Accueil Constructeurs chinois Shanghai 2017 : BYD Dynasty

Shanghai 2017 : BYD Dynasty

268
0
PARTAGER
BYD Dynasty

Annoncé par des esquisses, le Dynasty, qui adoptera le nom de Song 7 lors de sa commercialisation, a été dévoilé par BYD à Shanghai.BYD s’est offert les services d’un talentueux designer et ça se voit. Père de l’Alfa Romeo Nuvola et de la 8C Competizione entre autres, Wolfgang Egger a rejoint le constructeur chinois en novembre 2016. Le brillant designer a déjà marqué de son empreinte les nouvelles créations de la marque.

Le Dynasty ne ressemble à rien d’autre dans la gamme BYD et témoigne des futurs canons stylistiques de la marque. Les prochaines BYD se reconnaîtront d’abord grâce à leur calandre imposante surmontée d’un bandeau en métal/aluminium/plastique et flanquée de deux phares légèrement inclinés. Les flancs sont marqués par un pli de carrosserie qui court des blocs optiques aux feux arrière. Le pavillon est de type flottant comme c’est la mode actuellement en Chine.

Si le constructeur n’a pas permis de voir l’intérieur en détail, il en a diffusé un rendu photoréaliste proche de ce qui a pu être aperçu sur le stand du salon. Bizarrement le style intérieur n’est pas à la hauteur de l’extérieur. La planche de bord est un bloc monolithe recouvert de cuir blanc sur laquelle trône un écran flottant. Le volant semble sorti des bureaux de design de Subaru. BYD a gagné un premier set sur le plan du design extérieur, mais il lui reste encore à gagner celui de l’intérieur.

BYD n’a pas publié de caractéristiques techniques, mais la version de série devrait recevoir des blocs 4 cylindres de 1,5 litre et 2 litres turbocompressés ainsi qu’une motorisation hybride.

 


Source : BYD

Source photo : BYD

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz