Accueil Nouvelles technologies Apple jette l’éponge, l’iCar n’est plus

Apple jette l’éponge, l’iCar n’est plus

119
8
PARTAGER

On pourra dire que le projet Titan d’Apple aura fait couler beaucoup d’encre et user beaucoup de claviers. Selon Bloomberg, Apple a décidé de jeter l’éponge.

On sait déjà que l’envergure du projet a été réduite et plusieurs centaines d’employés impliqués dans le projet ont été réaffectés à d’autres projets. Pourtant, la rumeur du rachat de McLaren lancé par le très sérieux Financial Times relançait les espoirs des aficionados de la pomme. Cette fois c’est sûr et certain, Apple jette l’éponge.

Les équipes restantes travaillent actuellement sur la conception d’un système de conduite autonome que le géant californien souhaiterait revendre aux constructeurs automobiles. Ce projet serait toutefois sous une épée de Damoclès. Si le projet n’apporte pas de résultats concrets à la fin de 2017, il sera abandonné.

Apple aurait multiplié les erreurs dès le début du projet. Ce dernier aurait manqué d’un vrai leader apte à définir une feuille de route respecté par tous. Les équipes se seraient entre-déchirées sur ce que devait être une voiture Apple.

Ce n’est qu’à l’arrivée de Bob Mansfield, ancien d’Apple sorti de la retraite, que le chaos aurait cessé. Grâce à son aura, Bob Mansfield aurait alors rassemblé les équipes, recentré le projet sur le système de conduite autonome et abandonné l’idée de concevoir et produire une concurrente de Tesla.

Apple aurait également eu du mal à s’adapter à la culture du secteur automobile. Avec sa stratégie de ne pas posséder d’usines, l’entreprise a dû se tourner vers des équipementiers et des constructeurs. Le géant californien a pour habitude de mettre sur la table plusieurs milliards de dollars et son image de marque pour convaincre ses fournisseurs de consentir aux investissements nécessaires. Cette attitude aurait laissé de marbre les dirigeants du secteur automobile qui n’étaient pas prêts à prendre tous les risques industriels seuls.

 
Source : Bloomberg

Source photo : Apple

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Apple jette l’éponge, l’iCar n’est plus"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Lee O\'Neil
Invité

Apple a mis du temps à comprendre qu’on ne fait pas des voitures comme des téléphones ou des ordinateurs.
La quantité de réglementations internationales, les normes diverses et variées sont d’une très grande complexité dans le secteur des transports.
Et surtout pour une boite comme Apple, les retours sur les énormes investissements en R&D et en structures industrielles sont ridicules par rapport aux profits réalisés dans les produits high techs. Alors quand en plus, on veut faire prendre les risques industriels par les autres, évidemment, les candidats ne se bousculent pas !

ART
Invité

Sans parler que la marge sur un véhicule doit être plus difficile à dégager que le même niveau de marge sur un tél ou un mac book…

KifKif
Invité

Meilleure marge opérationnelle et exception sur le Marché automobile : Porsche avec 30%… Un iPhone coûte moins de 20% du prix de vente… Effectivement, bien plus difficile de préserver ses marges 🙂

Pierre Robès
Invité

« Le géant californien a pour habitude de mettre sur la table plusieurs milliards de dollars et son image de marque pour convaincre ses fournisseurs de consentir aux investissements nécessaires. Cette attitude aurait laissé de marbre les dirigeants du secteur automobile qui n’étaient pas prêts à prendre tous les risques industriels seuls. »

Bienvenue dans le monde réel, Apple.

SGL
Invité

Pas grave, Tesla sera bientôt à vendre ! 😀

ART
Invité

C’est pas forcément inopportun si c’était pour sortir une énième voiture lobotomisée dite autonome…

Membre

l’iCar n’aura même pas eu le temps de se brûler les ailes.

wpDiscuz