Editor

En effet, uniquement des pilotes de F1 c’est une sélection bien fermée pour une Fédération du Sport automobile en général…

Uberalles
Invité
« Le Hall of Fame de la FIA a été créé pour souligner les valeurs qui courent dans notre sport et les champions qui ont été et sont encore des exemples criants de ces valeurs que sont l’implication, l’intégrité, le respect et la sportivité » a déclaré Todt. « C’est la première étape d’un projet ambitieux car ce panthéon va bientôt s’étendre aux quartiers généraux de la FIA à Genève où seront mis en valeurs d’autres champions et d’autres disciplines dans les prochaines années. De cette manière, nous rendrons hommage à tous les champions que la FIA a célébré et qui rendent l’histoire… Lire la suite >>
Gautier Bottet
Editor

Si parti pris il y a, il me semble surtout être du côté de la FIA non ?
Sur 33 noms, 33 pilotes de F1 ?

Pour l’heure, le seul critère de ce Hall of Fame est : avoir été champion du monde de F1…

klm
Invité

et pendant ce temps le nascar hall of fame met des propriétaires d’écuries,des commentateurs,des pilotes( champions ou non),des managers.

wpDiscuz