Accueil Goodyear Genève 2016 : Goodyear Eagle-360, un concept de pneu sphérique

Genève 2016 : Goodyear Eagle-360, un concept de pneu sphérique

139
4
PARTAGER

Au salon de Genève, aux cotés des constructeurs, certains équipementiers ont aussi fait le déplacement. Goodyear y présente un nouveau concept de pneu sphérique pour véhicules autonomes.

Avec le développement attendu des voitures autonomes, nous devrions assister à l’arrivée de nombreuses innovations. Notamment au niveau des pneumatiques. Le Goodyear Eagle-360 est un concept un peu particulier. Comme son nom l’indique, il est totalement sphérique et ne ressemble pas vraiment à un pneumatique traditionnel.

Bien qu’étonnante au premier abord, cette architecture semble proposer de nombreux avantages. Les déplacements, la répartition de l’usure de la gomme ou l’optimisation de l’évacuation d’eau sous la pluie s’en trouvent par exemple améliorés. Le véhicule peut grâce à l’Eagle-360 se déplacer latéralement, utile sur les parkings ou lors des changements de direction brusques.

Le Goodyear Eagle-360 bénéfice également de tout une panoplie de capteurs qui, associés au système IntelliGrip, offrent la possibilité aux véhicules autonomes de communiquer entre eux sur l’état et la praticabilité de la route. Le fabriquant américain parle aussi d’une technologie de lévitation magnétique afin de limiter les secousses et ainsi augmenter le confort de roulage.

Source : Goodyear

Crédit illustration : capture vidéo

Crédit vidéo : Goodyear

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Genève 2016 : Goodyear Eagle-360, un concept de pneu sphérique"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
adrien
Invité

ils ont trop regardé le film I, robot chez goodyear !

Thibaut Emme
Admin

Bien avant il y a eu des concepts de motos japonaises avec des roues boules.

Ezy
Invité

C’est le pneu qui levite dans sa cage (voire le vehicule qui levite sur le pneu) mais le pneu adhere à la route sinon pas de motricité, pas de freinage.
D’ailleurs,sans contact, je me pose la question de l’efficacité de la chaine motrice et encore plus du freinage…

Nadine
Invité

Ces pneus dont destinés aux voitures autonomes et après le 1er accident de la voiture autonome de Google (survenu en Février). La question de la sécurité se pose vraiment même avec toutes les technologies adaptées pour développer ces pneus sphériques.

wpDiscuz