Accueil F1 F1 Abu Dhabi 2016: Hamilton vainqueur, Rosberg champion

F1 Abu Dhabi 2016: Hamilton vainqueur, Rosberg champion

172
13
PARTAGER

Hamilton aura tout tenté pour destabiliser Rosberg durant cette dernière épreuve de la saison mais l’Allemand, deuxième, obtient enfin ce premier titre mondial après lequel il court depuis plusieurs saisons.

Départ: Depuis la première ligne, les deux protagonistes de la lutte pour le titre se neutralisent tandis que Raïkkönen s’infiltre devant Ricciardo. Pour l’autre Red Bull c’est encore pire puisque Verstappen part en tête-à-queue et se retrouve bon dernier.

Tour 2: Hamilton ne s’envole pas en tête de course et semble vouloir retenir le peloton derrière son principal adversaire.

Tour 3: Après de multiples dépassements Max Verstappen est déjà remonté en quatorzième position.

Tour 6: Hamilton passe à l’attaque et colle au moins cinq dixièmes à ses poursuivants. Kevin Magnussen abandonne dans le stand Renault.

Tour 7: Hamilton et Raïkkönen s’arrêtent au stand. Bottas abandonne.

Tour 8: Rosberg et Vettel au stand. Le pilote Mercedes perd du temps en laissant passer la Ferrari. Il parvient tout de même à ressortir devant Raïkkönen.

Tour 9: Arrêts de Ricciardo et Pérez. Hamilton reprend la tête devant Verstappen et Rosberg qui hésite à attaquer le jeune prodige au volant de la Red Bull.

Tour 10: Hamilton retient un petit train derrière lui constitué de Verstappen, Rosberg, Raïkkönen, Ricciardo et Vettel. Tous ces hommes se tiennent en cinq secondes.

Tour 12: Abandon de Button, victime d’une rupture de sa suspension avant-droite. Ainsi s’achève la carrière en F1 du champion du monde 2009.

Tour 14: Record du tour pour Hamilton qui porte son avance sur Verstappen à 2″6 secondes.

Tour 15: Abandon de Daniil Kvyat sur incident technique.

Tour 17: Malgré ses pneus plus usés, Verstappen parvient sans difficultés à contenir Rosberg.

Tour 18: Ricciardo porte une attaque sur Raïkkönen mais ce dernier le force à freiner dans la poussière et parvient à rester devant.

Tour 20: Non sans résistance de la part du jeune Néerlandais, Nico Rosberg attaque et dépasse la Red Bull.

Tour 21: Premier arrêt pour Max Verstappen. La voie libre devant lui, Rosberg prend le record du tour.

Tour 22: Rosberg est le premier à franchir la barre des 1’46 » au tour. Il tente de se donner un peu d’air face à une stratégie différente de Verstappen.

Tour 24: Ricciardo inaugure la deuxième vague d’arrêts au stand.

Tour 25: Raïkkönen au stand. Il ressort derrière Ricciardo.

Tour 26: Verstappen prend la cinquième place après un dépassement sur Sergio Pérez.

Tour 27: Ricciardo dépasse Pérez lui aussi. Le Mexicain s’arrête à la fin de ce tour.

Tour 28: Arrêt de Lewis Hamilton. Verstappen passe à l’attaque et prend le record du tour. Il sait que Rosberg va s’arrêter et tente de lui passer devant après son changement de pneus.

Tour 29: Rosberg s’engouffre dans la voie des stands et se montre particulièrement prudent pour ce dernier arrêt de la saison. Il ressort nettement devant les deux Red Bull malgré leur rythme endiablé puisque Ricciardo enchaîne lui aussi les records du tour.

Tour 30: Vettel qui ne s’est arrêté qu’une fois est en tête devant Hamilton et Rosberg.

Tour 31: Rosberg a recollé derrière Hamilton qui semble tenter de regrouper les voitures derrière lui en espérant que les Red Bull s’intercaleront entre lui et son rival.

Tour 35: En difficulté avec ses gommes, Alonso perd successivement deux places au profit des Force India.

Tour 37: Ferrari a retardé au maximum son dernier arrêt mais Vettel passe par les stands pour finir le Grand Prix en supertendres.

Tour 39: Avec ses gommes neuves Vettel prend le record du tour en 1’44″094. Il accuse 17 secondes de retard sur le leader Hamilton mais doit encore dépasser quatre pilotes avant de le rejoindre.

Tour 40: Les leaders doivent se faufiler dans le trafic des retardataires.

Tour 41: Vettel dépasse facilement son équipier.

Tour 42: Palmer accroche Sainz qui part en tête-à-queue. Sa monoplace est endommagée et il doit finalement rejoindre la liste des abandons.

Tour 43: 1’43″729 pour Vettel qui reprend deux secondes à Ricciardo dans ce tour. En tête Hamilton tente de retenir son équipier en s’informant sur le rythme de leurs adversaires.

Tour 44: Hamilton est de plus en plus lent et voit les Red Bull grossir dans ses rétroviseurs.

Tour 46: Vettel attaque et passe Ricciardo.

Tour 47: Vettel se rapproche de Verstappen.

Tour 48: Hamilton joue avec les nerfs de Rosberg et le laisse même revenir dans la zone DRS.

Tour 51: Vettel prend la troisième place à Verstappen par l’extérieur. Hamilton ralentit encore.

Tour 52: Paddy Lowe implore Hamilton d’accélérer pour assurer la victoire mais son pilote lui dit qu’il est confortable dans sa position.

Tour 53: Vettel est dans la boite de vitesses de Rosberg mais n’a pas encore tenté de l’attaquer.

Arrivée: Roues dans roues, les quatre premières voitures passent sous la ligne d’arrivée. La deuxième place assure le titre à Nico Rosberg. Stirling Moss reprend le titre honorifique de « champion sans couronne »!

classement-abu-dhabi-2016

Championnat pilotes:

1. Rosberg 385 (Champion)
2. Hamilton 380
3. Ricciardo 256
4. Vettel 212
5. Verstappen 204
6. Raïkkönen 186
7. Pérez 101
8. Bottas 85
9. Hülkenberg 72
10. Alonso 51

Crédit photo: F1

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "F1 Abu Dhabi 2016: Hamilton vainqueur, Rosberg champion"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thibaut Emme
Admin
La domination de Hamilton était insolente. Il se laissait reprendre sur une partie du circuit pour reprendre 0,5s sur l’autre moitié et éviter le DRS. Une belle partie d’échec même si moralement cela peut sembler limite. Ce fut « amusant » de voir l’escalade hiérarchique chez Mercedes pour les messages jusqu’à aller à Paddy Lowe…en vain bien sûr. Mais Rosberg a résister et fait un beau champion. Il a su être avec Mercedes au début, s’effacer devant sa seigneurie Hamilton sur ordre de Mercedes (le fameux « vous me le revaudrez » lancé à la pit lane). Il est récompensé me semble-t-il fort justement.… Lire la suite >>
Rowhider
Invité

Bien d’accord avec toi Thibault.

Pour ma part, très déçu du comportement de Hamilton qui n’a pas compris ce qu’il faut pour faire un grand champion. Au lieu de se plaindre, il ferait bien mieux de s’affuter pour l’année prochaine.

Il me semble qu’il ne critiquait pas les consignes d’équipes lorsqu’elles allaient dans son sens.

Félicitation à Nico Rosberg, le plus européen des pilotes: passeport Allemand, Suédois par son père et Monégasque de Coeur.

fistulinside
Invité

et parle couramment français, quasiment sans accent.

Verth.
Invité

Petite rectification, pas d’origine suédoise par son père, mais finlandaise. En tout cas, un sympathique champion !

Verth.
Invité

Pardon, je viens d’apprendre que Keke Rosberg était de nationalité finlandaise mais né en suède. Bref, c’est compliqué ! :o) Mais cela fait de Nico un charmant européen sans nul doute !

wizz
Membre

Monégasque de coeur…et d’impôt

(lorsqu’on passe plus de la moitié de l’année à voyager dans le monde pour des raisons professionnelles, et une partie du reste pour des raisons personnelles, alors autant choisir un domicile qui coute peu, tout en étant proche des divers commodités)

Thibaut Emme
Admin

Oui enfin il a grandi à Monaco. Il y est arrivé à 2 semaines…
C’est pas comme s’il y avait émigré une fois pilote payé.

Doeds
Invité

Ce qui est amusant également c’est qu’avant la course, Hamilton prétendait, en grand « sportsman », qu’il ne se livrerait pas à ce genre de bassesses.
Il a bien évidemment tous les droits de faire ce qu’il a fait, et on a vu des tactiques bien pires par le passé (notamment par de plus grandes figures qu’Hamilton), mais le problème est ailleurs. Dans une F1 qui n’est pas une discipline d’endurance et où les dépassements sont possibles, ralentir ne serait pas une option, même pas une seule seconde.

Thibaut Emme
Admin

Là pour le coup je trouve qu’il aurait mieux fait de se la fermer ou de dire ouvertement ce qu’il ferait.

jrc
Invité

bravo a Nico et aussi à Lewis vettel et verstappen pour le spectacle je pense que Vettel n’a pas attaqué rosberg pour ne pas risquer d’avoir un 2ème quadruple champion du monde 😉en tout cas espérons que l’année prochaine sera plus serrée et plus captivante

Verth.
Invité

Oui, ou peut-être par amitié pour Rosberg. Parce que des quadruples champions du monde, il y en a d’autres et je parie que Vettel s’en fout !

Thibaut Emme
Admin

Oui en effet, amitié visible :
https://pbs.twimg.com/media/CySUyIqXEAACB3z.jpg

Kaizer Sauzée
Invité

Hamilton a montré son vrai visage, encore une fois. Déjà son titre en 2008 sa victoire au Brésil était litigieuse. Ce mec ne respecte rien ni personne et se croit tout permis.
je suis super content que Rosberg l’ait battu cette année

wpDiscuz