Accueil Maserati Genève 2016 : Maserati Levante, informations complémentaires

Genève 2016 : Maserati Levante, informations complémentaires

124
16
PARTAGER

Nul doute aucun que le premier SUV dans l’histoire du constructeur de Modène sera scruté et disséqué lors de sa première mondiale au salon de Genève. Illustré ces dernières heures, le Levante retrouve les feux de l’actualité pour une poignée de détails complémentaires.

Si Maserati demeure encore bien discret sur le plan mécanique, le spectre des puissances et les V6 et V8 lancés au départ (deux moteurs essence et un diesel au lancement), on sait déjà que le mode de transmission intégrale Q4 et la boîte auto 8 rapports spécialement calibrée pour le SUV seront du rendez-vous.

A noter en complément des images et informations déjà relayées que le constructeur italien annonce que les premiers exemplaires ont déjà quitté les lignes d’assemblage de l’usine de Mirafiori.

Capital pour l’essor des ventes du constructeur italien, le Levante rejoindra très vite les points de vente : à partir de ce printemps sur les marchés européens avant un élargissement rapides sur les autres marchés. Avec la réussite à la clef ?

Source : Maserati.

Crédit illustration : Maserati.

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Genève 2016 : Maserati Levante, informations complémentaires"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Pedro2
Invité

C’est l’evolution est c ‘est comme ca… Un SUV Diesel chez maserati… et ca va cartoner… Ca va y aller les galipettes dans les parking la dedans.

SAM
Invité

C’est Mercedes qui doit être content car s’il est basée sur la plate forme de la Chrysler 300 eh bien il partage nombre d’éléments avec une ancienne Mercedes Classe E … La mondialisation!

Erreka
Invité

Non, aucun élément commun avec un autre modèle existant, et surtout pas Chrysler 300 qui va partir au rebus prochainement.
Fiat vend des chaînes robotisées pour la ligne de montage et des moteurs diesel 3 litres à Mercedes pour ses utilitaires , c’est le seul rapport entre les 2 marques

SAM
Invité

Les berlines Maserati actuelles sont une extrapolation de la 300M …

greg
Invité

Je me demande bien où tu as pu lire que Fiat fournit Daimler en moteurs Diesel, les M272 et OM 642 sont des créations Mercedes pour autant que je sache. La seule entité qui fournit Daimler en Diesel c’est Renault-Nissan.

Financier73
Invité

Lis donc la presse spécialisée…!
Toute la gamme Mercedes des utilitaires de 3 à 5 t produite par Fuso est motorisée par Fiat, les moteurs diesel de 3 litres avec des puissances de 140 à 180 ch.
La presse parle pudiquement de moteurs FPT soit Fiat Powertrain Technologies.

wizz
Membre

je me permets de corriger ton commentaire, qui peut changer de sens, selon la manière.
Avec ta manière de constituer la phrase, on dirait que Fiat motorise tous les utilitaires Mercedes. Ce qui n’est pas le cas.

Toute la gamme Mercedes des utilitaires de 3 à 5 t produite par Fuso, avec les moteurs diesel de 3 litres avec des puissances de 140 à 180 ch, ont un moteur Fiat.

Les utilitaires Mercedes, ayant des moteurs d’autres cylindrées, n’ont pas de moteur Fiat

Financier73
Invité

C’est bien ce que j’ai écrit, ni plus, ni moins.
Bravo, bonne compréhension de la langue française

Pedro2
Invité

Ouais gros t’as raison… Et ferrari va faire des caisse sur une plateforme de Sprinter, et Porsche le nouveau Macan sera sur Kangoo.

greg
Invité

@SAM: les berlines sont bien basées sur la plateforme du 300, pour le SUV par contre ce ne serait pas le cas (soit la plateforme du ML/Grand Cherokee, soit une nouvelle sachant que cette dernière hypothèse est peu crédible pour un produit de niche)

otto
Invité

Et oui cette plate forme a bien servi, Maserati, Dodge Charger, Dodge Challenger, j’en passe et des meilleures

Membre

Et aussi des pires, genre Dodge Magnum…
Et celle plateform LX est elle meme derivee des anciennes Mercedes du milieu des annees 2000 (suspension identique, firewall, floorplan, boitoto et autres). Aussi utilisee sur la Chrysler 200 d’ailleurs.

wizz
Membre
Peu probable La Chrysler 200 est une traction, avec moteur transversal. Sous l’ère de Mercedes, les seules voitures traction sont les Classe A et Classe B Le chassis le plus proche est la Classe B deuxième génération, apparue en 2005. Vu le comportement de la majorité des conducteurs américains, la présence d’un chassis très rigoureux n’est pas nécessaire. A part quelques produits de niche (genre Corvette…), sinon la plupart des chassis américains sont plutôt « pépère », ET pas cher à produire. Si Mercedes avait conçu la Chrysler 300C avec la base de la vieille Classe E, c’est parce que cette plateforme… Lire la suite >>
greg
Invité

L’actuelle 200 utilise une plateforme Fiat 🙂

Financier73
Invité

Oui et plus précisément celle de la Giulietta.

Financier73
Invité
NON ! Chez Maserati il n’y a aucune base Chrysler ni autre. Si le Kubang, concept de 2011 avait été mis en fabrication, il avait été envisagé d’utiliser la base de la 300, mais le projet a été tout de suite abandonné à cause des difficultés à adapter cette plateforme déjà ancienne mais encore valable pour une berline destinée au marché américain. Aucune chance de pouvoir en faire une 4×4. Informez-vous avant de raconter n’importe quoi ! Le Levante repose sur la plateforme M156 de la 4porte 6 raccourcie de 172 mm et baptisée M157, celle de la Ghibli. Les… Lire la suite >>
wpDiscuz