Accueil Général Radars : Capgemini remplace Atos

Radars : Capgemini remplace Atos

101
2
PARTAGER

Si on en croit L’Express, une petite surprise devrait avoir lieu dans la gestion du système informatique des radars automatiques puisque l’opérateur historique Atos devrait céder la place à Capgemini.

Atos est en charge du système informatique (SI) des radars automatiques depuis le tout début en 2003. Renouvelé déjà 3 fois le mandat d’Atos arrive à échéance et L’Express indique qu’un 4ème renouvellement, pourtant attendu, serait mal vu et que Capgemini remporterait donc ce marché de plusieurs millions par an. Citant « des sources proches du dossier », l’Express évoque un choix politique qui surprend si on se rappelle que Cap Gemini avait été au coeur d’un souci avec l’ANTS (Agence Nationale des Titres Sécurisés) il y a près d’un an.

Capgemini sera donc en charge pendant 4 ans de gérer le SI pour les PV et les PVe (électroniques) soit environ 40 millions d’infraction que traite le centre de Rennes. A 15 millions d’euros par an c’est un chiffre d’affaire assuré de 60 millions d’euros au total pour Capgemini et un manque à gagner pour Atos WorldLine. A noter que certains craignent que la passation entre les deux entreprises ne se passe pas si bien que cela. Gageons que l’Etat prendra bien garde à ce que cela ne se traduise pas par un manque de recettes issues des infractions.

Source : L’Express, illustration : Céréales Killer/Wikimedia

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Radars : Capgemini remplace Atos"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Oumme
Invité

C\’est Atos WordLine qui gère et non Atos Wordwide

wpDiscuz