Accueil Jaguar Les défis de conception de la Jaguar XE SV Project 8

Les défis de conception de la Jaguar XE SV Project 8

206
8
PARTAGER

Le co-fondateur du magazine Evo et aujourd’hui conseiller spécial de Jaguar SVO a révélé quelques informations intéressantes sur l’exclusive Jaguar XE SV Project 8.

Le projet commença autour du moteur V8 5 litres suralimenté qui propulse les modèles les plus sportifs du groupe JLR. Les responsables de SVO souhaitaient connaître la puissance maximum que pouvait atteindre le V8. Une fois la valeur de 600 ch connue, les dirigeants se sont alors dit que ce serait une bonne idée de mettre le plus gros moteur du groupe sous le capot de la plus petite voiture du groupe qui se trouve être la Jaguar XE. Pouvaient-ils glisser le V8 5 litres dans l’espace moteur de la XE ?

Oui, mais ça n’a pas été sans défis, à commencer par son refroidissement qui a nécessité un nouveau bouclier avant très aéré. Le capot a aussi été doté d’une entrée d’air pour refroidir le cœur de la bête, mais aussi maintenir le capot en position. Après avoir fait un calcul théorique de la vitesse de pointe à plus de 320 km/h, les ingénieurs ont découvert que le capot pourrait s’arracher passé la barre des 300 km/h. Le moteur V8 a aussi imposé la conduite à gauche puisque le seul moyen de faire entrer le V8 a été de positionner l’arbre de transmission des roues avant sur le côté droit, la XE SV Project 8 étant équipée d’une transmission intégrale.

Pour freiner la bête, les ingénieurs de SVO ont décidé de monter des freins en carbone-céramique de 400 mm et étriers à six pistons à l’avant, une première chez Jaguar. Pour les abriter, il a fallu monter des jantes forgées de 20 pouces trop grandes pour les ailes de la XE. Les ingénieurs ont donc conçu de nouvelles ailes en carbone qui ont permis au passage d’élargir les voie avant et arrière de 55 mm. Celles-ci ont nécessité un nouveau dessin de portière. En fait de la XE de base, seuls les portières avant et le toit ont été conservés.

Quant à l’imposant aileron, il a été ajouté pour maintenir au sol la XE qui n’a jamais été conçue pour atteindre les 320 km/h. Elle est aussi aidée par le fond plat qui a fait disparaître l’emplacement de la roue de secours.

 

 

Source : Harry’s Garage

Source photo : Jaguar

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Les défis de conception de la Jaguar XE SV Project 8"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
CDA
Membre

Défi est un bien grand mot.

Yorgle
Invité

pourquoi -3?
Je suis d’accord avec CDA, je ne vois aucun défi, mais plutôt un développementtout ce qu’il y a de plus normal.

CDA
Membre

Je sais pas, peut-être un problème de compréhension de la langue 😀
En tout cas, c’est exactement ce que je sous-entendais.

veyron44
Invité

– Réalité: le budget de leur projet a complètement dérapé.
– Version officielle; ça été une aventure technique incroyable
^^

wpDiscuz