Accueil Ecologie Formule E : autonomie de 1 course complète d’ici 3 saisons

Formule E : autonomie de 1 course complète d’ici 3 saisons

207
4
PARTAGER

Actuellement en Formule E, les monoplaces sont dérivées des Spark-Renault de la première saison mais les moteurs électriques ainsi que la transmission peuvent être développées par les écuries. Pour la 5ème saison tout devrait changer ou presque.

En effet, le Conseil Mondial de la FIA vient d’annoncer qu’un appel à intention sera lancé pour remplacer les batteries et le châssis. Si le concepteur du châssis aura la partie relativement facile (proposer librement un châssis et une carrosserie pour des performances de premier plan), le concepteur des batteries, lui, devra prendre en compte le fait qu’à partir de cette 5ème saison les monoplaces électriques devront faire le ePrix dans sa totalité.

Il en sera ainsi fini des changements de monoplace au milieu de la course, moment très particulier où l’on voit les pilotes sauter d’un baquet à l’autre pour repartir pour la deuxième moitié de la course. Il n’y a qu’en moto, sauf erreur, où l’on peut voir un tel changement de monture en course (pour raison de pluie en Moto GP par exemple). La batterie actuelle de la Formule E est développée et fournie par Williams Engineering.

Les modalités de l’appel d’offre restent à définir mais cela devrait permettre au championnat Formule E de passer à une nouvelle étape de son histoire. D’ici là les performances devraient également s’être accrues grâce aux gains de consommation sur les moteurs par exemple. On devrait connaître ceux qui se montrent intéressés par les appels d’offre au prochain Conseil Mondial FIA.

Alejandro Agag, le patron de la Formule E, ne veut pas d’une course à l’armement (et aux budgets) pour éviter de tomber dans les travers de certains championnats, d’où la volonté de garder un fournisseur de châssis unique et un package aérodynamique lui aussi unique. Les efforts des écuries sont alors mis sur les groupes propulseurs et sur les réglages, les stratégies de course, les pilotes. « La nouvelle batterie sera plus puissante et aura une durée plus importante que l’actuelle. La Formule E a été exactement créée pour inspirer ce genre de saut technologique » déclare Agag.

Source : FIA, illustration : Formule E

 

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Formule E : autonomie de 1 course complète d’ici 3 saisons"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
wizz
Membre

http://www.larevueautomobile.com/images/Sport/Matra-670/Exterieur/Sport_Matra_670_001.jpg

.

Dommage.
J’ai toujours pensé qu’une formule barquette serait mieux adaptée, pour pouvoir caser davantage de batterie. Cela permet aussi d’avoir 4 roues motrices avec un ou deux moteurs élect à l’avant. Et si les 4 roues motrices ne sont pas acceptées, alors il suffit d’y mettre seulement des alternateurs à l’avant, pour pouvoir récupérer un max d’élect à chaque freinage

mko
Invité

Ah très bien. Je trouvais ce changement de monture d’un très grand ridicule !

Isaac
Invité

Fallait garder l’idée de la première saison, à savoir le même moteur et le même châssis, tout en développant l’autonomie des batteries. A ce rythme là, on va déjà finir comme la F1, les écuries avec pleins de frics devant et les autres derrières…

wpDiscuz