Accueil Droit routier A Grenoble, 2016 rime avec 30 km/h

A Grenoble, 2016 rime avec 30 km/h

110
18
PARTAGER

Bon, ça ne rime pas vraiment mais depuis ce début d’année 2016, Grenoble est devenue la première ville en France de plus de 100 000 habitants (160 000) à passer à plus de 80% à 30 km/h.

Seuls les grands axes conserveront une limite à 50 km/h et la mairie voit ici l’aboutissement de sa politique d’abaissement de la vitesse entamée depuis plusieurs années (de 20 km de voies à 30 km/h, Grenoble est passé à 35 en 2013). Grenoble a embarqué avec elle 13 autres communes de l’agglomération. D’ici l’été, ce sont 43 des 49 communes de l’agglomération de plus de 440 000 habitants qui passeront à la limite de 30 km/h. « 30 km/h devient la règle, 50 km/h l’exception. Un changement de logique en faveur de la sécurité des usagers de tous les modes de déplacement » peut-on lire dans le communiqué de Grenoble-Alpes Métropole

« En roulant à 30 km/h, le champ de vision de l’automobiliste s’élargit et la distance de freinage est quasiment divisée par deux. On va aussi gagner en termes de nuisances sonores et de fluidité du trafic » déclare Philippe Zanolla de l’Association pour le développement des transports en commun, voies cyclables et piétonnes. Si cela permet aussi statistiquement de réduire la gravité des accidents (pas forcément leur nombre) d’autres pointent le fait qu’à 30 km/h les véhicules polluent également plus.

Certaines communes voisines de Grenoble estiment aussi que cela va reporter les embouteillages en périphérie de la ville. Comme la métropole ne semble pas accompagner ce changement de contrôles de vitesse renforcés (des radars pédagogiques sont prévus tout de même) il n’est pas sûr que tout le monde respectera cette nouvelle limitation.

D’autres villes plus petites ont déjà sauté le pas comme Lorient (Morbihan) et d’autres plus grosses vont suivre dont l’emblématique capitale Paris qui devrait passer au 30 km/h généralisé d’ici 2020 selon le souhait de sa Maire Anne Hidalgo.

Source : Grenoble via Le Parisien, Europe1
Illustration : Grenoble Alpe Métropole (mise en place d’un panneau à Eybens, commune de l’agglo)

Poster un Commentaire

18 Commentaires sur "A Grenoble, 2016 rime avec 30 km/h"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Verslefutur
Invité

Les vieux vont râler et crier à la dictature 😉

C’est pourtant une bonne solution pour la sécurité et la souplesse de conduite

otto
Invité

Les vieux sont ceux qui pensent que l’avenir de l’automobile ce sont des conducteurs derrière un volant et qui sont incapable d’imaginer les ruptures à venir.

Verslefutur
Invité

Quelle rupture?
A part des voitures autonomes pour éviter l’irresponsabilité de certains conducteurs (smartphone au volant, conduite énervée, refus de priorité…), je ne vois pas d’autres ruptures.

Kevin
Invité

Les « vieux » ? Lol ptdr MDR vtff… je ne connais pas Grenoble, 30km/h? Je vais plus vite en vélo, j’imagine que les rues de Grenoble sont petites…

Verslefutur
Invité

En journée dans les grandes villes, la plupart du temps, on va déjà plus vite à vélo qu’en voiture 🙂

Will
Invité

A voir, en espérant que les caisses ne gueulent pas en seconde à haut régime… je ne sais pas trop comment ma caisse roule à 30, faudra que je regarde.
Il faut aussi que ce soit accompagné de vrais aménagements pour inciter à se déplacer autrement qu’en bagnole. Bon il y a un tram, peut-être également de bonnes pistes cyclables séparées de la chaussée.

plop
Invité
Je me suis fait la même remarque, à la limite il faudrait des vitesses lentes comme sur les 4×4 ou tracteurs. A cette allure je suis le cul entre deux vitesses, la seconde et la trois (c’est un diesel 1.6 de 90ch Français), ma voiture consomme plus (variable de 1.5 à 3.5 litres au 100km en plus suivant le relief) et l’embrayage est très sollicité. Non pas que dans l’absolu je suis contre cette mesure, mais je la trouve inadaptée au parc automobile. Ça fonctionnerai avec une majorité de véhicules électriques ou pour le moins hybrides. Pour l’heure on y… Lire la suite >>
The Stig
Invité

Mon dieu… =_=

Désolé, je vais peut-être paraître réfractaire aux Perrichon en puissance qui traînent ici, mais 50 km/h je trouve que c’est un bon compromis.

On va rire dans quelques mois, quand les gens se feront tellement chier à 30 km/h qu’ils finiront par lire, envoyer des sms, ou faire d’autres choses que je n’imagine même pas au volant… A force de vouloir ralentir tout le monde, on finit par relâcher leur attention.

Donc, au final, on parie combien sur une hausse des accidents et autres accrochages? En espérant que personne n’en meurt, mais rien n’est moins sûr…

plop
Invité

Tu as surement raison sur le nombre d’accrochages et d’accident mais je pense que le but est surtout de baisser le niveau de gravité et donc le nombre de tués plutôt que de baisser le nombre de blessés légers, car c’est le nombre de morts qui compte en premier dans la com’ de la sécurité.

Kevin
Invité

On s’en fout… L’important est d’augmenter la sécurité, quelqu’en soit le prix! [commentaire modéré]

Verslefutur
Invité

The stig « On va rire dans quelques mois, quand les gens se feront tellement chier à 30 km/h qu’ils finiront par lire, envoyer des sms, ou faire d’autres choses que je n’imagine même pas au volant… »

C’est déjà le cas aujourd’hui, sur toutes les routes et à toutes les vitesses

lym
Invité
Pour les SMS etc, ca risque en effet de généraliser un problème existant… Et à 30km/h, les automobilistes ne seront plus jamais abimés mais les piétons/cyclistes(et 2 roues en général) le seront alors encore plus souvent. L’autre problème inhérent aux limites de vitesse exagérément basses, c’est aussi qu’en situation de congestion cela ne change pas grand chose (on est déjà en dessous de cette vitesse), mais que par contre ceux qui faisaient encore l’effort de circuler en marge des heures de pointe vont tous y passer plus de temps (jusqu’a 40%). Macroscopiquement, ils occuperont donc un % de temps supplémentaire,… Lire la suite >>
bobix
Invité

La gravité des accidents va baisser, mais sa va aggraver les problèmes de pique de pollution… une voiture à 30km/h que se soit une essence ou un diesel, c’est pas jolie en sortie de pot d’echappement

alfa155
Invité

Punaise, cette volonté à vouloir tuer l’automobile, n’empêche à cette vitesse au moins on pourra traiter ses mais et lire ses sms au volant tout en se faisant doubler par les vélos, y’a pas à dire ça vend du rêve.

wpDiscuz