Accueil Bio-carburants VW et Shell font du lobby en Europe contre les véhicules électriques

VW et Shell font du lobby en Europe contre les véhicules électriques

224
37
PARTAGER

Selon The Guardian, VW et la société pétrolière Shell unissent leurs forces pour saper les efforts de l’Union Européenne dans les véhicules électriques au profit de véhicules « biogazole ».

L’Union Européenne doit prochainement fixer les prochains objectifs en matière d’efficience pour 2025 et 2030 conformément aux accords signés à la COP21 à Paris en décembre 2015. Si en Europe on pense aux véhicules électriques et que l’on souhaite maintenir ou généraliser les aides à l’achat de VE, VW de son côté estime que les diesel modernes et véhicules à « bio-carburants » sont suffisants et tente d’en convaincre l’UE.

Ulrich Eichhorn, patron de la R&D chez VW a déclaré récemment : « Les diesel modernes et moteurs au gaz naturel seront nécessaires pour atteindre les objectifs de CO2 d’ici 2020 et ils contribueront aussi aux réductions suivantes ». Pourtant les experts sont sceptiques sur l’efficacité de ces motorisations thermiques et lui préfèrent l’électricité. Dr Christoph Wolff, Directeur de la Fondation Européenne pour le Climat estime que « les décideurs de l’Union Européenne devront s’entendre sur des mesures strictes qui pousseront le secteur automobile à développer des produits capables d’être compétitif dans ce marché [des véhicules électriques] évoluant rapidement ».

Shell de son côté prêche pour sa paroisse et insiste sur le fait que seuls les diesel modernes et les carburants « bio » permettront à l’UE d’atteindre les objectifs mais que le développement de ces carburants et des moteurs qui vont avec coûte beaucoup d »argent. Le pétrolier demande évidemment à l’UE de soutenir ce développement et donc de faire un choix entre le soutien à l’électrique ou aux nouveaux carburants. Une manière de mettre la pression à l’Europe selon un analyste pour qui le soutien à ces nouveaux carburants serait la pire décision.

« Les constructeurs, pétroliers et producteur de ‘biocarburants’ font une tentative désespérée pour dissuader l’Europe de baisser les niveaux de consommation pour les voitures (…), d’aider les véhicules électriques et plein d’autre décisions dramatiquement nécessaires dans le secteur des transports » déclare Carlos Calvo Ambel, spécialiste des transports et de l’environnement.

D’autres constructeurs poussent évidemment à plus d’aide et de soutien aux véhicules électriques. On pourra tout de même s’étonner que le groupe VW pourtant déjà présent sur le marché de l’électrique et qui présente régulièrement des concept « eTron » préfère pousser le thermique sur lequel la concurrence est plus présente.

Source : The Guardian, illustration Audi q6 eTron

Poster un Commentaire

37 Commentaires sur "VW et Shell font du lobby en Europe contre les véhicules électriques"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
toph92
Invité

Le diesel écologique (voir bio), cela m’a rappelle une pub aux usa…. Je ne me souviens plus du constructeur ?

C’est bien l’électricité mais pas forcément très écologique car il faut la produire et fabriquer des batteries.
L’hybride essence semble pas mal comme transition.

thomas
Invité

Transition vers quoi?

Woof
Invité

Transition vers la voiture embarquant un « mister fusion » :p

totoro
Invité

les calculs largement pessimistes de l’ADEME, basés sur des batteries génération 2010, montrent que conso comprises, l’énergie grise des batteries est amortie en 50 000 kms.
Or ces batteries vont tenir 100 à 200 000 kms, puis vivre une deuxième vie en statique, puis enfin être recyclées (les taux annoncées sur les cellules automobiles sont de plus de 90% de récupération).
Donc face à un carburant que tu crames définitivement, y’a pas photo… surtout si en face ton jus est produit sans Co2

wizz
Membre

Peut on lire les rapports de l’ADEME que tu as lus?

Non pas que je ne sache pas utiliser un moteur de recherche, mais j’aimerai lire exactement la même chose que toi, afin de voir si nos conclusions, nos manières de compréhension parviennent à la même chose, ou pas.

thomas
Invité

Quand dans les commentaires nous faisont des phrases resemblant au titre de l’article on a le droit a de nombreuses réponse du genre « theorie du complot….petit gris martien….etc et j’en passe, ils se reconnaîtront.

Woof
Invité

Si toutes les voitures étaient électriques, il faudrait plus de centrales nucléaires pour pourvoir à la recharge de toutes !

François
Invité

Et donc, il faudrait bien plus que les 3 milliards du contribuable dont a besoin EDF aujourd’hui, le jeu en vaut-il la chandelle ?

wizz
Membre
Les autres années, l’Etat, en tant qu’actionnaire principal d’EDF, en encaissé avec bonheur les dividendes de ce dernier. Comme toute entreprise, il suffirait à EDF de ne pas distribuer des dividendes telle ou telle année, et EDF aura ses 3 milliards. Ensuite, contrairement à bien d’autres pays européens, le prix de l’électricité en France est décidé par le gouvernement, qui est très dépendant….des électeurs. Dès lors, une augmentation du kWh, c’est de nature à perdre la prochaine élection. On a trop souvent reproché au gouvernement français d’intervenir dans les affaires des entreprises, comme Renault par exemple. On a souvent dit… Lire la suite >>
wizz
Membre
Les autres pays peut-être, ou surement. Mais pas la France. La France produit environ 550TWh d’électricité, et en consomme environ 500TWh (j’ai majoré très largement). Elle exporte donc 50TWh vers ses voisins (50, un chiffre rond facile à retenir pour ordre de grandeur des choses) 50TWh 50.000GWh 50.000.000.000MWh 50.000.000.000.000kWh On roulerait tous dans des voitures électriques aux grosses et lourdes batteries, genre Tesla S, qui consomme environ 0.2kWh/km, soit 5km parcourus pour 1kWh Si on n’exporte pas l’élect, et en garde pour nos voitures électriques, alors cela permettrait à la France de parcourir 250.000.000.000km Soyons fous (et pour faciliter ici),… Lire la suite >>
Vylvain
Invité

50TWH 50.000GWH 50.000.000MWH et donc 50.000.000.000kWH
Tu a 000 de trop

wizz
Membre
Effectivement, il y a 000 en trop (pas trop compris moi non plus) 50TWh 50.000GWh 50.000.000MWh 50.000.000.000kWh 250.000.000.000km cela fait bien 10 millions de VE, à destination des « gros rouleurs » français…. Et concernant la France, si on part sur l’hypothèse de l’amélioration énergétique des batiments, comme cité précédemment, alors malheureusement, il faudrait bien des gros barrages pour un stockage de longue durée. On aura beau réduire la consommation énergétique des batiments, dont la conso électrique, toujours est il que la conso électrique du pays sera toujours plus élevée en hiver qu’en été. Un peu moins ensoleillé, un peu pus froid,… Lire la suite >>
Vylvain
Invité
mais je ne sais comment, tu retombe sur tes pattes lors de ta multiplication par 5. et « On peut faire comme les Suisses, en interdisant les radiateurs grille pain » seule le canton de GE et FR les ont interdits (il me semble que vd vient également de les interdire) GE a également interdit touts apro d’origine nucléaire. Concernant le Stockage déstockage les 10.000.000 de voiture aurons une capacité d’environ 200.000.000 kWh, et pourront vraisemblablement pouvoir tamponner 10 à 15% sur 1 à 2h soit une énergie de 20 à 30GWh pour une puissance 5 à 10 kw par auto… il… Lire la suite >>
wizz
Membre
Les « petites » voitures électriques embarquent une batterie autour de 20-24kWh, et offrant une autonomie dans les 160km à allure homologuée, soit une consommation autour de 150Wh/km. Mais les gens ne considèrent pas ces véhicules comme des « vraies » voitures, puisque limitée par leur autonomie. Une « vraie » voiture pour eux, ça doit proposer une liberté presque identique à celle des thermiques. Et c’est pour cela donc que j’ai pris la Tesla S comme référence. Elle embarque 85kWh de batterie pour une autonomie de 301 miles ou 480km, et donc une consommation autour de 200Wh/km en conduite plus ou moins réelle. D’où ce… Lire la suite >>
Fred21
Invité

Le panneau solaire individuel étant une horreur à gérer du fait de son intermittence, du fait qu’ils produisent tous en même temps sans forcément plus de besoin à l’instant T et du fait qu’ils sont limité à l’accès au 220 s’arrêtant donc au transfo du lotissement. Le jour où vous avez 10 millions de VE, un certain nombre seront forcément branché à chaque instant et avec un système réversible, la batterie du VE pourrait se transformer en batterie tampon (chargée avec les excédents et déchargée au besoin sur le réseau)

Triera
Invité

N’importe quoi. Si vous n’y connaissez rien, taisez vous!
Pour 100km, la production de carburant fossil necessite plus d’électricité qu’un véhicule électrique n’en consomme! moins de voitures thermique = moins de carburants fossil consommé = moins d’énergie électrique dépensée.

wizz
Membre
Oui Tiera. Mais moi, ou n’importe quel lecteur, je me demande qui s’y connait, et comment peut on reconnaitre que telle personne s’y connait, et telle personne ne s’y connait rien. Et spécialement, je te vois aboyer tel qu’un chihuahua, demander aux autres de se taire. Mais je me demande si tu t’y connais vraiment . Je commence Chaque année en France, le secteur du transport consomme environ 50MTEP, tonnes équivalent pétrole. On peut dire que la majorité de ces 50MTEP est du pétrole. Pour simplifier, disons que c’est du carburant. 50MTEP 50 millions de tonnes 60 millions de m3,… Lire la suite >>
pcur
Invité

La dernière étude sérieuse de l’ademe sur le sujet électrique / thermique avait établi que l’électrique émettait environ 40% de moins que son équivalent thermique sur son cycle de vie. Étude qui reste délicate car beaucoup de paramètres rentrent en compte et font varier beaucoup l’équation. Mais 40% ça reste très significatif.

François
Invité

Si une technologie a besoin d’un soutien public pour exister, c’est qu’elle n’est pas bonne. Je renvoie donc dos-à-dos tout ce beau monde.

François
Invité

Je développe un peu ma pensée avec les VE. Depuis 10 ans, les pays occidentaux (à quelques rares exceptions près comme l’Australie) aident au développement et à l’achat des VE (sur un modèle économique proche de celui de la Trabant) et quel est le résultat 10 ans plus tard de tout cet argent qui aurait pu être dépensé ailleurs ? 1% de part de marché, un chiffre qui parle de lui-même. 😉

Will
Invité
Tu ne penses pas qu’il y a aussi une volonté de ne pas décentraliser la production énergétique ? Si les aides c’est payer une Zoé (avec 200km d’autonomie) 22000€ au lieu de 30000€, ils ne se foulent pas, c’est pas le smicar qui va rouler en Zoé, et forcément ça reste à 1%. J’ai plus l’impression qu’il s’agit pour les politiques de donner l’impression qu’ils se soucient de l’environnement alors qu’ils s’en tapent royalement. Parce que décentraliser la production énergétique ce n’est pas simplement ça, c’est aussi décentraliser le pouvoir, c’est rendre tout un chacun plus autonome, plus indépendant, plus… Lire la suite >>
wizz
Membre
Ce n’est pas aussi simple, WIll Le matin, tu pars au boulot, vers 7h. Tu constates qu’il y a un bouchon monstre, comme d’hab. Puis arrivé au boulot à 8h30, tu réalises que tu as oublié le rapport pour le grand chef. Tu repars donc chez toi pour le chercher, et tu constates qu’il n’y a pas un chat sur ces même routes à 10h Idem lorsque ta journée de travail est terminée. Tu repars vers 17h, et tu constates qu’il y a un bouchon monstre, comme d’hab. Puis belle maman arrive à la gare pour les vacances, à 22h.… Lire la suite >>
Alex
Invité

Il faut arrêter la mauvaise foi, ça fait des dizaines d’année que l’exploration des énergies fossiles sont subventionnées par les pays du G20 dont la France. Si c’était SI rentable pourquoi ce n’est pas les groupes pétrolier qui font ces investissement ?

http://www.latribune.fr/economie/international/g20-les-energies-fossiles-toujours-dopees-par-les-subventions-publiques-521607.html

http://www.liberation.fr/planete/2015/09/21/subventions-aux-energies-fossiles-la-trop-grande-generosite-des-pays-developpes_1387445

http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/11/11/energies-fossiles-le-montant-des-subventions-des-pays-du-g20-critique_4521521_3244.html

fabrice
Invité
mais pourquoi diable personne n’impose une masse maxi aux vehicules? c’est le seul moyen efficace de réellement réduire les émissions… l’hybride c’est bien en ville et encore… Petit exemple personnel : sur le meme trajet exactement, j’ai eu la chance de pouvoir louer une superbe Audi A3 Etron. Résultats des courses : 7.4l/100kms. Magnifique non? Meme parcours, 2 semaines plus tard, en golf Break TSI 122ch. meme moteur 1.4 TSI mais avec moins de watts, donc je tape plus dedans. Conso moyenne 6.2l/100kms. Masses a vide? Golf : 1325kg, Etron? 1663kg. Sachant qu’il ‘s’agissant de véhicules suisses, donc les masses… Lire la suite >>
wizz
Membre
Pour continuer, mon avis. La location, c’est valable lorsque c’est un faible pourcentage. En revanche, si c’est généralisé, alors ce ne sera plus possible. Je rappelle les même spectacles qu’on voit à chaque été, et hiver: les embouteillages. Cela signifie que tout le monde part en même temps. Des millions de voitures sur les routes. Alors on aura 2 possibilités: -option 1: les agences de location ont peu de voitures. Ces peu de voitures seront toutes louées en vacances d’été et hiver, et relativement souvent le reste de l’année. Il est facile à ces agences d’amortir leur investissement, et donc… Lire la suite >>
xpech
Invité
Il faut tordre le coup définitivement a cette idée « Si c’est depuis une centrale a charbon, quel intérêt? » : Même si on utilise des centrales fossiles, le gain est significatif. Un moteur thermique a un rendement théorique maximal ~40%. Donc dans moteur Wv Bisounours, seulement 40% de ton carburant peut servir à faire avancer le véhicule. Le reste chauffe les oiseaux. Il y a qu’en hivers ou c’est du chauffage « gratuit ». Dans la vrais vie, c’est plutôt 15% de rendement effectif. Dans les centrales électrique, le rendement d’une turbine est proche des 60% en réel. et les 40% restant sont… Lire la suite >>
xpech
Invité

Je pensais plus au pétrole qu’au charbon. Les 60% de rendement évoqué le sont pour une turbine à gaz ou pétrole. Et n’oubliait pas la cogénération qui permet d’avoir de l’eau chaude à coté (chauffage bâtiment …).

wizz
Membre
ne sois pas aussi optimiste Une centrale au charbon, c’est une machine thermique, devant donc suivre la fameuse loi Carnot. Une centrale au charbon, c’est un moteur à combustion externe, assez similaire au fameux moteur Strirling. Le rendement dépend des sources froide et chaude. Bref, son rendement est proche de celui du moteur sous le capot des voitures. Les toutes dernières centrales au charbon ultra modernes à fonctionnement supercritique parviennent à un rendement proche de 45%. Ce n’est pas beaucoup mieux qu’un moteur à explosion lorsque celui ci fonctionne à régime constant http://www.usinenouvelle.com/article/la-technologie-du-charbon-propre-employee-par-edf-en-chine.N257737 Pour parvenir au-delà, il faut utiliser du… Lire la suite >>
totoro
Invité
Pas si simple, si le rendement d’un petit moteur est faible, c’est aussi parce qu’il est petit. Un moteur c’est un rendement optimal, fonction de la t° extérieur et de la qualité (stochastique) du mélange ET une trainée induite par l’équipage mobile sur le moteur. Or les maths et la physique sont ainsi fait que plus le moteur est gros, plus le rapport volume/surface s’améliore. Et comme un volume croit au cube alors que les surfaces de friction ne croissent qu’au carré, la différence devient vite importante. Le meilleur rendement du monde est obtenu par un diesel Wartsilä de Cargo,… Lire la suite >>
wizz
Membre
Raisonnement exact sur le principe….mais faux en application Disons que j’ai 100 litres de carburant. Mon souhait est de produire le maximum de force mécanique, par n’importe quel type de moteur thermique. Alors oui, tu as raison. Il vaut mieux des gros moteurs avec des grosses cylindrées unitaires Mais le soucis, c’est qu’on ne raisonne pas ainsi sur une voiture. Je rappelle les principes de la physique, niveau lycée. Somme des forces = masse * accélération. La voiture roule à vitesse constante. Et donc la force motrice est égale à la force résistante, et donc la puissance motrice est égale… Lire la suite >>
wpDiscuz