Accueil Cinéma l’AMC Hornet X de 007 aux enchères et prête à reprendre du...

l’AMC Hornet X de 007 aux enchères et prête à reprendre du service

511
5
PARTAGER

Avoir l’opportunité de s’offrir une des voitures utilisée par le plus célèbre agent secret au monde, cela ne se refuse pas! La star à quatre roues du neuvième opus cinématographique des aventures de James Bond, l’homme au pistolet d’or, est mise aux enchères.

Trois ans avant de basculer des Aston Martin de Newport-Pagnell aux Lotus d’Hethel, l’agent 007 s’est entiché lors de ses aventures asiatiques d’une muscle-car atypique. Certes l’AMC Hornet X n’est pas l’une des conquêtes motorisées les plus connues de James Bond, mais il n’en reste pas moins qu’elle est passée à la postérité auprès de millions de spectateurs dans le monde entier grâce à ses célèbres cabrioles.

Dans l’homme au pistolet d’or, neuvième adaptation cinématographique des aventures de James Bond, ce dernier (joué par le regretté Roger Moore) se voit contraint de se mettre à la poursuite de Scaramanga (incarné par Christopher Lee) pour sauver dame bonne-nuit mais aussi et surtout mettre la main sur le Sol-X, pièce maîtresse du stratagème élaboré par le méchant de l’histoire… Petit problème : bonne-nuit, qui est prisonnière du coffre de l’AMC Matador de Scaramanga, a sur elle les clés de la Mercedes 220 utilisé par notre héros…

Qu’à cela ne tienne, James fonce chez un distributeur AMC local et s’empare d’une Hornet X flambant neuve exposée en vitrine… Le Shérif J.W. Pepper, originaire de Louisiane et qui à ce moment précis des faits n’aspire qu’à une petite démonstration des capacités de la puissante américaine, en est pour ses frais… S’ensuit une mémorable poursuite dans les rues de Bangkok, avec comme point d’orgue la vrille réalisée au-dessus d’une rivière par l’agent anglais dans sa Hornet rouge. Vrille d’ailleurs reprise récemment par Jaguar avec son E-Pace.

Pourtant, rien ne prédestinait la Hornet à devenir star de cinéma ; simple petite berline du constructeur américain sortie en 1970, elle se dévergonde en 1973 dans une version X dotée d’un V8 de 304 cubic inches. Ainsi équipée, cette hatchback passe de 0 à 100 km/h en 9 secondes, et atteint 160 km/h en vitesse de pointe. Mais c’est surtout son style râblé à l’image de sa grande sœur Javelin et les vocalises rauques de son moteur à huit cylindres qui lui procurent son identité et sa saveur. Et ce d’autant plus lorsqu’elle déboule à toute allure dans les rues de la capitale thaïlandaise aux mains de 007, où elle crève l’écran!

S’agissant de la fameuse cascade à proprement parler, celle-ci a été réalisée en une seule prise par le cascadeur américain Loren ‘bumps’ Willard, et sans qu’aucun dommage ne soit occasionné à la voiture, qui s’engagea sur la rampe à environ soixante kilomètres-heures. A noter également qu’il s’agissait là de la toute première cascade conçue et réglée avec l’aide d’ordinateurs.

Bien entendu, la Hornet X fut entièrement préparée pour le saut, avec un unique siège en position centrale pour le cascadeur et une position de conduite très reculée pour une meilleure répartition des masses.

De même, le moteur a été reculé au maximum dans son compartiment, et une structure tubulaire fut spécialement réalisée et installée dans le véhicule. Les suspensions, quant à elles, avaient été renforcées pour supporter les contraintes inhabituelles subies par la voiture, tant au décollage qu’à l’atterrissage.

Même si aucun prix de réserve n’a été fixé, la maison American Auctions espère vendre cette pièce d’histoire entre 250 et 350 000 dollars lors de sa vente qui aura lieu fin août prochain… Proposée dans sa condition d’origine et prête à l’emploi, cette AMC Hornet X a tout de suite après ses exploits thaïlandais rejoint la collection de Jay Milligan, l’homme qui conçut en 1972 la cascade avant de la proposer aux producteurs du film, et n’a pas bougé depuis.

Alors si l’âme d’un cascadeur sommeille en vous, vous savez ce qu’il vous reste à faire…

Source : Auctions America

Illustrations : Auctions America

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "l’AMC Hornet X de 007 aux enchères et prête à reprendre du service"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
beniot9888
Invité

Celle qui est à vendre est en état d’origine, ou en état « modifiée pour faire la cascade » ?

greg
Invité

Regarde la photo, la voiture est modifiée. 😉

greg
Invité

AMC et James Bond.
AMC traversait à l´époque de graves difficultés financières, et avait déboursé une coquette somme dans l´espoir que la publicité générée par le film redynamiserait les ventes.
Hélas cela n´a pas pu empêcher la disparition du groupe quelques années après la Diffusion du film.
Sur la cascade en elle-même: ce fut une casquade effectivement très compliquée à mettre en Oeuvre, et très dangereuse: le cascadeur n´aurait probablement pas survécu si la manoeuvre avait échoué. Dommage que cet exploit fut gâché par un Effet sonore cartoonesque

Thomas Roux
Invité

À mon humble avis toute la séquence de poursuite est gâchée par la gouaille du Shérif J.W. Pepper, qui aurait dû se cantonner à son rôle dans Vivre et laisser mourir… Quoiqu’il en soit c’était effectivement une belle carte de visite pour AMC, dommage que la firme ait ensuite connu le destin funeste qu’on lui connaît…

greg
Invité

Il y a effectivement le shérif certes 😉
Dans l´absolu ce film est pour moi le plus Faible de toute la saga, ce qui est dommage et un vrai gâchi devant le Talent de Christopher Reeve.

wpDiscuz