Accueil Berlines D’inédites DS 1 et DS 7 en préparation

D’inédites DS 1 et DS 7 en préparation

223
37
PARTAGER

La gamme DS doit profondément évoluer dans les années à venir afin de prendre définitivement son indépendance par rapport à Citroën et trouver sa propre place au sein de l’offre PSA. Outres des SUV inédits, d’autres modèles sont également attendus.

Ah le haut de gamme à la française… La marque DS n’hésite pas à afficher ses ambitions, se positionnant comme un concurrent des constructeurs premium. Traditionnellement, le haut de gamme est incarné par une grande berline. Selon les Britanniques de Car, celle-ci est bien au programme de DS et devrait s’appeler DS 7. Celle qui est décrite comme une « neo-sedan » serait commercialisée en 2018.

Plus inattendue, une DS 1 serait également à l’étude. Il s’agirait d’une petite citadine entièrement électrique dont la présentation devrait intervenir avant 2020.

Notons au passage que Car annonce que les actuelles DS 4 et DS 5 ne feront plus qu’une à partir de 2019.

Source : Car

Photo : DS

Poster un Commentaire

37 Commentaires sur "D’inédites DS 1 et DS 7 en préparation"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

« Ah le haut de gamme à la française… La marque DS n’hésite pas à afficher ses ambitions »

En attendant DS se meurt avec des ventes en chute libre!
Rome ne s’est pas faite en un jour! DS aussi! C’st ce qu’il faudra retenir, s’ils tiennent 30 ans, l’essai sera le bon! Plus de fond et moins d’effets d’annonce… Un développement à la Lexus, tout dans la discrétion des balbutiements!

greg
Invité

« Un développement à la Lexus »
Rappelle-moi sur quel USP, quel aspect unique, Lexus a fondé son développement et son positionnement? 🙂
Et ensuite demqndes-toi comment DS pourrait faire de même, car c’est pas gagné.

Anonyme
Invité

j’aimes bien greg : le premier à condamner à mort tous ceux qui critiquent a raison les marques allemandes, mais le premier à critiquer à tort les marques françaises ! Comprendra qui pourra (ou voudra comprendre) 😉

Bizaro
Invité
Attention Lexus, Infiniti et Acura ont joué à fond le jeu des fausses Mercedes. Même si aujourd’hui Lexus propose de vrais produits originaux sur les plans esthétiques, hergonomiques, mécaniques et gadgétiques, le fait est que les marques de luxe européennes historiques gardent un pouvoir de séduction énormes. Si DS construit sur le long terme quelques chose de sérieux avec un vrai cap, la marque sera au mieux un Lexus, mais difficilement un Mercedes. On dirait que l’après DS3-1 n’a pas était anticipé pour l’Europe. Peut-être pris de court par le succès de la petite. Le groupe PSA n’a pas les… Lire la suite >>
greg
Invité

Bizaro, je suis d’accord, mais cela n’a jamais vraiment marché. Acura ne se porte pas bien, et Infiniti c’est toujours pas gagné.
Le moment où Lexus a vraiment décollé, c’est quand ils ont eu l’idée de génie de miser à fond sur l’hybride, allant jusqu’à proposer le premier SUV au monde proposant une telle technologie.
Quand tu n’as pas d’histoire, le seul moyen de t’en sortir, c’est de proposer un élément technologique, un positionnement que tu ne trouveras nulle part ailleurs.
Or DS à part clamer « on est français », je cherche toujours et encore.

Bizaro
Invité

On est tout à fait d’accord .
Je parlais bien de Lexus pour la techno originale.
Ds c’est devenu du vent. Navrant même quand on voit ce que propose Peugeot.
Pourtant j’aime beaucoup le principe de la DS5.
Et l’idée que DS deviennent un acteur majeur est séduisante, mais à force de promesses vides et de label pompeux cela devient lassant.

Invité
Oui, les ventes sont en chute libre, mais c’est du à l’absence de nouveautés, pas à l’absence de qualité en soi. Lorsque c’est sorti, les DS n’avaient pas des résultats ridicules (pas aussi bons que prévus, mais toujours intéressants). A noter que, si on prend les volumes des débuts de chaque nouvelles marques Premium (Audi, Lexus, Infiniti), DS a le meilleur départ de toute. Dans de nombreux pays, comme en Allemagne, DS fait mieux que Lexus et Infiniti réunis. Alors oui, DS, c’est pas la folie (pour le moment; quand on regarde les plans produits, ça va s’agiter sérieusement à… Lire la suite >>
crash71100
Invité

7 ans de retard, ces modèles auraient du arriver dés le lancement de la marque pour avoir une crédibilité sur le marché

SGL
Invité

… ? De 2010 a 2012 c’était plutôt un festival de nouveautés, c’est après que cela se gâte.
le manque de vraie nouveauté de 2013 à 2017 a été cruel pour la crédibilité de la marque, mais le début avait bien commencé

Pierre
Invité

Honnêtement, ce qui différencie un généraliste d’un premium c’est la qualité des intérieur, les motorisation et la techno.

La DS3, c’est une C3 avec des chromes et de la personnalisation, la DS4, un C4 surélevée, et la DS5 c’est la seule qui avait un peu d’élégance, mais quand on veut concurrencer les allemands, je pense qu’il vaut mieux commencer par une berline statutaire.

DS n’a jamais été crédible, même un petit peu.

SGL
Invité

« ce qui différencie un généraliste d’un premium c’est la qualité des intérieur, les motorisation et la techno. »
OK, mais dans ce cas 80 % des ventes des BAM (BMW, Audi, Mercedes) sont des semi-premiums, car pour avoir les trois à la fois, cela devient rare !
Ou, a contrario, 80% des ventes des Peugeot 3008 sont des premiums (idem pour l’espace V)

Considérons que DS fait du bon semi-premium, ce n’est pas le Facel Vega XX1 siècle. 😉

SGL
Invité

Petite question @Pierre : une A1 bas de gamme (sur base Polo) est plus premium qu’une DS5 Hybrid4 Sport Chic a 47k€ ?

crash71100
Invité

DS existe depuis 2014 seulement. Avant c’était Citroen ! Quand je parle du lancement de la marque, je parle du moment ou Citroen et DS ont été dissociées.

SGL
Invité

Oui OK, mais la griffe et l’identité étaient déjà bien distinct dès 2010.
C’est certain que 2014 ressemble plus à une séparation qu’un vrai lancement.

SAM
Invité
@crash71100 L’important est d’y aller ou avoir 7 ans de retard! Il font leur chemin, espérons qu’ils réussissent … Ils ont le mérite de proposer quelque chose. Quand je parle de développement à la Lexus je veux dire ceci : « tu te tais ta route dans la modestie et tu traces ta route malgré les critiques » et « tu ne fais pas d’effets d’annonce comme Alfa Roméo tous les 10 ans ou Jaguar ou Volvo »… Il faut des produits, de la continuité et du sérieux comme Audi et Lexus. Après ils peuvent avoir le positionnement qu’ils veulent! De LA CONTINUITE, c’est… Lire la suite >>
otto
Invité

Pour moi, DS c’est le Simca des années 2010. Je pense au Simca de la période Aronde/Ariane/Versailles. Des carrosseries clinquantes et aspirant au luxe, et une certaine pauvreté technique.

greg
Invité

Les Simca n’étaient pas vulgaires, elles envoyaient une forme de rêve, une américaine de poche 😉

Max
Invité
DS ne représente aujourd’hui que des produits marketing. Du gadget, du chrome, des lignes nouvelles mais très vite démodables. Que propose de plus une DS4? Une DS5? Pas grand chose à part une sellerie cuir sympa. Il y une image à construire, une réputation à faire, celle de DS est en train de virer au produit de mode jetable, avec une gamme vieillissante sans renouvellement ni innovation. Quand je vois les DS4 « Crossback », ça en ait l’illustration parfaite. D’ailleurs, en « ATOUTS » sur la 1ère page du site DS4: Calandre DS Wings Nouvelle assiette plus affirmée Matériaux authentiques pour des confections… Lire la suite >>
claude06
Invité
Possesseur d’une DS 5 modèle2016 donc de la marque DS, je suis comblé par ce modèle (une essence 1,6l Auto 165 cv)…. Confort et tenue de route exceptionnel.. Silence impressionnant .. Moteur très agréable et performant associé à une boite auto de haut vol à faire palir Audi et BMW réunis! Design de concept car qui la rend justement inclassable…. assise surélevé de SUV, allure de coupé break….. intérieur vraiment audacieux et très agréable qui renvoie toutes ses concurrentes au siècle dernier ( mise à par la récente 3008 qui au demeurant à repris l’idées des chrome autour du capot!)… Lire la suite >>
Technophage
Invité
Vu la part de vente des SUV. Si on est pragmatique ce genre de carrosserie fait cruellement défaut à DS en Europe. Donc en 2018 la remplaçante de la ds5ls débarque en Europe? Le conservatisme des clients de berline statutaire est impitoyable. DS ne devra pas jouer au apprenti sorcier s’ils veulent la vendre. <> Pourvu que le coté <> de ce mixte prenne le dessus. Proposant un véhicule d’avant-garde. Hélas ce n’est pas vendeur. Et à l’heure du « juste suffisant » je vois plutôt une Ds4 non rehaussée se frotter au très concurrentiel segment (et très important) segment des Classe… Lire la suite >>
wpDiscuz