Accueil Fun La NASA « réinvente » la roue sans air

La NASA « réinvente » la roue sans air

2112
2
PARTAGER
NASA_spring_tyre

La NASA perfectionne son concept de roue « sans air ». Révolution à venir pour les automobiles ?

Les roues pour la NASA, et plus généralement l’exploration spatiale, sont un point crucial qui demandent bien plus de recherche et de technologie qu’il n’y parait. En effet, une fois dans l’espace, difficile de changer une roue, et qui plus est de la gonfler.

Or, les surfaces extra-terrestres peuvent être très rugueuses voire coupantes pour des pneus classiques. La NASA cherche donc depuis longtemps à se passer d’air tout en amortissant les déformations du terrain et en ayant un bon grip.

Un concept ancien

Il y a plusieurs années, la NASA avait conçu une roue « en maille » avec Goodyear. Mais, cette dernière absorbait peu les impacts. Au final, elle finissait par être totalement déformée.

Le centre de recherche Glenn (du nom du premier américain dans l’espace) a fait évoluer ce concept de manière révolutionnaire. Désormais, les mailles peuvent se déformer à l’impact de manière considérable (30 fois plus), puis reprendre leur forme première.

Cette flexibilité permet de mieux amortir le véhicule tout en assurant un grip optimal. Cela peut même permettre de se passer totalement de suspension classique. Pour la NASA c’est un bond en avant pour les roues des prochains « rovers » qui exploreront Mars ou d’autres planètes.

Grace au Nickel-Titane

Mais, pourquoi ne pas envisager de telles roues sur les voitures de demain ? Depuis pas mal d’années, les manufacturiers de pneumatiques cherchent des voies pour des « roues sans air » eux aussi. Pour le moment, ces pneus sont quasiment inexistant en production.

Hélas, tout cela est rendu possible grâce à un alliage de nickel-titane. Les pneus « increvables » coûtent donc très cher à produire. Il n’est pas sûr qu’on les voit un jour prochain sur le véhicule de monsieur-tout-le-monde.

Néanmoins, l’armée et certains professionnels seront forcément intéressés par cette découverte. La NASA a réalisé des prototypes pour équiper certains véhicules de série.

Source et illustration : NASA

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "La NASA « réinvente » la roue sans air"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Bibendum
Invité

Michelin n’avait pas déjà fait ce genre de pneu (pas avec les mêmes matériaux certes) ?

wpDiscuz