Accueil F1 F1 Monza 2017 qualifications: 69ème pole position de Lewis Hamilton

F1 Monza 2017 qualifications: 69ème pole position de Lewis Hamilton

2551
0
PARTAGER

Au terme d’une interminable séance perturbée par la pluie, Lewis Hamilton est devenu le seul recordman des pole positions à Monza avec une 69ème réalisation. Les conditions de piste ont permis à quelques outsiders de se distinguer parmi lesquels les Red Bull, hélas pénalisées, et surtout Stroll et Ocon qui partiront derrière la Mercedes demain. Devant leur public, les Ferrari n’ont pu concrétiser en Q3.

Q1: La Q1 la plus longue de l’histoire !

Envoyés en piste alors qu’elle était détrempée, les pilotes ont dû composer avec des conditions délicates notamment dans la ligne droite des stands récemment resurfacée avec un bitume peu draînant. C’est justement dans cette ligne droite à 300 km/h que Romain Grosjean est parti en aquaplanning avant de taper le rail des deux côtés de la piste. Avant cela quelques pilotes avaient pu boucler un tour parmi lesquels Lewis Hamilton auteur du meilleur temps provisoire largement devant les autres.

Quinze minutes après l’interruption de la séance, la pluie s’est arrêtée mais de report de 15 minutes en report de 15 minutes, la direction de course a attendu près de 2 heures et demie avant de relancer la séance.

Améliorations après améliorations sur une piste toujours humide, le meilleur temps final revient à Valterri Bottas, seul pilote étant parvenu à améliorer en chaussant des pneus intermédiaires. Hamilton, toujours très rapide dans ces conditions signe le deuxième temps devant Vettel qui a commis plusieurs erreurs en gommes intermédiaires. Verstappen se classe quatrième devant un surprenant Lance Stroll. En fond de classement les éliminés sont Magnussen, Palmer, Ericsson, Wehrlein et Grosjean.

Q2: Maxis pluie ou intermédiaires, le dilemme

Sans véritable amélioration au niveau du grip, certains pilotes choisissent de passer en pneus intermédiaires. Il s’agit essentiellement des voitures disposant d’appuis aérodynamiques supérieurs leur permettant de faire monter en températures les gommes. Ainsi, les Ferrari et les Mercedes se partagent les premiers rôles en première partie de Q2. Le passage des voitures asséchant la trajectoire, tout le monde part pour un dernier relais en intermédiaires ce qui chamboule la hiérarchie. Hamilton signe le meilleur temps en 1’34″660 nettement devant Bottas, deuxième à près de huit dixièmes. Verstappen parvient à se faufiler devant les moustaches de Vettel alors que Stroll confirme ses aptitudes sous la pluie en prenant une nouvelle fois la cinquième place. Esteban Ocon se qualifie in extremis pour la Q3 avec le dixième temps. Pérez, Hûlkenberg, Alonso, Kvyat et Sainz sont éliminés.

Q3: Suspense jusqu’au bout!

La Q3 aura été de toute beauté. Sous une pluie battante la lutte a été intense entre les pilotes Red Bull et Lewis Hamilton qui met finalement tout le monde d’accord sous le drapeau à damiers avec plus d’une seconde d’avance sur Verstappen et Ricciardo. Hélas pour les pilotes Red Bull, leurs pénalités les forceront à s’élancer demain en fond de grille pour le plus grand bonheur de Stroll, quatrième temps, et Ocon cinquième. Bottas est seulement sixième alors que les Ferrari ont sombré avec les septième et huitième temps pour Raïkkönen et Vettel.

Crédit photo: F1

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz