Accueil Droit routier Sécurité routière : +14,2% en mars 2016

Sécurité routière : +14,2% en mars 2016

65
11
PARTAGER
securite_routiere_background

L’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) vient de publier ses chiffres pour le mois de mars et malheureusement ils repartent à la hausse avec +14,2% du nombre de tués sur les routes.

257 personnes sont décédées dans un accident de la route en mars 2016 ce qui représente 32 personnes de plus par rapport à mars 2015 (+14,2%). Même en tenant compte que 12 personnes ont perdu la vie dans l’accident « exceptionnel » de minibus dans l’Allier, ce serait tout de même 20 personnes de plus (soit 8,89%) qui auraient perdu la vie.

Les autres indicateurs sont également à la hausse avec 4 378 accidents corporels soit une hausse de 4,1%, 5 487 blessés soit une hausse de 5,4% et enfin 1 910 hospitalisations (plus de 24h) soit une hausse de 5,3%. Avec ce mois de mars, le début de l’année 2016 est désormais à la hausse avec +3,3% (24 tués de plus) par rapport au premier trimestre 2015. On rappellera que le début de l’année a été marqué par de graves accidents faisant de nombreux décès dont deux accidents de cars en février et l’accident de mini-bus en mars (soit 20 décès pour ces 3 accidents).

Le Ministère de l’Intérieur demande aux préfets d’accentuer les contrôles routiers, quitte à demander du renfort auprès de la Police Municipale. On rappellera aussi que les voitures avec radars embarqués devraient bientôt être conduites par des sociétés privées, augmentant leur présence sur les routes et libérant du temps pour la Police et la Gendarmerie pour procéder à des contrôles routiers « classiques ».

Source et illustration : Sécurité Routière

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Sécurité routière : +14,2% en mars 2016"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Nono
Invité

Il serait temps d’ouvrir les yeux et comprendre que la vitesse n’est plus le problème en France…

Pedro95
Invité

Comme l’alcool.

208
Invité

C’est bien beau de culpabiliser le conducteur (vitesse, alcool..) mais il faudrait que la France ré-investisse dans l’entretien de son réseau secondaire qui commence à partir en c.. mais bon l’argent des radars sert à renflouer la dette alors continuons à taper sur les doigts des automobilistes en mettant des opérateurs privés qui seront sous pression du chiffre avec un seul mot en tête  » AMENDE  »..
Et puis quand on voit le temps qu’il a fallu pour enfin commencer des travaux sur la RCEA..

Verslefutur
Invité

Le « mauvais » état des routes est la bonne excuse.
Un bon conducteur doit être capable d’anticiper les dangers et ainsi adapter sa conduite !

gigi4lm
Invité

Chez moi, suite à de gros travaux et parait il un manque de budget, la route est complètement défoncée et pourrait faire pâlir d’envie les organisateurs du Dakar.
Surtout qu’ils ne changent rien ! Les plus inconscients ne dépassent pas les 20 km/h, c’est la rue la plus sure de la commune !

K1K1
Invité

A un moment donné il faut tout de même se rendre compte que les chiffres ne veulent rien dire (hormis qu’ils servent de justification pour taxer encore plus) et que c’est une variation « normale ». Ainsi sans les accidents exceptionnels de cars et minibus il n’y aurait eu « que » 4 morts supplémentaires au premier trimestre 2016 par rapport au premier trimestre 2016, c’est à dire une hausse de 0,55%….

Labradaauto
Invité
« On est mal barré » Tous d’accord sur le sujet que les chiffres font accroître les contraintes, la perte des libertés. Rouler en 2016, ce n’est plus 1966 , 1976. Ceux qui roulaient à cette époque ont appris à conduire ; En 2016 on a appris à conduire aux autos. Mais les idiots d’à présent en oublient même les Lois physiques tant les ingénieurs ont fourni des engins efficaces De ce fait les mauvaise habitudes vont perdurer, et les jeunes gens qui n’ont pas appris sur terre, neige d’abord ne sauront JAMAIS conduire. Ils s’en remettront à la machine. Mais quand… Lire la suite >>
amiral_sub
Invité

1976, 12000 morts sur les routes. Le bon vieux temps. Ah on savait conduire à cette époque !

amiral_sub
Invité

à Cestas encore un drame: une famille décimée par un chauffard bourré. C’est malheureusement une routine affreuse.

wpDiscuz