Accueil Infiniti Paris 2016 : Infiniti en dévoile davantage sur le nouveau VC-Turbo

Paris 2016 : Infiniti en dévoile davantage sur le nouveau VC-Turbo

260
11
PARTAGER

Des années, de très nombreuses années, que constructeurs et motoristes planchent sur la question. Infiniti annonce avoir trouvé la réponse avec son nouveau VC-Turbo, le tout  » premier moteur à compression variable prêt pour la production « . Dans le secteur de l’ingénierie auto, la filiale de Nissan revendique fièrement son statut de précurseur pour un moteur attendu dans deux ans.

Le moteur thermique n’a pas encore dit son dernier mot. Essence Vs diesel : fight…

En plein dieselgate, la marque premium du constructeur japonais, en dévoile davantage donc sur ce premier moteur à compression variable prêt pour la production avec la promesse d’être aussi sobre qu’un bloc turbodiesel équivalent.

Nouvelle arme dans la course à un rendement encore plus optimal et pierre dans le jardin des motorisations diesel. Ce moteur Infiniti offrirait un rendement global supérieur.

Ce moteur ? Un bloc quatre cylindres turbo de 2.0 l développant 272 ch et 390 Nm. Un bloc qui doit combiner le meilleur en terme de prestations et de niveaux de consommation et d’émissions contenus. Un bloc plus léger et plus compact qu’un six cylindres avec les avantages connus à la clef.

Infiniti explique justement que ce nouveau VC-Turbo (VC comme Cariable Compression) «  allie la performance d’une motorisation essence 2,0 litres turbo à l’efficacité et au couple hors pair des systèmes turbodiesel les plus avancés « . Et de promettre autant en terme de performances qu’un six cylindres mais avec des niveaux bien plus bas. A voir à l’usage.

Techniquement parlant

Sur le plan technologique, Infiniti détaille  » un système multibras avancé permettant d’ajuster facilement la hauteur des pistons, de détecter les conditions de conduite et de réagir aux commandes du conducteur, tout en sélectionnant instantanément le taux de compression le mieux adapté « .

Ce taux de compression oscille au niveau de l’amplitude entre 8:1 pour la performance et 14:1 pour l’efficacité.

Mais est-ce un démonstrateur des avancées techniques de taille ou bien l’avenir au sein de la gamme ? La réponse d’Infiniti ne laisse aucun doute : confirmé prêt pour la production ce moteur à compression variable débarquera sur des modèles au catalogue dans deux ans.

Et si le premium Infiniti doit plus rimer avec mécaniques plus nobles, on n’oublie pas le dernier V6 Twin Turbo (304 ch à 6 400 tr/min et 400 Nm de 1 600 tr/min à 5 200 tr/min et 405 ch à 6 400 tr/min et 475 Nm de 1 600 tr/min à 5 200 tr/min).

 

 

Source : Infiniti.

Crédit illustrations : Infiniti.

Crédit vidéo : Infiniti.

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Paris 2016 : Infiniti en dévoile davantage sur le nouveau VC-Turbo"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
veyron44
Invité
ça fait plaisir en ce moment chez Renault Nissan (la Zoé LR et ce moteur), peut être peut on espérez dans un laps de temps pas trop long, avoir un air de meilleur qualité et une chute des problèmes de santé chroniques ou invalidants (je pense notamment aux jeunes enfants habitants près des voies de circulation denses et dont les systèmes cardo-respiratoires non arrivé à maturation -donc très sensibles à cette altération- présentant des troubles respiratoires graves dès le plus jeunes ages) que de plus en plus de gens rencontrent (et même au cour de leur vie, asthmes croissant de… Lire la suite >>
Esp2
Invité

il en faudrait plus des comme toi !!
Pour déjà faire prendre conscience à tous les niveaux !

amiral_sub
Invité

comme Veyron, je suis effaré du m’enfoutisme de mes compatriotes. Le discours est toujours le même : la pollution c’est les autres

veyron44
Invité
Non je suis vraiment pas sûr que cela soit le cas (en dehors des cas particuliers). Je suis sérieux, sans créée de polémique, il faut aussi souligner des fois les bonnes intentions et la prise de conscience de l’opinion publique (tout en prenant en compte les intérêts égoïstes de nos amis économistes). Récemment un sondage indiquaient que les français étaient près d’1/3 à vouloir changer leur diesel par une électrique. A l’heure où les VE posent réellement problème en terme d’autonomie (principale réticence dans les enquêtes d’opinions -avec le prix mais atténué par les aides d’état-) et alors qu’on peut… Lire la suite >>
Esp2
Invité
Non Non veyron44 !! Tu ne t’égares pas !!! Principalement sur le sujet de l’eau !! il y a tant à dire et informer et surtout agir avant « l effroi mondial » sur toutes ces conséquences d’ou ma réflexion qu’il en faudrait plus des comme toi pour sensibiliser avec art et méthode !! Et je sais o combien de quoi tu parles !! Même si j’en apprends chaque jours d’avantage !! Surtout si tu connais les travaux du regretté Mr Masaru Emoto ou bien de jaques benveniste etc … il y a urgence sanitaire à informer ,créer des structures de recherches… Lire la suite >>
veyron44
Invité
salut, merci pour ton retour, alors pour l’histoire de Tokyo c’était un reportage soit sur public sénat, soit sur france 5, il me semble. Pour la dépollution de l’eau en composés chimiques une solution économique, prometteuse et rapidement réalisable semble exister (ce qui n’est pas courant à priori), le filtrage par les plantes. Un peu comme ce qu’on fait pour les piscines naturelles; à savoir des rigoles avec plusieurs niveaux de bacs de plantes qui à chaque étape se charge de traiter un type de pollution en cassant les chaines moléculaire ou bien en emmagasinant les métaux lourds. C’est économique… Lire la suite >>
Esp2
Invité
Il n’y a pas de quoi !! J’ai vu ça pour l’assainissement par phytoépuration !! Mais ça nécessite de grande surface, bien sûr en fonction de la quantité d’eau à dépolluer et ça prend un certains temps aussi ! Et surtout il faudra voir dans la durée si ça contamine pas trop les nappes phréatiques en métaux lourds etc… Mais clair que c’est simple de mise en place et économique pour de petite installation !! je te communique ces 2 liens au cas ou tu ne les connais pas !!? http://sciencepost.fr/2016/08/minuscule-objet-purifie-leau-a-99999-de-bacteries/ et celui-ci où il faudra feuilleter qqles pages !!… Lire la suite >>
SGL
Invité
zoudou
Invité

Si le société MCE 5 qui a créé ce moteur n’était pas aussi discrète , voir secrète sur l’état d’avancement de ses négociations avec Dongfend, il serait intéressant de comparer ces technologies

Gus
Invité

Enfin l’arrivée en production de grande série de la compression variable ! Hâte de pouvoir voir ce que ça va donner en performances et efficience mesurées (pas les données constructeur ;-)!

veyron44
Invité
le problèmes c’est surtout la fiabilité, voir le coup de cette fiabilité. Parceque comme le MCE-5 français (enfin avec des fonds chinois ? ^^ un peu comme bugatti quoi 😉 ) le problème ce n’est pas de le faire tourner sur des bancs dans des labo de méca, mais d’en vendre des centaines de milliers, voir plus, à des coûts qui ne rendent pas cette technologie invendable : / **c’est beau, c’est moderne, c’est la technologique, mais pour le même prix on peut vous fournir un V8 : ° ** Un peu comme Mercedes qui nous dit qu’ils vont vendre… Lire la suite >>
wpDiscuz